Fantastique – Fractures de Megan Miranda

Synopsis:

Ressuscitée d’une noyade dans les eaux gelées d’un lac, Delaney se voit dotée d’un pouvoir prémonitoire. Elle est attirée par les gens qui meurent et veut à tout prix les aider à vivre pleinement leurs dernières heures. Alors qu’elle commence tout juste à s’habituer à cet incroyable destin, elle rencontre Troy, lui aussi miraculé d’un accident qui lui a donné des capacité similaires. Mais Delaney découvre que les motivations de son nouvel ami sont à l’opposé des siennes. Leur don est-il un miracle, une anomalie de la nature… ou quelque chose de bien plus effrayant?

Mon avis:

La première chose qui m’a fait craquer pour ce livre c’est d’abord sa couverture que j’ai trouvé absolument magnifique, elle a ce petit quelque chose qui me rend rêveuse et qui apaise. Vient ensuite la quatrième de couverture qui m’a donné envie de le découvrir avec petit côté paranormal et dramatique qui a éveillé ma curiosité. Sans compter que j’avais beaucoup entendu parler de lui en VO et que j’avais hâte de découvrir cette auteure.

Nous faisons la connaissance de Delaney, une jeune adolescente comme les autres et de sa bande de copains avec qui elle passe le plus clair de son temps. Rien de très exaltant jusqu’à ce que tout bascule lors d’une traversé sur la glace d’un lac et que ladite glace se fracture emportant avec elle Delaney. Elle ressuscite miraculeusement mais tout n’est plus comme avant et elle se retrouve avec le don ou la malédiction de ressentir la mort imminente des gens. Sa vie entière est bouleversé et lorsqu’elle rencontrera Troy qui, comme elle possède le même don, les choses empireront crescendo…

Le personnage de Delaney m’a beaucoup plu de part sa bonté d’âme, sa volonté de venir en aide aux gens et sa gentillesse. De ses amis, je n’ai su apprécié et me focaliser uniquement sur Peter, son meilleur ami qui sera toujours présent pour elle envers et contre tous même lors de leurs période de frictions. Il a ce je ne sais quoi qui le rend vraiment attachant et attirant. Carson, un autre de ses amis, m’a tout d’abord agacé puis touché mais sans plus. Tara qui fait partie de la bande m’a horripilé et je l’ai détesté par son comportement de princesse et séductrice se croyant irrésistible. Troy m’a beaucoup intrigué et a éveillé ma curiosité. Son comportement plutôt déroutant a fini par m’effrayer et au fil du récit j’ai découvert avec effroi la vérité sur lui qui m’a totalement bouleversé et touché. Malgré son attitude loin d’être parfaite j’ai eu de la peine pour lui. Les parents de Delaney m’ont touché surtout sa mère de part son histoire d’enfance et le fait qu’elle soit totalement désemparé et inquiète face aux problèmes de sa fille. Son père est celui qui a su gérer la situation au mieux.

Le style d’écriture de l’auteur est fluide et sa plume nous entraîne au fil du récit. Dès les premières pages du livre, elle nous entraîne au coeur de l’histoire et nous la fait vivre de l’intérieur avec une multitude d’émotions. J’ai beaucoup aimé la part de mystère qu’elle a su insuffler à ses personnages et au don de Delaney. L’intrigue est très bien mené et j’ai adoré suivre l’évolution de Delaney qui essaie tant bien que mal de contrôler son don, de faire le bien autour d’elle et de continuer à vivre coûte que coûte avec ce changement radical. Sa relation avec Peter apporte une touche d’amour et de tendresse et leur amitié ambigu est quelque chose qui m’a vraiment séduite et qui donne un vrai plus à l’histoire. Des personnages touchants, une intrigue bien ficelé, une histoire intéressante voire, captivante et des émotions en pagaille, voilà un cocktail explosif on ne peut plus convaincant!

Pour conclure, c’est un véritable coup de coeur pour ce roman que je vous recommande chaudement, un brin de romance, une touche de paranormal, un intrigue mené de main de maître et des émotions en pagaille! Si vous n’êtes pas tout à fait convaincu, lisez le!!! Vous ne le regretterez pas!

Romance – La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes

Couverture La dernière lettre de son amant

Synopsis:

Deux époques, deux destins de femmes.
Jennifer vit dans une cage dorée sur la Riviera pendant les années 1960. Depuis son accident de voiture, elle a perdu la mémoire… jusqu’au jour où cette femme mariée redécouvre les lettres de son amant. Quarante ans plus tard, Ellie retrouve cette correspondance amoureuse. Au fil de son enquête, la jeune femme va reconsidérer sa conception de l’amour et surtout son histoire avec un homme marié. La dernière lettre changera leur vie à jamais.

