Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano


Synopsis:

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Mon avis:

Je suis dans une période de ma vie personnelle où j’ai besoin de livre un peu doudou, qui remonte le moral et avec tout le bien que j’ai pu entendre sur ce roman j’ai pensé qu’il pourrait être celui-ci… La couverture est plutôt mignonne et le synopsis me donnait vraiment envie de le découvrir pour son originalité.

Nous faisons donc la connaissance de Camille, une jeune trentenaire qui a fini par perdre de vue ses rêves et ambitions en tombant dans une routine dans laquelle elle ne se reconnaît pas. Elle doute de tout; son couple, son boulot bref, rien ne va plus! Grâce à une rencontre innatendue, sa vie va prendre une tournure qu’elle était vraiment loin d’imaginer!

Quand j’ai commencé ce roman qui est basé sur le développement personnel, j’avais un peu peur de m’ennuyer mais au contraire! J’ai été très surprise de voir que Camille est une jeune femme attachante et à laquelle  on s’identifie très facilement. Ses questionnements nous parle et j’ai vraiment adoré la suivre tout au long de sa quête. Claude, le second personnage clé du roman, m’a juste totalement séduite par son soutien, sa force, sa gentillesse et surtout le côté réponse à tout et rassurant! Je crois que l’on aurai tous besoin d’un Claude dans notre vie!

La plume de l’auteur est à la fois fluide et fraiche, elle nous entraine dans son histoire et dans cette quête de soi dès les premières pages. Le fait d’avoir écris un livre de développement personnelle sous forme de roman est juste fabuleux, il le rend plus facile d’accès, plus concret, bref plus convainquant en fait. J’ai aimé chaque passage de niveau de Camille, chaque astuce, chaque citation, chaque conseil de Claude sans aucune exception. Le fait de se remettre en question totalement et de reprendre tout à zéro pour s’améliorer encore plus, tout ça m’a rendu Camille un peu plus réelle et m’a fait réfléchir moi-même. J’ai lu des livres de développement personnel mais aucun n’a jamais réussi le pari de me convaincre et de me tenir en haleine tout du long! Chaque étape, chaque petit jeu de piste laisse planer un peu de suspens et donne envie de découvrir la suite.

Le petit plus? Tout un petit guide pour suivre les pas de Camille et retrouver notre sourire intérieur et extérieur se trouve à la fin du livre!

L’histoire est juste magnifique, pleine d’espoir et de courage, une vraie bouffée d’oxygène que j’ai pris énormément de plaisir à lire et que je ne peux que vous recommander!

Faërie de Raymond E. Feist

Synopsis:

La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient trouver le calme après la vie agitée d’Hollywood derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures, et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception. Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D’abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes ; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d’êtres plus inquiétants… Jusqu’à ce qu’ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante.

Mon avis:

Quand on parle de fées, on a souvent tendance à penser à de jolies et adorables petites créatures dans un décor de rêves. Dans ce roman, l’auteur nous les présente de façon tout à fait différente et c’est ce qui m’a donné envie de le lire!

L’histoire prend son point de départ Avec Phil et Gloria, respectivement écrivain et ancienne actrice, tombé amoureux d’une maison dans les bois loin de toute l’agitation de la ville où ils vivaient avant. Parents de trois enfants, les jumeau Sean et Patrick et la plus grande Gabbie, ils déménagent donc dans cette maison mais brusquement des bruits et l’impression d’être épiés les envahissent. Ils étaient loin d’imaginer à quel point leurs ennuis ne faisaient que commencer.

On pourrait penser que cette famille est plutôt banale, une famille normale, aisés avec ses hauts et ses bas et pourtant, on fini très vite par s’attacher aux jumeau turbulents, à Gabbie fan d’équitation qui va très vite tomber amoureuse de Jack l’un de leur voisins. Les parents aussi deviennent attachants par l’amour qu’ils se portent mutuellement et les épreuves qu’ils vont affronter. Ils vont retrouver l’ancienne mentor de Phil, une femme âgée et au caractère bien trempé mais toujours prête à les soutenir. Par son biais, Mark et Phil, deux écrivains chercheurs, vont entrer dans leur vie et les aider à découvrir les secrets que recèlent leur maison et la forêt qui l’entourent mais aussi à traverser les dures épreuves qui les attendent. Chacun apporte sa pierre à l’édifice de ce roman et l’on se prend d’affection pour chacun d’eux, nous les suivons avec impatience et mille et unes question dans leur quête.

