Les contes inachevés tome 1: La vilaine belle sœur de Aya Ling

Synopsis:

En déchirant par mégarde un vieux livre d’images, Kat est téléportée dans le monde de Cendrillon, où elle incarne Katriona, l’une des hideuses belles-sœurs ! En tant que jeune fille de noble lignage, sa vie change du tout au tout et elle doit apprendre à survivre aux lois de ce nouvel environnement, à commencer l’épreuve de passer les portes avec une robe à arçeaux… Pour revenir chez elle, elle va devoir compléter l’histoire, jusqu’à ce qu’ils soient heureux et aient beaucoup d’enfants. Mais les obstacles sont de taille : l’autre belle soeur est belle à s’en damner, la marraine la bonne fée est aux abonnées absentes et le prince – carrément canon, soit dit en passant – déteste les bals. Dans de telles conditions, arrivera-t-elle seulement à rentrer chez elle… ?

Mon avis:

Quand j’étais enfant, j’adorais les contes de fées et Cendrillon est l’un de mes préférés c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir ce roman qui revisite ce conte. Le synopsis est plutôt intriguant et la couverture est juste magnifique et rend parfaitement justice au livre.

Nous faisons la connaissance de Kat, une adolescente fan de livre et de lecture qui va se retrouver propulser dans un livre de contes après avoir accidentellement déchiré les pages de ce livre. Elle apprend que pour rentrer chez elle, elle va devoir tout faire pour réaliser le happy end du conte. Evidemment ce sera moins simple que ce que l’on pourrait croire puisque tout parait beaucoup plus compliqué et différent que dans le conte de Cendrillon qu’elle connaît.

Le personnage de Kat m’a de suite beaucoup plu de par son amour des livre, sa persévérance et son courage. Même dans les situations les plus difficiles, elle essaie coût que coûte de tout arranger et d’aider les autres. Elle, la servante de Kat, est une jeune femme douce et adorable et malgré les difficultés qu’elle rencontre avec sa mère malade, ses freres qui travaillent dans de terribles conditions et la façon dont elle est traité par son employeur, Lady Bradshaw, elle reste forte, courageuse et digne. Le prince quand à lui est énigmatique, discret, plein de charme, tout l’opposé de ce qu’il pourrait être vu sa condition et son physique avantageux. Il n’en est que plus séduisant et attachant! Et enfin Bianca, la belle sœur de Kat, et Lady Bradshaw, sa belle mère, un seul mot les caractérise: odieuse! Je les ai détesté du début à la fin, pas une once de gentillesse, de bonté ou de compassion, elles sont juste méchante gratuitement et insupportable!

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, le roman est agréable à lire et le vocabulaire accessible à tous avec quelques notes pour expliquer les mots qui pourrait être un peu compliqués. L’histoire est à la fois légère et touchante et malgré la romance dans ce conte de fée revisité, on y trouve tout de même une histoire un peu plus révoltante et Kat, va essayer de changer les choses pour essayer de les rendre un peu plus juste, défendre sa cause qui lui tient à coeur malgré que ce ne soit pas son but ou son rôle vu l’époque à laquelle se déroule le conte. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman à la fois tendre, drôle et simple. L’auteur a su revisiter le conte de Cendrillon à sa façon et à me la faire apprécier.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment avec ce roman qui revisite le conte de Cendrillon avec une dose de modernité, un soupçon de magie et beaucoup de douceur mais sans oublier aussi de joli passage qui confronte notre héroïne des temps moderne aux durs lois des temps anciens.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s