Quand on s’y attend le moins de Chiara Moscardelli

Couverture Quand on s'y attend le moins

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique avec un roman qui m’a tenté dès que j’en ai lu le synopsis. La couverture est plutôt sympa et j’avais très envie de découvrir ce que nous réserve cette auteure.

Synopsis:

Penelope a trente-six ans, quelques kilos en trop, une vie amoureuse désespérément inexistante, un job pas très épanouissant d’attachée de presse pour Pimpax – LA multinationale de la serviette hygiénique –, et elle est de surcroît affligée d’une maladresse quasi légendaire. Comment se sortir de l’impasse ? En s’en remettant au dicton de sa grand-mère : « C’est quand on s’y attend le moins que l’amour vous tombe dessus. » Ou, en l’occurrence, qu’on le percute à vélo. Car le jour où elle renverse le ténébreux Alberto, lui brisant la jambe au passage, Penelope en est certaine : ils sont faits l’un pour l’autre. Et lorsqu’elle le recroise dans les locaux de Pimpax, le doute n’est plus permis. Mais quelque chose cloche : le bellâtre se fait appeler Riccardo et semble avoir tout oublié de sa tendre assaillante. Pourquoi tant de mystères ? N’écoutant que son courage, notre Penelope se lance dans une folle enquête à la poursuite du prince charmant fuyant et, pourquoi pas, du grand amour…

Mon avis:

Après un long moment sans lecture ou un bon polar, j’aime beaucoup lire quelque chose d’un peu plus léger et d’un peu plus gai comme une bonne romance et ce roman était dans ma PAL depuis un petit moment. J’aime découvrir de nouveaux auteurs et j’avais hâte de découvrir celle-ci.

Nous faisons donc la connaissance de Pénélope, une jeune femme plutôt maladroite qui va littéralement tomber sur l’homme de sa vie et lui casser une jambe… Elle même blessée, ils vont se perdre de vue à l’hôpital mais elle est loin de se douter qu’elle va très bientôt le retrouver et que sa vie est sur le point de changer!

Pénélope est une jeune femme à la fois drôle et touchante qui m’a beaucoup plu! Une véritable Bridget Jones à l’italienne avec ses maladresses, ses défauts et les situations rocambolesques dans lesquelles elle se met, tout est fait pour l’apprécier et aimer la voir évoluer. Quand au personnage de Galanti, le prince charmant, j’ai beaucoup aimé le découvrir avec son côté mystérieux et sombre à la fois. J’avais hâte de savoir qui il était et son comportement tellement changeant ajoutait à son côté attirant et mystérieux. Pénélope est entouré de beaucoup d’amies et toutes son plutôt sympathiques mais on se concentre vraiment sur les deux personnages principaux.

Le style de l’auteure est à la fois fluide et frais, très agréable à lire. Les pages se tournent très vite et le roman se lit avec beaucoup d’aisance, on a l’impression de vraiment lire une comédie romantique à la Bridget Jones à l’italienne. J’ai été totalement conquise mais il faut dire que l’auteure nous entraîne au cœur de son histoire et aux côtés de ses personnages dès le départ. Les descriptions et l’histoire nous donnent l’impression de vivre chaque scène et le côté rocambolesque est vraiment drôle, il ajoute un vrai plus à la romance! J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et j’éspère que les autres roman de l’auteure seront eux aussi publié en France parce que je compte bien la suivre de très près!

Pour conclure, c’est une très jolie romance à l’italienne qui n’est pas sans rappelé Bridget Jones avec son côté drôle. Foncez le lire par cette période estivale !!

Publicités

Ca ne coûte rien de demander de Sara Lövestam

Couverture Ça ne coûte rien de demander

Synopsis:

« Si la police ne peut rien pour vous, n’hésitez pas à faire appel à moi. » Kouplan, détective sans-papiers. Ça y est, l’autoproclamé « détective » Kouplan, immigré iranien à Stockholm, n’a plus un rond. Il en est réduit à collecter des canettes vides pour les revendre contre quelques pièces. En fouillant dans les poubelles du quartier huppé de Lidingö, il croise le chemin de Jenny Svärd, conseillère municipale aux dents longues, dont il surprend la conversation : Jenny vient de se faire escroquer par son amante, qui a disparu dans la nature avec deux cent mille couronnes. Puisque ça ne coûte rien de demander, Kouplan saute sur l’occasion pour lui proposer ses services d’enquêteur…

Mon avis:

Ce livre est le second tome d’une saga que j’ai découverte l’an dernier et que j’ai de suite adoré! J’attendais avec impatience de pouvoir lire la suite des enquêtes de Kouplan. La couverture du roman reste dans les même tons que celle du premier tome et je trouve que cela lui va plutôt bien. Le synopsis quand à lui laisse présager une fois de plus une enquête palpitante.

