Historique – Pourquoi j’ai mangé mon père de Roy Lewis

Couverture Pourquoi j'ai mangé mon père

Synopsis:

Hilarantes et géniales, les aventures d’une famille d’hommes préhistoriques. Vous voulez connaître le fin mot de la préhistoire? Vous souhaitez savoir pourquoi le « père » a été mangé? Partez à la rencontre de cette famille délirante d’Homo erectus. Edouard, le père, fidèle adepte du progrès, apprend à domestiquer le feu; Mathilde, la mère, invente le barbecue; Vania, l’oncle rabat-joie, ne jure que par le « retour aux arbres »; enfin Ernest, le narrateur. Tout le monde le prend pour un idiot mais il sera peut être le digne fils que personne n’attend.

Mon avis:

Le titre du livre m’intriguait beaucoup même si la couverture n’est pas spécialement attirante à mon goût. D’après le synopsis, cela promettait d’être une histoire avec beaucoup d’humour et j’avais vraiment envie de découvrir ce que j’allai y trouver. Je pense que c’est vraiment l’une des toutes premières fois que je lis un livre dont la couverture ne m’attire pas mais je me suis lancé sans appréhension dans sa lecture.

Pour vous résumer un peu l’histoire sans spoiler, nous faisons la connaissance d’une famille d’hommes préhistoriques tous très différents. Le père est un obsédé de l’évolution et du progrès, la mère une adepte de la cuisine, l’oncle un acharné du retour aux anciens mode de vie dans les arbres, quand aux enfant, en grandissant, ils feront tout pour préserver leur horde des différents danger auxquels ils sont exposé par la nature mais aussi par leur père et ses expérimentations.

L’auteur nous livre ici une histoire narrer avec un langage soutenu qui ne colle absolument pas avec l’univers et les personnages de son roman. Il a écrit une satire pour se moquer de notre société actuelle en passant par des hommes préhistoriques et j’avoue qu’à certains moment on reconnaît l’une ou l’autre situation. Cependant, cette lecture m’a vraiment laissé perplexe et a bousculé mes habitudes livresque. L’histoire en elle-même est bien construite mais j’ai eu du mal à accrocher et à rentrer dans l’histoire. Je me suis fait l’effet d’une spectatrice qui lit un roman mais sans être captivé ou transcendé… Je ne dirai pas que j’ai détesté cette lecture puisque j’ai aimé le côté humoristique, le côté décalé et déjanté de certains personnages et les différentes actions présentent tout au long du récit. Si j’ai été perturbé, j’ai néanmoins passé un bon moment et le plus important, je ne me suis pas ennuyé. Comme quoi, ça a parfois du bon de bousculer ses habitudes et grâce à ce roman j’ai à nouveau envie de varier mes lectures au lieu de rester ancré dans des genres littéraires qui me plaisent à coup sûr.

Pour conclure, c’est un avis un peu mitigé avec ce roman qui m’a bousculé dans mes habitudes de lectures, m’a perturbé mais, et c’est le plus important, m’a également fait sourire et passer un bon moment. Si vous voulez être dépaysé je ne peut que vous le recommander!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s