Science Fiction – Dépression de Brice Tarvel

Synopsis:

Parce qu’elle rêve d’un monde qui ne serait pas fait de boue et de pluie, Jarine conserve jalousement le secret lové au plus profond de son être. Elle doit protéger cette parcelle d’espoir qui palpite en elle, mais aussi lutter aux côtés de Vavette, son amie souffrant de la rouille, une terrible épidémie qui atteint la quasi-totalité des habitants de ce monde malade. Et puis il y a les deux amoureux lancés à sa poursuite : Sarg le pêcheur de rats et Zam le dégénéré… Un récit désespéré qui se prend comme une claque d’eau glacée.

Mon avis:

Quand j’ai vu ce livre dans les prochaines sorties littéraires, j’ai été séduite par la couverture que je trouvais très douce, il s’en dégageait quelque chose qui m’a vraiment donné envie de le découvrir. La quatrième de couverture laissait présager un univers sombre et désespéré que j’avais hâte de découvrir. Ma curiosité a été amplement satisfaite mais… je vous laisse découvrir ce que j’en ai pensé un peu plus en détails.

Dans ce roman, nous entrons dans un univers pluvieux et désagréable, rongé par une terrible maladie: la rouille. Celle-ci ronge les personne atteinte jusqu’à la mort sans aucun espoir de guérison. Nous faisons la connaissance de Sarg, un pêcheur de rat, totalement fou amoureux de Jarine, une prostitué. Jarine conserve en elle un terrible secret et va devoir le protéger à tout prix. Elle est en compagnie de son amie Vavette, une jeune fille prostitué elle aussi et malheureusement atteinte par la rouille. Jarine va tout faire pour tenter de la sauver. Nous rencontrons également Zam, une créature fantastique dont l’apparence s’apparente à un crapaud de part son visage et son dos couvert de pustules. Il fait parti du peuple des Batracks et vit dans un endroit appelé l’Etang. Lui et ses semblable inspire le dégoût et l’horreur aux humains et il va en faire les frais.

Chacun de ces personnages porte en lui un désespoir et une tristesse énorme mais les personnages qui m’ont le plus touché sont Jarine,qui rêvait d’un avenir meilleur, Vavette qui avait une envie de vivre immense et Zam qui s’est adapté et a appris à vivre comme un humain. J’ai trouvé Sarg un peu trop orgueilleux et il ne m’a plu plus que ca. L’intrigue est vraiment très intéressante puisque Sarg et Zam vont tout deux se mettre en quête de Jarine, Celle-ci va tout faire pour tenter de sauver Vavette et d’accéder à un monde meilleur et chacun d’eux vont se croiser sans même le savoir. L’originalité de ce roman est flagrante tant dans l’univers sombre et désespéré que dans les personnages et le monde qu’ils habitent.

Le style de l’auteur ne fait pas dans la dentelle. Le récit est narré avec un langage courant voir parfois vulgaire mais, si cela peut surprendre au début du roman, cela colle parfaitement avec l’histoire. La plume de Brice Tarvel est très fluide et les pages se tournent très vite. Ils nous emporte dans son univers dès les premières pages et nous tient en haleine jusqu’au bout. J’ai beaucoup aimé son roman mais, parce qu’il y a un mais, le dénouement m’a surprise et un peu déçue. Je ne m’attendais pas à cela et j’aurai voulu en savoir plus. On reste avec des questions en suspend et j’aurai aimé qu’il développe un peu plus son idée.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec un roman surprenant dont l’originalité et l’atmosphère m’ont séduite même si j’attendais un dénouement un peu plus développé que celui-ci. Je recommande vraiment ce roman qui en vaut le détour!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s