L’auteur nous entraîne dans un décor à la fois normal, sombre et mystérieux, nous tenant en haleine tout au long du récit. Il nous dépeint un monde et un peuple à la fois féeriques mais aussi maléfiques remettant tout ce que nous pensions sur les fées en question. La mythologie et les légendes, le mystère qu’il laisse planer autour de ce monde intriguant et dangereux est vraiment intéressant et bien construit. Petit à petit les pièces du puzzle se mettent en place et nous découvrons tout l’envers du décor de ce monde féerique et de son histoire.

J’ai vraiment beaucoup aimé me plonger au cœur de cette histoire de fées et en avoir une version un peu plus sombre que celle dont j’ai l’habitude. Que ce soit l’histoire, les personnages ou encore la mythologie mise en place tout est fait pour nous tenir en haleine et nous intriguer du début à la fin.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture et je ne peux que vous recommander ce roman si vous aimez le suspens et les légendes sur le monde des fées!

 

Les contes inachevés tome 1: La vilaine belle sœur de Aya Ling

Synopsis:

En déchirant par mégarde un vieux livre d’images, Kat est téléportée dans le monde de Cendrillon, où elle incarne Katriona, l’une des hideuses belles-sœurs ! En tant que jeune fille de noble lignage, sa vie change du tout au tout et elle doit apprendre à survivre aux lois de ce nouvel environnement, à commencer l’épreuve de passer les portes avec une robe à arçeaux… Pour revenir chez elle, elle va devoir compléter l’histoire, jusqu’à ce qu’ils soient heureux et aient beaucoup d’enfants. Mais les obstacles sont de taille : l’autre belle soeur est belle à s’en damner, la marraine la bonne fée est aux abonnées absentes et le prince – carrément canon, soit dit en passant – déteste les bals. Dans de telles conditions, arrivera-t-elle seulement à rentrer chez elle… ?

Mon avis:

Quand j’étais enfant, j’adorais les contes de fées et Cendrillon est l’un de mes préférés c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir ce roman qui revisite ce conte. Le synopsis est plutôt intriguant et la couverture est juste magnifique et rend parfaitement justice au livre.

Nous faisons la connaissance de Kat, une adolescente fan de livre et de lecture qui va se retrouver propulser dans un livre de contes après avoir accidentellement déchiré les pages de ce livre. Elle apprend que pour rentrer chez elle, elle va devoir tout faire pour réaliser le happy end du conte. Evidemment ce sera moins simple que ce que l’on pourrait croire puisque tout parait beaucoup plus compliqué et différent que dans le conte de Cendrillon qu’elle connaît.

Le personnage de Kat m’a de suite beaucoup plu de par son amour des livre, sa persévérance et son courage. Même dans les situations les plus difficiles, elle essaie coût que coûte de tout arranger et d’aider les autres. Elle, la servante de Kat, est une jeune femme douce et adorable et malgré les difficultés qu’elle rencontre avec sa mère malade, ses freres qui travaillent dans de terribles conditions et la façon dont elle est traité par son employeur, Lady Bradshaw, elle reste forte, courageuse et digne. Le prince quand à lui est énigmatique, discret, plein de charme, tout l’opposé de ce qu’il pourrait être vu sa condition et son physique avantageux. Il n’en est que plus séduisant et attachant! Et enfin Bianca, la belle sœur de Kat, et Lady Bradshaw, sa belle mère, un seul mot les caractérise: odieuse! Je les ai détesté du début à la fin, pas une once de gentillesse, de bonté ou de compassion, elles sont juste méchante gratuitement et insupportable!

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, le roman est agréable à lire et le vocabulaire accessible à tous avec quelques notes pour expliquer les mots qui pourrait être un peu compliqués. L’histoire est à la fois légère et touchante et malgré la romance dans ce conte de fée revisité, on y trouve tout de même une histoire un peu plus révoltante et Kat, va essayer de changer les choses pour essayer de les rendre un peu plus juste, défendre sa cause qui lui tient à coeur malgré que ce ne soit pas son but ou son rôle vu l’époque à laquelle se déroule le conte. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman à la fois tendre, drôle et simple. L’auteur a su revisiter le conte de Cendrillon à sa façon et à me la faire apprécier.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment avec ce roman qui revisite le conte de Cendrillon avec une dose de modernité, un soupçon de magie et beaucoup de douceur mais sans oublier aussi de joli passage qui confronte notre héroïne des temps moderne aux durs lois des temps anciens.