Contemporaine – Les Stagiaires de Samantha Bailly

Couverture Les Stagiaires

Synopsis:

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.
Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ? Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

Mon avis:

La couverture de ce roman m’intriguait beaucoup par ses personnages aussi différents les uns des autres et j’avais très envie de découvrir la plume de l’auteur. Le synopsis laisse présager une histoire sur les débuts dans le monde du travail de plusieurs jeunes adultes et c’est un sujet qui n’est que trop rarement utilisé, j’avais donc hâte de voir comment l’auteur allait nous le décrire.

Nous faisons donc la connaissance d’Ophélie, Arthur, Hugues, Alix, Enissa et Vincent, tous stagiaires dans l’entreprise de Manga et jeux vidéo Pyxis. Leur parcours professionnel est chaotique pour certains, pour d’autres couronné de succès et pour d’autres encore incertain. Quoi qu’il en soit on découvre les difficultés liés à leur emplois, aussi bien financières qu’affective, et nous suivons avec délectation leur premiers pas dans le monde du travail. Vie professionnelle et privée se mêlent tour à tour dans un tourbillon d’émotion et en dit long sur ces collègues de travail dont les apparences sont parfois trompeuses…

Si les deux premiers sont les principaux narrateurs et les deux personnages les plus approfondis, les autres personnages ne sont pas en reste et j’ai beaucoup aimé en savoir plus et les voir se dévoiler au fil du récit. J’avoue avoir un faible pour Ophélie qui est une jeune femme forte, indépendante et déterminée, je me suis reconnue en elle pour m’être toujours débrouillée seule et pour avoir eu la même force de caractère pour réussir sur le plan professionnel. Sa fragilité sentimentale m’a beaucoup touché et suivre son évolution a été un plaisir! Arthur est un personnage qui, de prime abord, m’horripilait au plus haut point. Le genre de jeune homme qui possède la beauté et en joue, viens d’une famille aisé et vit au crochet de ses parents mais surtout qui n’est jamais satisfait de ce qu’il possède, en veut toujours plus et fait du mal aux gens sans s’en rendre compte. Au fil du récit, on se rend compte qu’au final c’est un jeune homme paumé qui ne sait pas lui même ce qu’il veut et encore moins ce qu’il veut faire de son avenir. Hugues et Alix ont été les deux autres personnages qui m’ont touché et dont j’ai apprécié la loyauté et l’amitié qu’il témoignait à Ophélie. Des personnages hauts en couleurs et tous très différend les uns des autres mais auxquels on s’attache très vite!

Le style d’écriture est à la fois fluide et frais, le vocabulaire est accessible à tous avec quelques touches d’anglais facile à comprendre. Les pages se tournent très vite et l’auteur nous emporte dans son histoire aux côtés de ses personnages dès les premières pages du roman pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du roman. On en vient à espérer pour eux, croiser les doigts pour eux, bref, vivre avec eux cette histoire. Le seul bémol que j’ai pu trouver dans ce roman serait de ne pas noter en début de chapitre du côté de quel personnage on se place. J’ai eu du mal à m’en sortir au début de ma lecture et quand je ne lisais pas un ou deux jours le temps de m’y retrouver. C’est un point qui peut être perturbant… En revanche,  l’histoire est très intéressante et très bien écrite, on passe de bons moments avec les personnages, on se prend au jeu du récit et on fini par s’immerger totalement dans le roman.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture avec une histoire qui décrit à merveille le monde du travail tel qu’il peut être pour de jeunes adultes; impitoyable et palpitant à la fois!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s