Le plus beau bébé du monde de Susie Morgenstern et Laurent Simon

 

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique ne duo avec ma puce toujours sur le thème des bébés qui nous plait beaucoup en ce moment. Je ne m’attendais pas du tout à recevoir ce livre et je remercie vraiment Samia des Editions Nathan pour cet envoi qui me touche beaucoup.

Synopsis:

En 12 poèmes, Susie Morgenstern dresse un tableau unique du plus beau bébé du monde et de l’amour sans limite que lui porte toute sa famille.
Un album original pour accompagner avec beaucoup d’humour l’arrivée d’un bébé dans une famille

L’avis d’Amy et maman:

Ce livre est très coloré et la première chose qui nous as séduite est la superbe couverture. Amy a beaucoup aimé les illustrations et les poèmes rigolos qu’elle a pu découvrir à l’intérieur. Elle a d’ailleurs trouvé que les bébé sont quoi qu’il arrive de vrai petits rois ! De mon côtés j’ai trouvé les poèmes très beaux et parfois très drôle mais surtout tellement juste. Il montre a quel point nous les adultes pouvons être totalement gaga devant nos chères petites têtes blondes! Quand mon bébé sera né je serai ravie de pouvoir lui faire découvrir cet album et ces jolis poèmes au moment de l’histoire du soir.

Pour conclure, encore un bel album qui célèbre en plusieurs poèmes l’arrivé de bébé au sein de la famille avec beaucoup de justesse et d’humour.

 

 

Petit Cœur de Charlotte Roederer

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique en duo avec ma fille Amy. Un livre un peu particulier puisqu’il va bien avec ma situation familiale du moment! Nous attendons un heureux évènement pour le mois de Décembre.

Synopsis:

Un voyage de l’infiniment petit à l’infiniment grand pour raconter l’arrivée d’un petit cœur sur terre… au sein d’une famille pleine de cœurs qui battent déjà en l’attendant.
Une histoire à lire comme une petite ritournelle grâce à la simplicité et la poésie d’un texte composé à deux voix par Charlotte Roederer et son amie chanteuse, Clémentine du Pontavice.

L’avis d’Amy et maman:

Ma grossesse fait partie de notre quotidien et Amy s’implique beaucoup en nous aidant à préparer la chambre de bébé et tout ce dont nous aurons besoin pour l’arrivé de ce nouveau membre de notre famille. Ce livre est arrivé au moment ou nous avons appris ma grossesse mais celle-ci étant un peu compliqué, nous avons mis un peu de temps à nous remettre à lire et chroniquer.

Amy à particulièrement aimer ce livre qui parle de l’arrivée d’un bébé au sein d’une famille. Au départ, il n’y a rien puis, petit à petit, bébé fait son nid dans le ventre de maman et grandit. Ce livre l’aide beaucoup à patienter en attendant de devenir grande sœur et cela rend ma grossesse et le fait qu’un bébé grandit dans mon ventre un peu plus facile à comprendre.

De mon côté j’ai beaucoup aimé le côté très poétique tant dans les mots que dans les illustrations de ce livre. J’avoue avoir été très surprise en voyant ce livre tout noir mais finalement, tout s’explique lors de la lecture. Il est devenu le compagnon de ma grossesse pour me permettre de vraiment inclure ma fille dans cette nouvelle aventure et elle, ne se sent que plus concerné.

Pour conclure, c’est un livre plein de poésie qui retrace l’arrivé d’un bébé dans une famille avec beaucoup de douceur. Un gros coup de cœur pour Amy et moi qui nous permet d’attendre bébé avec un peu plus de patience et de vivre cette attente ensemble.

Insupportable coloc de Jeanne Pears

Couverture Insupportable coloc

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique avec cette fois une jolie romance que j’ai lu pour le Boudoir Ecarlate. J’aime beaucoup les Editions Addictives pour leurs romances, leurs couvertures attractives mais aussi les auteurs que j’ai pu y découvrir. Ce roman n’échappe pas à la règle!

Synopsis:

Nouveau colocataire… Nouveaux problèmes ? Dominica est indépendante et fière, déterminée à mener sa vie comme elle le veut. Elle sait qu’elle se met en danger, beaucoup trop, mais refuse d’écouter la voix de la raison. L’arrivée de Rim – imposé par sa colocataire – dans leur appartement va tout bouleverser ! Il est mystérieux, sombre, intrusif… et l’attire irrépressiblement. Mais aucun des deux ne veut s’attacher ni faire confiance. Il est donc hors de question de craquer. Résister à la tentation n’aura jamais été aussi compliqué…

Mon avis:

Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais le synopsis m’a vraiment donné envie de découvrir ce roman. La couverture est plutôt sympa aussi et donne envie de le découvrir. Malgré le gros pavé de 644 pages, j’avais hâte de m’y plonger.

Nous faisons donc la connaissance de Dominica, une jeune femme indépendante et libre mais on la sent très fragile derrière cette carapace de fierté et de liberté. Lorsque sa meilleure amie va inviter un nouveau colocataire, Rim, à emménager avec elles, Dominica va tout faire pour se renfermer et garder ses secrets enfouis au plus profond d’elle même. Malheureusement son passé douloureux va ressurgir et ses blessures vont se rouvrir au moment où elle s’y attend le moins et Rim va tout faire pour découvrir ce qu’elle cache avec tant d’ardeur.