Nous retrouvons donc Kouplan dans les rues de Stockholm mais sa situation s’est dégradé… Il n’a plus d’argent et va très vite devoir trouver une solution s’il veut continuer à survivre et à se cacher. Heureusement pour lui, il va croiser la route de Jenny , la conseillère municipale qui s’est empêtré dans une situation des plus complexe puisqu’elle viens de se faire escroquer par celle qu’elle aimait mais qu’elle ne peut faire appel aux autorité de peur que l’affaire s’ébruite et nuise à sa carrière mais aussi de peur que certains secrets bien gardés ne soient dévoilés…

Le personnage de Kouplan est comme toujours très attachant, son caractère, sa gentillesse et sa persévérance ne peuvent que nous toucher. Cependant dans ce second volume, on y découvre aussi sa fragilité et sa naïveté. J’ai beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur lui. Jenny est au premier abord une femme froide, dure et autoritaire mais au fur et à mesure, on peut découvrir que ce n’est qu’une carapace et que c’est en fait une femme blessée. Amanda quand à elle est calculatrice et manipulatrice qui malgré les découvertes sur son histoire et son passé se révèle être vraiment mauvaise. Ces trois personnages m’ont beaucoup plu et j’ai aimé les suivre tout au long du roman.

Le style de l’auteur est comme toujours très fluide et nous entraîne aux côtés de Kouplan dans son enquête. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle nous fasse des révélations sur lui dans ce tome en plus de l’enquête habituelle. Cela nous rend Kouplan encore plus attachant et plus réel. L’atmosphère est haletante et prenante à la fois, on suit cette enquête et ses rebondissements mais aussi ses révélations. Les personnages sont à la fois attachants et intéressants mais aucun ne laisse indifférent. J’ai une fois encore été séduite et j’ai vraiment hâte de lire la suite des enquêtes de Kouplan.

Pour conclure, c’est un second tome aussi prenant que le précédent mais qui nous en apprend beaucoup plus sur Kouplan. Bien plus qu’un polar, une saga à lire et a découvrir absolument! Vivement la suite!

 

I still see you de Daniel Waters

Couverture I still see you

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour un livre que j’ai lu en epub grâce à Netgalley et aux Editions Hachette. Le synopsis était vraiment alléchant et j’avais hâte de le découvrir. LA couverture est vraiment jolie et il s’agit de l’affiche du film que j’ai également vu par la même occasion.

Synopsis:

Depuis l’Événement, voir les gens qui sont morts fait partie de la vie. Et, au grand dam de Veronica, plutôt que de disparaître, les fantômes semblent gagner en présence… et en puissance. Sauf que Veronica en a assez. Avec son ami Kirk, elle voudrait déterrer les causes de ce phénomène. Mais rien ne l’aurait préparée au combat qui l’attend. Car au lycée, l’un des professeurs de Veronica, dévasté par le fait que sa défunte fille ne soit pas revenue d’entre les morts, est hanté par une idée fixe : sa fille attend peut-être un corps tout frais pour se réincarner. Et celui de Veronica semble parfait…

Mon avis:

Nous faisons donc la connaissance de Veronica, une jeune adolescente plutôt comme les autres. Suite à une catastrophe, les morts sont bien présents  parmi les vivants sous forme de fantômes ou d’images selon comment les gens aiment les appelés. Veronica et son ami Kirk vont tout faire pour chercher à comprendre ces phénomènes mais ils sont loin de s’attendre aux secrets qu’ils vont déterrés et au danger qui les guette…

Le personnage de Veronica m’a beaucoup plu, c’est une jeune fille plutôt courageuse et curieuse. Elle est loin d’être naïve ou de n’avoir que des préoccupations de jeune fille. J’ai beaucoup aimé la suivre tout au long du roman. Kirk est plutôt un personnage très terre à terre mais une fois lancé dans son enquête, il fait lui aussi preuve d’une curiosité et d’un courage à toute épreuve. J’ai beaucoup aimé sa détermination et son ouverture d’esprit. Jeanine est un personnage plutôt craintif mais c’est aussi la meilleure amie de Veronica et malgré qu’elle soit peu présente j’ai beaucoup aimé la voir évoluer et changer au fil des pages. Je ne peux pas clôturer cette liste de personnage sans vous parler de Bittner le professeur d’histoire complètement flippant que j’ai détesté tout du long et Pescatelli un autre professeur qui lui, m’a énormément plu de par ses recherches, sa gentillesse et son courage auquel je ne m’attendais pas du tout! Vous l’aurez compris les personnages ne laissent pas indifférents et certains sont plutôt attachants!

