Chick lit – Vengeance en Prada: Le retour du Diable de Lauren Weisberger

Synopsis:

Elle lui a fait faire ses quatre volontés, l’a pliée au moindre de ses caprices, l’a persécutée du matin au soir. Finalement, l’ego de Miranda Priestly, directrice du prestigieux magazine de mode new-yorkais Runway, aura eu raison de la détermination de sa jeune assistante Andrea. Mais dans l’adversité, il faut savoir faire front et c’est ce qui s’est passé avec Emily, l’assistante qui l’a précédée auprès de Miranda, devenue depuis sa meilleure amie. Fortes de leur expérience auprès de celle qui fait la pluie et le beau temps sur le milieu de la mode, Andrea et Emily ont lancé il y a peu leur propre magazine trendy, The Plunge, spécialisé dans les mariages. D’emblée, c’est la consécration. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais. Bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et ce magazine lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais !

Mon avis:

J’avais adoré le premier tome de ce livre , a savoir, Le diable s’habille en Prada et j’avais vraiment hâte de lire la suite et de savoir ce que Andrea est devenue. La couverture est à la fois sobre et classe mais représente parfaitement l’atmosphère du roman et le retour de ce diable qu’est Miranda. La quatrième de couverture nous donne un avant goût du récit et ne fait que renforcer l’envie de le lire.

Nous retrouvons donc Andrea, dix ans plus tard, après avoir donné sa démission à Miranda de façon très comment dire… non conventionnelle pour notre plus grand plaisir. Les années ont passés et elle est devenue une jeune femme accomplie tant au niveau professionnel que personnel. Tout semble aller pour le mieux pour elle mais elle est loin d’imaginer que Miranda va faire son retour et chambouler sa vie entière. Se laissera-t-elle une fois encore malmenée et sera-t-elle à nouveau à la merci du diable habillé en Prada? C’est ce que je vous laisse découvrir par vous même!

Le personnage d’Andrea a beaucoup évolué,  je la trouve plus mature, plus sûre d’elle et surtout plus indépendante mais surtout moins influençable. Elle reste fidèle à elle même en ce qui concerne sa gentillesse et sa loyauté. Toujours aussi attachante, c’est un plaisir de la retrouver. Emily a bien changé également devenue une femme d’affaire accomplie, elle mène sa barque avec brio mais ses travers d’antan sont toujours enfoui quelque part et resurgissent malheureusement,  ce qui fait d’elle un personnage vraiment difficile à cerner. J’ai beaucoup aimé Lily la meilleure amie d’Andy, toujours présente dans les bons comme les mauvais moments et d’une loyauté sans faille. Max est un personnage qui m’a beaucoup déçu alors qu’il paraissait vraiment l’homme idéal malgré ses défauts… La famille d’Andy est tout bonnement adorable quand à Alex, c’est mon petit coup de coeur masculin bourré de charme que je vous laisserai découvrir au fil de votre lecture. Pas de commentaire sur Miranda qui reste le diable personnifiée avec tout ce qu’il y a de plus vicieux et perfide.

Le style d’écriture est comme à son habitude, a la fois frais et agréable à lire en plus d’un vocabulaire accessible à tous. Loin d’être une simple histoire de mode, on trouve dans le récit à la fois une intrigue, un soupcon d’humour,  de vie quotidienne dans laquelle chacune peut se reconnaître et une bonne dose d’amour ainsi que de tendresse pour nous faire fondre. L’auteur nous transporte au coeur de son histoire et nous fait vivre les événements et les émotions qui en découle que vive les personnage. On s’identifie facilement à certaines situations et surtout, on s’attache aux personnage. Le roman est très bien écrit et l’histoire tiens la route et tiens le lecteur en haleine d’un bout à l’autre du roman. Loin d’être complètement guimauve ni trop fleur bleue, cest un livre adulte qui montre l’évolution d’une femme comme les autres et qui rend les personnages accessible et auxquels on s’identifie avec plaisir. C’est une grande reussite que ce tome 2 dans lequel on prend plaisir à revoir certains personnages et où l’on redoute le retour d’autres. J’ai dévoré ce roman sans retenue captivée, ravie et happé puis, arrivé à la fin,  je l’ai refermé avec beaucoup de regret, je n’avais plus du tout envie de quitter Andrea et j’espère qu’il y aura encore une suite!

Pour conclure,  c’est un coup de coeur pour cette suite qui m’a fait passé un excellent moment. Je suis toujours aussi fan d’Andrea et j’ai dévoré cette lecture avec plaisir! Je vous recommande vivement cette saga.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s