Conte – Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu

Couverture Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi

Synopsis:

 » Comment on va faire maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu’est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu’est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ?  » Mathias, une trentaine d’années mais une âme d’enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu’il rencontre sur le parking de l’hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 m,  » docteur en ombrologie « , soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et rêver malgré la douleur… Il le fera grandir.

Mon avis:

C’est le deuxième livre de cette auteur que je lis, j’avais été séduite par son univers très poétique et onirique. Pour ce roman, j’avais hâte de découvrir ce qu’il allait nous livrer autour de ce thème très difficile qu’est le deuil. La couverture colle totalement à son univers mais aussi au contenu du livre et le synopsis ne fait qu’attiser la curiosité pour nous donner envie de le lire.

Nous faisons donc la  connaissance de Mathias, une jeune homme qui traverse une période très difficile puisqu’il vient de perdre sa mère. Sur le parking de l’hôpital, en attendant son père et sa soeur, il va rencontrer Giant Jack, un géant docteur en ombrologie qui va l’aider petit à petit à surmonter le décès de sa mère. Entre rêve et réalité, Mathias réapprendra à vivre et à grandir malgré la douleur qu’il pensait insurmontable grâce à son ami Giant Jack.

Le personnage de Mathias m’a beaucoup émue et j’ai ressenti toute la tristesse et la douleur que la perte de sa mère lui infligeai mais aussi son côté rêveur et enfantin. Il fait preuve de beaucoup de courage et de force pour s’en sortir et j’ai beaucoup aimé sa façon de toujours garder espoir, d’osciller entre le rêve et la réalité. Le personnage de Giant Jack est très original, à la fois drôle et inquiétant mais surtout avec un côté très protecteur et un sens de l’humour qui dériderait n’importe qui!

Le style d’écriture de l’auteur est très particulier, entre poésie et roman, j’ai toujours énormément de mal à en parler. Les pages du roman se tournent très vite et je l’ai lu d’une seule traite. J’ai vraiment aimé l’histoire qui est très intéressante avec un petit côté enfantin à la Roald Dahl et pourtant tellement adulte à la fois. On oscille tout au long du roman entre rêve et réalité, entre enfance et âge adulte, entre l’ombre de la mort et la vie mais qui qu’il arrive, l’auteur nous happe dans son univers et nous tient en haleine de la première à la dernière page.

Pour conclure, j’ai toujours autant de mal à parler de ce que j’ai ressenti à la lecture des romans de Mathias Malzieu mais j’ai passé un très bon moment de lecture avec un roman qui a su traiter d’un sujet si difficile en y mettant une joli part de rêve et un côté enfantin attendrissant.

Publicités

Conte / Fantastique – Ramsès au pays des points-virgules de Pierre Thiry

photo de Pierre Thiry
Synopsis:

Quelques jours avant Noël, Alice discute avec son oncle Sigismond, un bouquiniste érudit. Elle se moque de lui car il ne connait même pas J.-K. Rowling l’auteur d’Harry Potter. Elle évoque un roman qui aurait été écrit par un certain Jérôme Boisseau : «Ramsès au pays des points-virgules». L’oncle Sigismond, n’en a jamais entendu parler. Osera-t-il avouer à sa nièce qu’il existe des écrivains dont il ignore tout? Ce roman, ce romancier existent-ils? Que raconte Ramsès au pays des points-virgules>? Qui en est le véritable auteur? Qui est le Ramsès dont il est ici question? Les réponses à toutes ces interrogations seront elles dans ce livre? Ce volume s’adresse à tous les lecteurs de dix à cent-dix ans. On y arpentera les méandres mystérieux du chateau de Baskerville, on y croisera Charles Hockolmess, le chat noir qui cite sans cesse Jean de La Fontaine. On y découvrira que le lecteur autant que l’auteur ont chacun leur rôle à jouer dans la naissance d’un livre. C’est particulièrerement le cas de ce livre où le lecteur est invité à mettre son grain de sel.

Mon avis:

Quand l’auteur m’a proposé de lire ce livre, j’ai accepté sans aucunes hésitations puisque j’en avais entendu parlé maintes fois et surtout j’avais lus énormément de chronique très positive à son sujet. Je le remercie d’ailleurs chaleureusement pour cette belle découverte, ce cadeau et la jolie dédicace qui m’a permis de lire en compagnie de Charles Hockolmess. La couverture nous préviens que ce livre est une « fiction pour tous lecteurs de dix à cent-dix ans » et oui, effectivement c’est un livre très abordable, un conte qui fera voyager et remonter à la surface nos âmes d’enfants. Dans ce conte, d’innombrable référence littéraires mais aussi musicales comme par exemple Boris Vian, La Fontaine, Alice aux pays des merveilles, Harry Potter, etc… Ici tout les personnages sont attachants que ce soit l’oncle Sigismund, la petite Alice ou encore Charles Hockolmess. Pour le comprendre et l’apprécier à sa juste valeur il faut laisser s’ouvrir votre imagination, prenez Alice aux pays des merveilles, le lapin blanc, Baskerville, Ramsès II et vous obtiendrez un conte certes complètement farfelue mais pas dénué de sens et surtout une belle histoire qui tient la route, fait sourire, et ne laisse pas indifférent. Le style de l’auteur est fluide et le roman se lit d’une traite, le langage  est très accessible et des notes de l’auteur nous permettent de comprendre certains mots, certaines références. Petits et grands apprécieront ce voyage dans l’imaginaire et cette belle histoire. Autre point positif, le lecteur peut agir dans l’histoire puisqu’il peut inventer lui même certaines choses!

Comme vous l’aurez deviné,  j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec un genre nouveau et un livre ainsi qu’un auteur qui gagne à être connu! Je vous conseille donc vivement la lecture de ce conte!

Conte – La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

J’ai reçu ce  livre pour mon anniversaire de ma petite Harmony que je remercie mille fois pour ce cadeau et pour sa présence, grâce a internet j’ai fait sa connaissance sur le forum livraddict et je suis très heureuse de la connaitre en espérant un jour une rencontre IRL! =)

Synopsis:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

Mon avis:

Une grande découverte pour cette première chronique de 2011 et elle commence en beauté avec ce livre. Je me suis sentie transportée dans cette histoire pleine de tendresse et d’amour. J’ai adoré le personnage de Jack dans sa découverte de l’amour malgé l’interdiction du « doteur » Madeleine. Le quatuor Madeleine, Anna, Luna et Arthur m’a beaucoup touché dans leur façon de soutenir leur coeur cabossé et de s’occuper de Jack. Miss Acacia m’a fait rire également et attendrie par son histoire d’amour avec Jack. J’ai adoré la façon qu’ils ont eu tout les deux de découvrir l’amour et les bleues a l’âmes qui vont avec comme la jalousie et la séparation. J’ai bien sûr détesté Joe bien que son dernier geste envers Jack m’ai touché, je l’ai trouvé trop arrogant, dédaigneux et rempli de haine même si finalement il a eu le même but que Jack. Le style d’écriture de l’auteur est fluide et le livre se lit vite et facilement, la seule difficulté ayant été de reposer le livre pour dormir.

C’est une histoire très touchante, les sentiments s’y entremêle et nous font voyager, on vit l’histoire avec Jack, au fil de ses découvertes et c’est pour moi un beau coup de coeur que je vous conseille chaudement. J’ai passé un excellent moment avec ce live et mille merci encore à toi Harmony!