Le style de l’auteur est vraiment fluide et agréable à lire. Dès les premières pages, il nous entraine au cœur de son histoire et nous tient en haleine jusqu’au dénouement final. Si je ne devais avoir qu’un regret, ce serai peut être de ne pas avoir un peu plus approfondie cette fameuse catastrophe qui a fait venir les morts parmi les vivants sous forme de fantômes. Au delà de ca, j’ai trouvé l’histoire vraiment originale et intéressante! Le rythme du roman est haletant et il se passe beaucoup de choses rendant le roman totalement addictif! J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec ce roman.

Je vais clore cette chronique avec mon avis sur le film que j’ai vu et que malheureusement je n’ai pas du tout aimé… J’ai trouvé les personnages totalement différents, l’histoire également, rien n’était comme dans le roman et j’ai vraiment été très déçue… Heureusement que j’ai lu le livre avant le de regarder le film sinon je serai complètement passé à côté!

Pour conclure, j’ai découvert une histoire à la fois originale et haletante avec des personnages que j’ai adoré suivre et j’ai passé un excellent moment avec ce livre! Je ne peux que vous le recommander mais en revanche, lisez le avant de voir le film au risque d’être déçu et de passer à côté d’un livre qui en vaut vraiment la peine !

Les émotions de Moune de Cécile Alix et Claire Frossard

Les émotions de Moune - La colère et le calme     Les émotions de Moune - La joie et la tristesse

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique en duo avec ma fille Amy puisque nous allons vous parler de deux lectures jeunesses qu’elle a découvert pendant ces vacances.

Synopsis:

La colère et le calme: Deux histoires pour découvrir comment Moune apprend à trouver le calme et à dompter sa colère
Moune et son papa se promènent dans la forêt. Ils sont bien là tous les deux. Si bien que Moune propose de jouer à imiter les arbres. Bras en croix dans l’air si doux, l’un et l’autre se laissent bercer. Et bientôt, sans doute parce que Moune est très calme, quelle merveille, un joli papillon vient se poser sur elle !
Moune dessine avec son ami Timéo. Mais la colère monte, monte, car Timéo monopolise le feutre à paillettes et Moune n’en peut plus d’attendre. Alors, paf !, elle lui gribouille son dessin. Mais quand la colère retombe, pour se faire pardonner, Moune dessine un beau sapin pour cacher le gribouillis, qu’elle décore enfin avec le joli feutre à paillettes que Timéo lui rend.

La tristesse et la joie: Deux histoires pour découvrir comment Moune apprend à être heureuse et à dépasser sa tristesse
Moune est très triste aujourd’hui. C’est normal, elle a perdu son doudou… Pour l’aider, sa maman lui offre une petite poupée à laquelle elle peut confier son chagrin. Ça lui fait du bien, elle a le cœur plus léger. Et le lendemain, comme si la poupée l’avait entendue, Moune retrouve son doudou !
Moune a une petite boîte à elle, une petite boîte dans laquelle elle aime collectionner des choses toutes simples : un bouton doré, un savon, un caillou… Des choses si jolies que quand elle l’ouvre, cela illumine son cœur. Lorsqu’elle croise Timéo, son ami qui s’est fait mal, elle lui propose de jeter un œil à ses merveilles, et hop, il se sent déjà mieux !

L’avis d’Amy et Maman:

Alors ce qui a plu de prime abord à Amy et moi, c’est déjà les très jolies couleurs de ces petits livres! Colorés et avec de très jolis illustrations, impossible de passer à côté de ses livres. Ce qui m’a surprise c’est que ma petite Amy a pu se reconnaître à travers le personnage de Moune et ca, c’est vraiment top! Nous avons en effets retrouvé certaines situations que nous avions déjà vécues et les petites histoires sont vraiment très expressives et faciles à comprendre pour nos chères petite têtes blondes!

En tant que parents mais aussi en tant qu’enfant, il est parfois difficile de faire face aux émotions que les enfants ressentent et grâce à ses petits livres, on peut les expliquer et les comprendre mais aussi les gérer. Il y a en effet des conseils pour les parents mais aussi des jeux de relaxations à réaliser plutôt sympa pour les enfants prodigués par Florence Millot, psychologue pour enfants.

