Bienvenue à Paradise Lodge de Nina Stibbe

Couverture Bienvenue à Paradise Lodge

Synopsis:

Été 1977 à Leicester, Angleterre.
Lizzie Vogel, 15 ans, ne fait jamais rien comme tout le monde. Pourquoi se compliquer la vie à sortir avec des garçons, se rebeller comme la bande de punks du collège ou faire du baby-sitting quand on peut… travailler à mi-temps dans une maison de retraite ? Lizzie est persuadée d’avoir trouvé la bonne planque à Paradise Lodge. Le job idéal pour renflouer les caisses sans être trop embêtée. Après tout, elle a quelques notions de ce que les personnes âgées ont le droit de manger ou non. Ça devrait suffire… Mais lorsqu’elle découvre que se rendre dans une morgue fait aussi partie de ses nouvelles fonctions, sa conviction en prend un coup. C’est alors que la nouvelle tombe : un établissement rival ouvre ses portes en ville, avec un meilleur parking et des cours de « seniorobic » (l’aérobic pour… vous avez compris). S’ils ne veulent pas perdre toute leur clientèle, les employés de Paradise Lodge vont devoir s’unir et rivaliser d’ingéniosité pour protéger « leurs » vieux. Ce qui ne va pas manquer de chambouler quelque peu leur quotidien…

Mon avis:

J’avais très envie de découvrir ce roman de part le fait que je suis très attaché aux personnes âgées et que cette adolescente m’intriguait énormément. Malheureusement pour moi, je n’ai pas été convaincue par cette lecture. Le synopsis était pourtant prometteur et la couverture très sympa…

Nous faisons donc la connaissance de Lizzie, une jeune adolescente qui préfère de loin son nouveau job à mi temps dans la maison de retraite du coin à l’école et le diplôme qu’elle devrait préparer. Elle pense avoir trouve l’endroit idéal mais elle était loin d’imaginer qu’elle allait devoir faire face à de nombreuses déconvenue sur le plan sentimental, affronter la mort de personnes auxquelles elle tenait, gérer sa famille tout en continuant ses études….

Il est rare que je n’apprécie pas un roman que j’ai moi même choisi mais malheureusement, c’est le cas avec celui-ci. Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire, encore moins à m’attacher aux personnages. J’ai trouvé Lizzie assez intelligente mais beaucoup trop naïve et jeune. Les personnes âgées sont sans surprises, celles auxquelles je me suis le plus attaché. Les autres personnages, qui sont très nombreux là encore m’ont laissé de glace et ne m’ont pas attendrie ni séduite.

L’histoire aurait pu être belle mais je l’ai trouvé un peu trop brouillon, il fallait suivre entre Lizzie et ses préoccupations d’ado, sa mère et ses histoires de cœur, la maison de retraites et ses difficultés sans oublier ses patients. Bref j’ai trouvé que cela partait un peu dans tous les sens et pourtant , je me suis aussi beaucoup ennuyé, certains passages étaient beaucoup trop long pour moi et il ne se passait vraiment pas grand choses.

Pour conclure, c’est malheureusement une déception pour moi avec trop de longueurs et une histoire qui part un peu trop dans tout les sens.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s