Jeunesse – Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh

J’ai reçu ce livre en livre voyageur de la part de Stephie de Mille et une pages que je remercie.

Synopsis:

Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

Mon avis:

Tout d’abord un mot sur la couverture toute rose et toute douce que je trouve vraiment très jolie avec son vernis sélectif sur le titre, le nom de l’auteur et les bords de la couverture. J’avais énormément entendu parler de ce livre avec uniquement des avis positif qui m’ont très vite donné envie de le lire. Stephie a eu la gentillesse de me le prêter et j’ai été ravie de plonger dans cette histoire. Dès les premières pages, on entre dans l’univers de Willa, diminutif de Wilhelmina. A première vue c’est une jeune fille comme les autres avec des préoccupations de jeune fille et pourtant! Je l’ai trouvé vraiment très attachante, gentille et surtout mature tout au long de l’histoire. J’ai trouvé ses parents un peu à part, différents des autres et pourtant tellement drôles et aimants. Sa meilleure amie, Fran, m’a beaucoup agacée par contre! Je l’ai trouvé totalement immature et imbue de sa personne sous prétexte qu’elle et ses parents sont relativement riche. Le frère de Fran, Iago, qui est aussi le petit ami de Willa, est très mystérieux et plus on avance dans l’histoire, plus je le trouve aussi imbue de sa personne que sa soeur. Edern en revanche, c’est une autre histoire. C’est un jeune homme très mystérieux, simple et attirant, j’ai vraiment aimé le découvrir au fil des pages. La soeur d’Edern, Marni, m’a énormément touché par son courage et sa bonté d’âme, elle porte en elle une innocence qui la rend très attachante. D’autres personnages gravitent autour d’eux mais les principaux, ce sont eux! On pourrait s’attendre à une simple histoire d’amour entre adolescents mais bien au contraire! J’ai été charmé par la beauté et le travail de l’auteur autour de cette histoire d’amour mais aussi par l’enquête que l’histoire contient. Les évènements s’enchaînent à un bon rythme et sont tous très cohérents sans jamais tomber dans le cliché ou la guimauve. La plume de l’auteur est fluide, légère et très agréable à lire. C’est un livre qui m’a emporter dans son histoire à tel point que j’avais du mal à le laisser en suspend pour faire autre chose.

Un coup de coeur pour ce magnifique roman qui mêle histoire d’amour, tragédie et enquête. Une auteur que je vais suivre avec plaisir et un livre que je conseil à tout le monde, jeunes ou moins jeunes!

Publicités

5 réflexions sur “Jeunesse – Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s