Robocalypse tome 2: Robogenesis de Daniel H. Wilson

Couverture Robopocalypse, tome 2 : Robogenesis

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ce roman qui est un tome 2 mais que j’ai tout de même pu lire sans avoir lu le premier. J’étais un peu sceptique puisqu’en général, la science fiction pure et dure a tendance à m’ennuyer et je n’arrive pas toujours à rentrer dans l’histoire. Pourtant je dois dire que j’ai été agréablement surprise avec ce roman.

Synopsis:

La guerre a laissé l’humanité exsangue, et le monde, dévasté. Mais Archos, l’intelligence artificielle à l’origine du soulèvement des machines, a été détruit. En apparence du moins. Il s’est en fait fragmenté en millions de pièces disséminées, qui aujourd’hui cherchent à se réunir. Implanté dans une nouvelle évolution technique, Archos prépare la bataille suivante : l’éradication des hommes, l’avènement d’un monde parfait.
Mais quelques bastions de résistants sont encore en mesure de combattre. Et pour vaincre, il leur faudra utiliser les armes de leur ennemi…

Mon avis:

La couverture de ce roman est vraiment superbe et bien représentative du thème abordé par le roman. Quand au synopsis c’est lui qui m’a donné envie de le découvrir malgré mes réticences vis a vis de la science fiction. Qui dit réticences, dit forcément longtemps dans ma PAL mais je me suis décidé à prendre le robot par les antennes et à me plonger dans cette lecture!

Nous entrons dès les premières pages dans un monde apocalyptiques suite à la fin de la nouvelle guerre qui vient de se terminer, du moins en apparences… Les survivants humains et modifiés se rassemblent dans l’optique de se reconstruire mais ils étaient loin de se douter qu’un danger bien plus grand encore se profile à l’horizon…

Tout le monde n’est pas toujours gentil…

Chaque chapitre commence par le nom de l’un des protagonistes et est raconté du point de vue de celui-ci.  en début de chaque chapitre, un court paragraphe nous donne le point de vue de l’Intelligence Artificielle qui veut détruire le monde, Arayt. Le personnage de Lark Iron Cloud est celui par lequel on découvre l’histoire. Soldat de la Gray Horse Army, ils se retrouve sur le champ de bataille pour détruire les dernières forces armés. Malheureusement, tout ne se passera pas comme prévu pour lui et il ne sera plus jamais le même. Son évolution au fil du roman m’a d’abord plu puis, il m’a déçu je ne l’ai plus reconnu et son caractère est passé de combattif à passif suiveur… Hank Cotton, lui aussi soldat de la Gray Horse Army, est un homme vicieux, qui a soif de pouvoir mais qui, pour mon plus grand bonheur va se prendre à son propre piège! Mathilda, Timmy et Gracie sont des enfants modifiés par l’IA et sont aussi mes personnages préférés de par leur courage, leur bravoure et leur intelligence hors du commun! Sans oublier Neuf Zero Deux, le Freeborn loyal et d’une fidélité hors norme, Cormac et Cherrah le couple de soldat aussi brave et intelligents l’un que l’autre, Mikiko la mystérieuse et bien d’autres encore.

Vous l’aurez compris, les personnages sont nombreux et variés mais tous ont un rôle à jouer dont dépendra le succès ou la défaite de la guerre qui ne fait que débuter… Je me suis attaché à certains, j’en ai détester d’autres mais aucun ne m’a laissé totalement indifférente et j’ai beaucoup aimé les suivre tout au long de leur quête.

La plume de l’auteur est à la fois fluide et complexe dans le sens ou il nous entraîne dans une histoire totalement hors du commun avec un univers ou l’IA a pris le pas sur l’humain. Le tout tient la route et surtout nous tiens en haleine jusqu’au bout puisqu’il y a tout au long de ce roman de nombreux rebondissements. L’univers est travaillé de façon à ce que l’on puisse s’imaginer et s’immerger totalement dans ce monde apocalyptique et surprenant mais beau à la fois. Malgré tous les à priori que j’ai pu avoir avant cette lecture, j’ai aimé l’histoire intéressante et prenante, les personnages et l’univers que l’auteur nous offre. Si je ne devais donner un point négatif, ce serai peut être le dénouement final qui m’a laissé un peu sur ma faim mais qui laisse la porte ouverte à l’imagination quand à la suite des évènements.

Pour conclure, c’est un roman de science fiction que je valide totalement, j’ai passé un très bon moment de lecture malgré mes réticences et à priori sur la science fiction. Une histoire haletante et des personnages aussi attachants qu’intéressants.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s