Mon avis:

Ayant beaucoup entendu parler en bien de l’auteur, j’avais très envie de découvrir son nouveau roman. La couverture est vraiment magnifique, elle a quelque chose de très poétique, d’inspirant et est en accord avec le contenu du roman. Le synopsis m’a convaincu parce que j’aime beaucoup les romans où il est question de lettre, d’amour perdu et compliqué. J’étais convaincu qu’il fallait absolument que je le lise et que son histoire allait me plaire.

Dans ce roman, nous faisons donc connaissance avec Ellie, jeune femme journaliste, dans une relation amoureuse compliqué avec un homme marié et entouré par des amies qui la soutiennent plus ou moins mais essaie de lui ouvrir les yeux sur le fait que cette relation amoureuse est voué à l’échec. Professionnellement, sa vie privé empiète sur son travail et elle se retrouve bien vite dans la ligne de mire de sa patronne. Devant faire un article, elle va aux archives du journal pour lequel elle travail et tombe sur des lettres d’amour magnifiques qui vont l’intriguer. Commence alors une enquête et l’histoire de Jennifer Stirling, une femme dans les années soixante qui est la destinataire des lettres trouvés. Deux femmes totalement différentes mais que pourtant, leur vie amoureuse rassemble et sont très similaires.

Le personnage d’Ellie m’a beaucoup plu de par sa personnalité, sa façon d’être maissurtout son évolution tout au long du récit. Sa curiosité et sa détermination à mener l’enquête puis à protéger ses sources m’ont totalement séduite et fait d’elle une personne loyale et intègre. Le personnage de Jennifer Stirling m’a beaucoup touché. Vivre dans les années 60 n’était pas une partie de plaisir avec toutes les conventions à respecter et le peu de liberté des femmes ou encore le peu de considération dont elles faisaient les frais. Sa vie était loin d’être rose malgré le confort dont elle bénéficiait et j’ai vraiment adoré son caractère et le courage dont elle a fait preuve pour assumer ses choix. Le personnage de John est le type même de l’homme que je ne supporte pas, plein de condescendance et pensant uniquement à son propre bien être et son propre confort. Rory est un jeune homme qui m’a séduite par sa spontanéité et sa façon de ne pas se prendre la tête, de ne pas se compliquer la vie et de se soucier d’autrui. Anthony O’Hare m’a bien évidemment énormément touché, son côté fragile m’a émue et la force de son amour pour celle qu’il aime a forcé mon admiration, je n’ai que pu l’aimer et vouloir à tout prix que tout se finisse pour le mieux pour lui. En quelques mots, des personnages très attachants aux caractères et vie tellement différentes et pourtant tellement ressemblante.

Dès les premières pages, l’auteur m’a emporté dans son histoire et je n’ai pas pu me défaire de mon livre avant d’en avoir fini sa lecture. Elle m’a fait ressentir une myriade de sentiments et a réussi à faire en sorte qu’une certaine proximité s’installe entre ses lecteurs et ses personnages. On s’identifie à l’une ou l’autre réaction ou trait de caractère de chacun d’entre eux mais surtout on s’y attache et on espère le meilleur pour eux, on ne peux s’empêcher de croiser les doigts, de retenir son souffle ou encore d’avoir les larmes aux yeux devant tant d’émotion. Le style d’écriture de l’auteur est fluide et frais à la fois de sorte que les pages se tournent très vite malgré les plus de 600 pages du roman. L’intrigue est très bien mené et l’auteur nous tient en haleine jusqu’au bout, nous faisant croire que tout est perdu puis nous donnant envie d’y croire avec des rebondissements inattendu ou de nouveaux éléments. C’est une histoire d’amour vraiment passionnante et la vie des deux héroïnes mise en parallèle à deux époques totalement différentes m’a beaucoup plu. Les mœurs et les deux femmes n’avaient rien à voir l’une avec l’autre mais leur histoire d’amour respective les rassemblent. De la première page au point final, je n’ai pas pu lâcher ce roman et quand j’y était obligé, les personnages et l’histoire restait dans ma tête et j’essayais de trouver différentes solutions et dénouements.

Pour conclure, c’est une romance totalement addictive avec des personnages attachants et une histoire absolument passionnante mêlant deux époques différentes. Un véritable coup de coeur que je vous recommande vivement.