Bit-lit – Le journal de Stefan tome 2, la soif de sang de L. J. Smith

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un livre voyageur de The Chouille que je remercie.

Synopsis:

Stefan et Damon Salvatore fuient Mystic Falls, prise d’assaut par des chasseurs de vampires. Ils se réfugient à la Nouvelle-Orléans, où Stefan use avec délectation de ses pouvoirs. Damon, lui, reste inconsolable et pleure la magnifique et cruelle Katherine. Bientôt de nouvelles tentations mettent les deux frères à l’épreuve. Stefan s’éprend d’une humaine, Damon est capturé par un collectionneur de bêtes de foire, sadique et sans pitié. Le devoir commande à Stefan de sauver son frère, mais est-il prêt à renoncer à son nouvel amour pour cela ?

Mon avis:


J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga et c’est donc tout naturellement que j’ai voulu lire ce second tome. La couverture représente cette fois-ci le personnage de la série, Damon, et bien évidemment elle, (ou plutôt il?), est magnifique!!

L’intrigue porte sur la fuite de Mystic Falls de Damon et Stefan pour la Nouvelle Orléans et leur survie dans cette grande ville. L’originalité du livre se trouve surtout dans le fait que l’on en apprend plus sur ce qu’on fait les deux frères après avoir quitté leur ville natale et sur ce qu’ils sont devenue. Les choses qu’on apprend ne sont pas forcément présente dans la série TV dont cette saga est tiré et donne un vrai plus aux fans.

Les personnages principaux sont évidemment Stefan et Damon Salvatore et on suit leur évolution tout au long de l’histoire. Stefan m’a tout d’abord beaucoup déplu par son comportement irresponsable et insouciant, il m’a inspiré du dégoût et j’en ai été très déçue. Fort heureusement son évolution m’a prouvé qu’il n’était finalement le monstre sanguinaire qu’il a été à ses débuts. Damon m’a fait beaucoup de peine et je m’était prise d’affection pour cet homme au coeur brisé par la disparition de son grand amour. Son évolution par contre, m’a déçue même si je m’y attendais au vu de la série TV. Il s’est laissé aveugler par sa haine et sa douleur et à remplacé le comportement sanguinaire de son frère.
On rencontre dans ce second tome, un autre personnage principale, Lexi, une vampire qui va prendre Stefan sous son aile et lui apprendre à retrouver sa part d’humanité. J’ai beaucoup aimé son côté maternelle et j’espère la voir dans les autres tomes.

Le récit se passe du 4 au 19 octobre 1864, à la Nouvelle Orléans. Le narrateur est Stefan puisqu’il s’agit avant tout de son journal avec ses souvenirs et son histoire. L’époque et la ville ou se déroule l’histoire est vraiment bien décrite et l’on peut sans peine se situer dans l’univers du livre.

L’écriture de L. J. Smith est fidèle à elle-même, fluide et agréable. Le vocabulaire est riche sans être trop compliqué ou trop lourd et il est facilement accessible pour un public adolescent. Malgré la courte période couverte, il se passe énormément de choses et il y a beaucoup d’action. Pas de place donc pour les temps morts. La fluidité du livre est telle que les pages tournent très vite sans que l’on ne s’en aperçoive. L’auteur nous tient en haleine jusqu’au bout et c’est une lecture à la fois prenante et  intéressante.

Un second tome à la hauteur de mes attentes et avec beaucoup plus d’actions que dans le premier. Je vous le conseille donc et si vous avez lu le premier tome mais qu’il ne vous a pas plu, perséverez il est meilleure et en vaut la peine! Quand à moi j’ai hâte de lire le troisième tome.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s