Le personnage de Dominica m’a plu de par son caractère bien trempé qui cache une certaine fragilité. Elle m’a touché au fur et à mesure qu’elle se dévoilait et qu’elle dévoilait sont passé. Ses humeurs changeantes, son langage fleuri ou encore son sale caractère me l’ont rendue plutôt réaliste et encore plus attachante. Sophia, sa meilleure amie, m’a beaucoup plu également de par sa loyauté, sa fidélité et son côté très protecteur envers Dominica. Et que dire de Rim… A la fois séduisant et mystérieux, il ne peut que plaire et intriguer a sa façon de souffler le chaud et le froid. Son côté protecteur et solide en fait vraiment quelqu’un de fiable et de très attirant. Au fil du roman, il va se dévoiler à son tour et nous faire découvrir que son passé à fait de lui l’homme solide qu’il est aujourd’hui.

Le style de l’auteur est fluide et très agréable à lire, les pages se tournent très vite et je n’ai pas senti passer les 644 pages. Dès le départ, l’auteur nous entraine aux côtés de ses personnages et au cœur de leur histoire. Elle aborde plusieurs sujets plutôt difficile avec beaucoup de justesse et en nous faisant ressentir vraiment beaucoup d’émotion. J’ai ressenti de la colère, de la tristesse, de la douleur aussi mais surtout je me suis attaché avec beaucoup de facilité aux personnages et j’ai vraiment eu l’impression de les connaître et de tout vivre à leurs côtés. J’ai vraiment apprécié que cette romance n’ait pas uniquement ce côté un peu gnangnan et à l’eau de rose qu’on certaines et je ressors vraiment conquise de cette lecture!

Pour conclure, j’ai adoré cette lecture avec à la fois de la romance et des sujets difficiles mais aussi des personnages attachants. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le recommande vivement!

Teigneux de Daniel Kraus

Couverture Teigneux

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique avec ce roman dont j’avais beaucoup entendu parler.

Synopsis:

Neuf ans se sont écoulés depuis cette nuit terrible au cours de laquelle Ry Burke, tout juste âgé de dix ans, a fui la fureur dévastatrice de son père. Il n’a dû sa survie qu’à ses jouets, les Trois Innommables : le réconfortant et malicieux Mister Oursington, le sage Jésus en plastique, et l’étrange et inquiétant Teigneux, qui lui ont transmis force et conseils. Aujourd’hui, l’heure est venue de quitter la ferme, et cette terre maudite de l’Iowa qui semble refuser de produire depuis que Marvin, le père tyrannique et maître des lieux, est en prison. Les Burke sont enfin prêts à se libérer du passé. Mais leurs démons refusent de lâcher prise, et la pluie de météorites qui s’abat sur la région va les déchaîner. Le matin du départ, Ry entend un fredonnement trop familier s’échapper de la cuisine. Marvin est de retour…

Mon avis:

J’avais beaucoup entendu parler non seulement de ce roman mais aussi de cet auteur et je me suis dit qu’il était temps de me lancer et de les découvrir tout les deux. La couverture du roman est assez représentative de ce que laisse présager le synopsis et j’avais hâte de commencer ma lecture.

Nous faisons donc la connaissance de Jo Beth, son fils Ry et sa sœur Sarah. Tous les trois ont survécu à la fureur de Marvin, le mari et père de famille qui après un épisode de grande violence, fini enfin en prison. Neuf ans plus tard, la famille décide enfin de quitter cette ferme et la terre qui renferme leurs plus mauvais souvenirs mais tous les trois étaient loin de s’imaginer que leur pire cauchemar allait mettre un terme a leur changement de vie.

Le personnage de Jo Beth m’a parfois agacé quand je trouvais qu’elle manquait de courage mais petit à petit on se rend compte que ce n’est pas de la couardise mais plutôt un fol instinct de survie et l’envie de protéger ses enfants quel qu’en soit le prix qui l’anime quitte à en payer elle même le prix. Marvin est quand à lui totalement inhumain et violent, un personnage qui aime exercer sa domination sur tout et tout le monde. Ry est un jeune adolescent qui a bien grandi mais garde en lui les stigmates de sa terrible enfance. Il fait preuve de beaucoup de courage et de maturité à certains moments malgré sa peur ! Sarah est une jeune fille très instruite et très intelligente mais elle semble ignorer les évènements horribles du passé de sa famille. Malgré cela elle reste suffisamment intelligente pour soutenir sa famille. Je ne me suis pas spécialement attaché à l’un ou l’autre des personnages même s’ils sont pour certains, touchant.

Le style de l’auteur est plutôt fluide et il nous entraine vraiment au cœur de son histoire dans une atmosphère à la fois lourde et pleine de terreur. Pas de soucis non plus du côté du vocabulaire, tout est parfaitement accessible et compréhensible. Du côté de l’histoire ca a un peu coincé pour moi… Si j’ai trouvé l’histoire intéressante, j’ai en revanche eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages. Certains passage m’ont complètement perdue également surtout quand Ry et Marvin se sont mis à parler au trois innommables et à l’indien. Je reste du coup complètement mitigé sur cette lecture puisque j’ai aimé l’histoire mais d’autres aspects un peu plus « bizarre » du roman m’ont vraiment dérangé. Le côté horreur en revanche est vraiment bien développé dans le roman et il faut avoir le cœur bien accroché pour certains passages!

Pour conclure, c’est un avis mitigé pour une histoire à la fois horrible et dérangeante.