Chick-lit – La vie secrète d’une mère indigne de Fiona Neill

Synopsis:

D’un côté, il y a ces mères exemplaires, celles qui préparent plusieurs gâteaux pour la kermesse de l’école, tiennent les stands de chamboule-tout, s’occupent de coudre les costumes du spectacle de fin d’année ; ces femmes toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes en prime! Et puis de l’autre, il y a ces mamans débordées qui claquent la porte de chez elles en laissant les clés à l’intérieur, accompagnent leurs enfants à l’école en pyjama et oublient systématiquement leur goûter… Lucy appartient définitivement à cette deuxième catégorie. Pour ce qui est de l’organisation, c’est une vraie calamité! Mais si elle fait tout de travers, c’est toujours avec sincérité. Et malgré les loupés, elle se débrouille comme elle peut avec sa petite famille. Là où les choses se compliquent, c’est quand elle commence à lorgner sur un parent d’élève… super sexy, rencontré à la sortie des classes! Mauvaise idée, Miss Catastrophe. Très, très mauvaise idée !

Mon avis:

Ce roman m’a totalement séduite avec son titre et son synopsis qui laissaient présager de bons moments de rigolade tout les deux mais aussi et, comme toujours, par sa couverture à la fois fraîche et très girly. J’avais hâte de connaître cette vie secrète et surtout de faire la connaissance de cette mère si indigne!

Nous faisons donc la connaissance de Lucy, une mère loin d’être parfaite mais qui fait ce qu’elle peut au quotidien pour ses enfants et les tâches ménagères malgré son manque flagrant d’efficacité et d’organisation. Mais ce ne sont pas là ses seuls défauts, elle est aussi très étourdie et surtout en pleine crise existentielle. Mariée et amoureuse de Tom malgré la routine et les prises de becs, elle va pourtant être irrésistiblement attirée par un des père de famille de l’école de ses fils… Se laissera-t-elle tentée ou écoutera-t-elle la voix de la raison? C’est ce que je vous laisse découvrir en lisant ce roman.

Le personnage de Lucy est à la fois drôle, attachant et agaçant. Une vraie calamité mais une femme au grand coeur et une mère dévouée malgré le fait qu’elle se laisse parfois dépassé par les événements aussi bien domestiques que par les lubies de ses enfants. Son caractère joviale et ses remises en questions permanentes en font un personnage proche de n’importe quelle femme au foyer débordée et nous la rend encore plus proche de nous. Elle est entourée également d’amies toutes aussi délurées et à la vie tout aussi mouvementé sur le plan sentimentales. Elles forment à elles trois un trio à la sex and the city que j’ai beaucoup apprécié. Robert Bass, l’objet du désir interdit de Lucy m’a au premier abord beaucoup plu puis, au fil du récit, j’ai commencer à le trouver trop étrange, trop indécis et j’ai eu beaucoup de mal à le cerner tout comme Lucy d’ailleurs… D’autres personnages gravitent tout autour d’eux et ont chacun leur rôle à jouer comme par exemple Tom, le mari de Lucy ou encore Mark son frère.

Le style d’écriture de l’auteur est à la fois fluide et frais malgré quelques longueurs et temps morts au fil de la lecture. L’histoire est très intéressante et parfois drôle mais j’ai trouvé qu’il y avait tout de même quelques passage un peu trop long et inutile à mon goût parce que j’avais vraiment hâte de voir la tournure qu’allait prendre la relation entre Lucy et Robert. Une chose est certaine, l’auteur nous tient en haleine du début à la fin et on se plait à suivre Lucy, une femme somme toute comme les autres et qui m’a presque paru réelle. Sa maladresse et son côté étourdi m’ont attendri et fait rire à bien des moments et au final je n’ai vraiment pas beaucoup de reproches à faire à ce roman puisque pendant les temps morts que je déplore, l’auteur nous offre tout de même de quoi nous sustenter avec la vie sentimentale plutôt mouvementé d’Emma l’une des meilleures amies de Lucy.

Pour conclure, c’est un roman à la fois léger, drôle et sans prise de tête qui m’a permis de passer un bon moment de lecture et que je recommande pour un moment de détente aux amatrice de Chick-lit.

Publicités

Une réflexion sur “Chick-lit – La vie secrète d’une mère indigne de Fiona Neill

  1. 0012512012541 dit :

    Tout comme toi, je suis attirée par le titre et le résumé de quatrième de couverture. Je pense me laisser tenter!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s