Pour conclure, que ce soit Amy ou moi, nous avons toutes les deux beaucoup apprécié ces petits livres et le personnage de Moune! J’éspère qu’il y en aura d’autres parce qu’ici on compte bien tous les avoir! Un grand merci aux Editions Magnard et à Gabriel Lucas pour cet envoi. 

 

 

 

Si près des étoiles de Kate Alcott

Couverture Si près des étoiles

Hello mes lecteurs,

Après une petite pause, je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique de ce roman que j’ai beaucoup aimé même si j’ai mis un temps fou à le terminer parce que j’était épuisé ces derniers jours.

Synopsis:

Julie Crawford n’a qu’un rêve en tête : rejoindre Hollywood pour devenir scénariste ! Ainsi décide-t-elle de quitter sa ville natale de l’Indiana pour gagner les prestigieux studios et leurs stars glamour. Mais, sur place, ses rêves se heurtent à la dure réalité des plateaux. Renvoyée par le très célèbre réalisateur d’Autant en emporte le vent, Julie croise par chance la route de l’actrice Carole Lombard, dont la liaison avec Clark Gable, toujours marié, fait grand bruit dans la presse à scandale. Devenue l’assistante de Carole, Julie est aux premières loges de ce scandale qui éclabousse tout Hollywood et pourrait nuire à la publicité du film à succès que promet d’être Autant en emporte le vent… Les passions tumultueuses du couple Gable-Lombard donneront-elles à Julie le courage d’ouvrir ses ailes et de se libérer de son passé ?

Mon avis:

Quand on me parle du livre Autant en Emporte le vent, forcément ca m’intéresse vu que je l’ai adoré alors forcément, plonger au cœur de l’âge d’or du cinéma pour vivre le tournage de ce monument était un passage obligé! La couverture est juste superbe et j’avais vraiment hâte de le découvrir!

Nous faisons donc la connaissance de Julie, une jeune femme venue de l’Indiana jusqu’à Hollywood pour réaliser son rêve de devenir scénariste. Elle est loin de s’imaginer que ce monde de strass et de paillettes lui réserve de très belles rencontres mais également de nombreuses embûches tout au long de son parcours.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Julie, une jeune femme innocente qui entre dans le monde d’Hollywood pleine d’espoirs pour découvrir sa dure réalité. Oie blanche au départ, j’ai aimé la voir grandir et évoluer au fil du roman mais surtout sa persévérance malgré les nombreuses embûches qu’elle rencontre alors que d’autres auraient déjà abandonné depuis belle lurette. Le personnage de Carole Lombard à été son pilier tout au long du roman et c’est un personnage que j’ai juste adoré découvrir! Elle a un franc parlé terrible et un caractère bien trempé qui lui permet de s’adapter à toutes les situations mais aussi de ne pas se laissé marcher sur les pieds… Son histoire d’amour avec Clark Gable est juste hors norme et tellement belle à la fois. Clark est quand à lui un homme solide avec une sacré carapace que seule sa femme réussi à vaincre. Andy Weinstein est aussi un personnage que j’ai beaucoup aimé et qui va prendre Julie sous son aile dès le départ. L’évolution de leur relation m’a beaucoup plu même si parfois j’avais du mal à le cerner.

L’histoire se déroule en 1939 et pourtant, le style de l’auteure est fluide et très agréable à lire. Elle décrit le monde du cinéma et ses travers avec beaucoup de justesse et j’ai vraiment aimé découvrir cette auteure. Elle donne vie à ses personnage et à son décor de façon à nous entraîner au cœur de l’histoire et à nous la faire vivre à ses côtés. J’ai aimé découvrir l’âge d’or du cinéma, son côté très masculin et machiste ou il était difficile de se faire une place, les journées interminables de travail acharné pour tout le monde, les échelons si difficile à gravir, surtout pour une femme, les travers des grands noms mais aussi l’euphorie d’un tournage qui s’achève et des avants premières réussies! L’histoire de Julie est à la fois belle et terrible puisque bien sûr, on y parle de cinéma, avec de la romance mais il y a aussi un fond de guerre qui ne tarde pas à devenir mondiale et qui ajoute encore un peu de pression sur les personnages et leur histoire. J’ai aimé chacun des aspects de ce roman qui a été une véritable aventure, les personnages sont attachants au possibles même si certains, je ne vous le cache pas, sont juste détestable, et l’histoire est vraiment très intéressante.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture et j’ai découvert dans ce roman le tournage monumental d’un film historique mais aussi de la romance, des personnages attachants et une histoire passionnante!