Philip K. Dick’s Electric Dreams

Couverture Philip K. Dick’s Electric DreamsSynopsis:

Rendu célèbre par le cinéma et la télévision (Blade Runner, Total Recall, Minority Report, Le maître du Haut Château…), Philip K. Dick est l’auteur de plus de cent vingt nouvelles dans lesquelles il explore les thèmes qui l’ont hanté toute sa vie – l’intelligence artificielle, les mondes parallèles, les simulacres, la manipulation –, en réponse aux deux interrogations fondamentales de son œuvre : Qu’est-ce que l’humain? Qu’est-ce que la réalité? Le présent recueil rassemble les dix textes courts qui ont inspiré la série Philip K. Dick’s Electric Dreams.

Mon avis:

Mon mari m’a offert ce roman et je dois dire que la couverture est juste magnifique. Je ne connaissais absolument pas cet auteur ni la série tiré de ses nouvelles donc c’était une découverte totale pour moi. J’aime beaucoup lire des recueils de nouvelles mais j’avoue que celui-ci m’a complètement surprise.

Ma chronique sera plutôt brèves parce que je ne suis pas coutumière de ce genre de lecture et que celle-ci m’a laissé sans voix… J’ai apprécié de découvrir cet auteur au travers de ces nouvelles sur son questionnement qui tourne autour de l’être humain et de ce qu’il est. Certaines nouvelles sont vraiment intéressantes et leur univers vraiment agréable mais d’autres m’ont complètement perdue en route. L’auteur à un univers et une vision des choses très personnelle qui ne m’a pas toujours convaincu mais je pense aussi que c’est un auteur qu’on aime ou qu’on aime pas du tout, cela dépend des personnes et du genre littéraire. Autre point négatif pour ma part, j’ai eu l’impression que certaines nouvelles n’avaient pas véritablement de fin et qu’elles laissent le lecteur plein de questions. Je pense que c’est le but de l’auteur, nous permettre le temps de la réflexion, de chercher à comprendre… Mais j’aurai bien aimé avoir le temps de la réflexion ET une vraie fin tout de même.

Pour conclure, j’ai découvert un nouvel auteur, un genre un peu particulier, qui m’a parfois fait passer de bons moments et d’autres, qui m’ont perdue en cours de route et ne m’ont pas convaincue. Je pense que c’est un livre qu’il faut lire par soi même pour le découvrir mais surtout dédié aux amateurs de SF.