Fantastique – Vivants de Isaac Marion

Synopsis:

Le monde est dévasté par une étrange épidémie. Les Morts se relèvent, les Vivants se cloîtrent à l’intérieur de forteresses. Une guerre sans merci les opposent. R est un Mort. Comme tous les Morts, R n’a pas de souvenirs, pas d’émotions, et, animé par une faim irrépressible, dévore les Vivants. Mais R rencontre Julie. R l’emmène avec lui. Et bafoue les règles des Vivants et des Morts pour rester avec elle. Mais leur monde ne les laissera pas faire.

Mon avis:

Avec ce roman, je m’était lancé un véritable défi. A la base, je ne suis pas fan du tout de tout ce qui concerne les zombies mais ça, c’était avant de regarder la série « The Walking Dead » que j’adore totalement. Je me suis dit que si la série m’avait réconcilier avec nos amis morts-vivants, pourquoi ne pas essayer ce roman? La couverture est très simple et pourtant très belle avec ce rouge vifs et cette représentation que je prend pour celle du système nerveux. Le synopsis laisse entendre une romance et il ne m’en fallait pas plus pour me laisser tenter.

Nous faisons la connaissance de R, un zombie comme les autres, affamés de chair humaine, sans aucun souvenirs de sa vie passé et qui s’accommode plutôt bien de sa condition zombiesque. Il est également accompagné de son ami M qui est un zombie lui aussi et avec qui il passe beaucoup de temps. R va nous raconter son histoire et surtout comment tout a basculé dans sa vie, sa rencontre avec Julie, la découverte de sentiments nouveaux pour lui, le changement ou plutôt l’absence de régime alimentaire à base humaine.Tout ces changements vont provoquer une suite d’évènements qui vont s’enchaîner et aboutir à la colère des Osseux, des zombies supérieurs aux autres qui les dominent et régissent leur vie.

R est un personnage vraiment très intéressant et j’ai adoré suivre son évolution tout au long du roman. Ses prises de consciences sont touchantes et on se surprend à le soutenir, à l’encourager pour qu’il réussisse ce qu’il entreprend. Sa façon de nous raconter son histoire en toute honnêteté, de le voir recouvrer des sentiments humains, nous fait complètement oublier sa condition de zombie et il n’en est que plus attachant. M est un zombie un peu spécial, à la fois drôle et impressionnant voir intimidant, c’est un ami fidèle à R et ses petits traits d’humour m’ont plu. J’aurai voulu en savoir un peu plus sur lui mais si comme je pense un second tome suivra, je pense qu’on en apprendra plus sur lui à ce moment là. Julie est une jeune fille avec beaucoup de caractère et surtout beaucoup de courage. J’ai apprécié chacun de ses actes même si j’ai trouvé qu’elle acceptait R un peu trop facilement et rapidement dès le début. Quand à son ami Nora, son côté un peu rebelle m’a séduite et j’espère que comme M, on en apprendra plus sur elle.

Le vocabulaire de ce roman m’a semblé très beau et très poétique même si cela semble bizarre de le dire maintenant, il y avait un je ne sais quoi que je trouvais magnifique dans la façon dont l’auteur écrivait. Sa plume est juste captivante et m’a tenu en haleine jusqu’au bout. J’avais très envie de connaitre la suite et il était très difficile de reposer le livre avant de l’avoir terminé. Je ne dit pas que j’ai eu un coup de coeur pour ce roman mais cette romance toute douce dans un univers pourtant sombre et peu ragoutant, a su me séduire et me faire passer un bon moment. L’histoire est très intéressant et donne vraiment envie d’en savoir toujours un peu plus. Son originalité m’a vraiment beaucoup plu puisque pour une fois ce n’est pas que sang et boyaux. Ce n’est pas tout rose, loin de là, mais pourtant il s’en dégage une telle douceur qu’on ne peut qu’aimer. Loin de tomber dans la guimauve il y a également de l’action, ce que j’avoue, j’attendait beaucoup au début de ma lecture et j’ai fini par avoir ce que je voulais.

Pas un coup de coeur mais vraiment un magnifique roman avec une histoire de zombie qui a su me séduire et me donner envie d’en lire plus. Isaac Marion m’a aidé à relevé le défi et je pense continuer ma découverte des morts-vivants dans la littérature. Je le recommande aux amateurs du genre ou à ceux qui veulent se réconcilier avec eux comme moi!

Publicités

4 réflexions sur “Fantastique – Vivants de Isaac Marion

  1. BlackWolf dit :

    Après avoir longtemps entendu du bien de ce livre il a rejoint ma PAL depuis peu mais je sens qu’il ne va pas y rester longtemps. En tout cas ta chronique donne envie.

  2. Mandy dit :

    Coucou,

    Super avis en tout cas il rejoint un peu le mien 🙂

    Ce que je retiens surtout c’est la douceur qui en ressort ce qui est assez paradoxal pour un livre de zombies! J’ai hâte de savoir ce qui peut se passer par la suite 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s