Romance Érotique – Envoûtement de Sylvia Day

Couverture Envoûtements

Synopsis:

Max Westin. Le sexe incarné. Elle l’a vu, l’a senti au premier coup d’œil. Il est puissant, instinctif. Un être animal. Comme elle l’était avant.
Il retient sa main un peu trop longtemps, et son regard pénétrant lui signifie clairement son intention de la posséder, de la dresser.
– Victoria.
Rien qu’un mot, son prénom, mais dit d’une telle manière qu’elle peut presque sentir la laisse autour de son cou.
– C’est dans ta nature, lui murmure-t-il, l’envie d’être dominée…
Ainsi commence leur jeu de séduction. Entre illusions et soumissions, la partie est lancée. Mais quand la passion s’en mêlera, qui de Max ou de Victoria portera finalement le collier ?

Mon avis:

Ayant déjà lu Crossfire du même auteur, j’avais très envie de retenter l’expérience avec ce nouveau roman. La couverture est des plus attrayante et je l’ai trouvé jolie. Le Synopsis ne dévoile pas grand chose donc j’avais hâte de savoir de quoi il retournait.

Nous faisons donc la connaissance de Victoria, une femme puissante et libre mais aussi capable de se transformer en chat. Suite à la mort de son conjoint qui était un sorcier et à qui elle appartenait, elle cherche par tout les moyens de le venger et ne veut plus jamais appartenir à qui que ce soit. C’est sans compter sa rencontre avec Max Westin, un chasseur engagé par le Haut Conseil pour la dresser et la mettre dans le droit chemin.

Du côté des personnages, Victoria et Max ne sont pas suffisamment décris et approfondis pour pouvoir les cerner ou apprendre à les connaître. La seule chose qui en ressors c’est qu’ils sont aussi déterminés et obstiné l’un que l’autre et surtout leur addiction pour le sexe à l’état pur. Le roman semble écris en trois parties distinctes comme si il s’agissait de nouvelles avec les même personnages et les même contextes. C’aurait pu être une bonne idée si cela engendré autant de répétitions, de passages inutiles ou ennuyant. Il y a un côté fantastique qui aurait pu être vraiment très intéressant si il avait été plus exploité, travaillé et approfondi, malheureusement, ce n’est pas le cas.

Le style d’écriture de l’auteure reste fluide et le roman se lit très vite. Le vocabulaire par contre est très cru et vulgaire ce qui en fait un roman à ne pas laisser entre toutes les mains. Du côté de l’histoire, il n’y a pas vraiment de romance à proprement parlé mais plutôt du sexe à toutes les sauces et à tout les chapitres, cru, bestial et vulgaire. En somme rien qui caractérise une romance érotique. Là on est plus dans le sexe pour le sexe, ce qui éclipse tout le reste. Aucune trace de romance ou de belle histoire d’amour, la relation entre les personnages reste purement et simplement physique.

Pour conclure, c’est une déception pour ce roman qui s’adresserait plutôt à un public qui recherche du sexe à tout les chapitres sans véritable histoire, autrement dit de l’érotisme pur et dur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s