Reborn tome 2: Toxic de Rachel Van Dyken

Couverture Reborn, tome 2 : ToxicSynopsis:

Les jours de Gabe Hyde sont comptés. Une erreur commise quatre ans plus tôt le condamne à vivre sous une fausse identité. Et vivre dans la dissimulation est une vraie torture, surtout quand cela implique de mentir à ceux qui vous aiment. Même si Saylor déteste Gabe de tout son cœur, elle ne peut rien contre l’attirance qu’elle ressent pour lui. Mais si elle découvre la vérité, alors sa vie et celle de Gabe ne tiennent plus qu’à un fil.

Mon avis:

Après avoir lu le tome 1 que j’avais beaucoup aimé, j’avais très envie de retrouver cette saga et ses personnages auxquels je m’était beaucoup attaché! La couverture est plutôt attrayant comme toujours mais j’aurai peut être préféré qu’elle soit plus représentative du personnage principal. Le synopsis est plutôt alléchant et c’est donc avec grand plaisir que je me suis plongé dans sa lecture.

Dans ce second opus, nous retrouvons donc Wes, Kriesten, Lisa et Gabe mais c’est sur ce dernier que l’histoire se focalise. En effet, depuis quelques années, Gabe porte lui aussi un lourd secret qu’il pensait bien garder. Malheureusement, quelqu’un va tout chambouler et ses secrets risquent fort de se révéler au grand jour et de le mettre en danger.

J’ai été ravie de retrouvé mes personnages chouchou mais encore plus de découvrir Gabe et les facettes de sa personnalité qu’il gardait bien cachées. Sous des dehors assez durs et froids, c’est en réalité un jeune homme totalement brisé et pleins de secrets enfouis mais c’est avant tout quelqu’un de bon rongé par la culpabilité. A ses côtés, on retrouve évidemment Wes et Kiersten, le couple plus amoureux que jamais vont le soutenir tout au long des épreuves qu’il traversera. Lisa est elle aussi présente et a un grand rôle à jouer dans son histoire même si on pressent qu’il manque encore des éléments pour tout assembler. Saylor, une nouvelle venue dans le groupe d’amie est une jeune femme forte et sensible à la fois, passionnée de musique et surtout soucieuse de toujours bien faire. J’ai beaucoup aimé la découvrir et la voir évoluer tout au long du récit.

Comme toujours, le style de l’auteur est à la fois fluide et entraînant, elle nous fait vivre aux côtés des personnages, ressentir une myriade de sentiments auprès d’eux et nous happe dès les premières pages pour ne plus nous lâcher jusqu’à la dernière. L’histoire quand à elle, est une fois de plus difficile avec un sujet dramatique mais il est abordé de telle façon qu’elle est également magnifique et touchante. On verse des larmes, on se surprend à retenir notre souffle mais aussi à espérer de tout notre cœur. Une fois de plus j’ai été conquise tant par l’histoire que par les personnages et je n’ai vraiment pas envie de les quitter donc ma prochaine lecture sera très certainement les prochains tomes.

Pour conclure, c’est un second tome qui m’a conquise du début à la fin, l’histoire est à la fois dramatique, touchante et magnifique et les personnages attachants au possible! Je ne peux que vous recommander une fois de plus, de foncer lire cette saga!

Publicités

Forbidden de Tabitha Suzuma

Synopsis:

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Mon avis:

Voilà un livre qui a suscité à sa sortie un véritable engouement collectif! Pour ma part j’ai préféré attendre un peu avant de le découvrir et c’est maintenant chose faite? Je ne m’attendais pas à rejoindre l’engouement de tout le monde mais c’est bien ce qu’il s’est passé malgré le fait que la fin m’ai quelque peu déçue.

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Lochan et Maya, deux frère et sœurs adolescents qui sont loin de mené une vie normale. Leur mère, absente et alcoolique de surcroit, leur laisse la lourde responsabilité de remplir les rôles de chefs de famille pendant qu’elle revit une seconde jeunesse avec sa conquête du moment tandis que leur père est partie sans plus donner de nouvelle refaire sa vie avec une autre femme lorsqu’ils n’étaient encore que des enfants. Ils vont donc devoir étudier et en même temps gérer les factures et les tâches ménagères mais aussi élever leurs trois frères et sœurs. Ils étaient loin d’imaginer que cette vie pourtant déjà compliquer allait les rapprocher d’une bien dangereuse manière.

Le personnage de Lochan est assez timide et solitaire, il n’arrive pas à parler à quiconque et encore moins devant sa classe. Seule sa sœur Maya peut le faire parler et s’ouvrir à elle. Il est assez touchant et j’ai beaucoup aimé son courage et sa détermination à protéger sa fratrie. Maya quand à elle, fait preuve de la même détermination mais semble avoir un caractère plus enjoué et surtout, semble plus forte psychologiquement que son aîné. J’ai aimé la voir évoluer et prendre les choses en mains tout au long du roman. Leurs frères et sœur Tiffin et Willa ne sont encore que des enfants avec des préoccupations toutes enfantines et font pourtant preuve parfois d’une certaines maturité et compréhension. Kit quand à lui, est un adolescent en pleine crise qui ne supporte pas le départ de son père, ni les agissement de sa mère et qui ne supporte pas l’autorité mise en place par Lochan ce qui forme des conflits entre eux. Leur mère est juste insupportable et irresponsable, incapable de s’occuper de ses enfants elle ne pense qu’à son copain du moment et à se retrouver une seconde jeunesse en faisant la fête, s’habillant et se maquillant à outrance sans compter son alcoolisme.

Le style de l’auteur est agréable à lire et le vocabulaire accessible. En revanche le sujet abordé est plutôt difficile et délicat à aborder mais très sincèrement, je n’ai pas été dégoutée ou choquée plus que ca. Au contraire c’est une histoire sombre dans un décor et une situation très précaire et difficile avec une jolie histoire d’amour certes interdite, mais jolie tout de même. On se surprend à vouloir en savoir plus, l’auteur nous tiens en haleine et l’on aimerai aider les personnages à trouver une solution à tous leurs problèmes tout au long de l’histoire. Il y a des moments touchants et d’autres révoltant et nous voyons des enfants privés d’une enfance normale et digne. Le seul point noir, c’est cette fin que j’ai trouvé trop rapide, ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, j’aurai voulu en savoir plus, une autre fin avec peut être un happy end, je ne sais pas mais tout sauf ca! J’ai vraiment été décue par ce dénouement parce que je m’attendais à tellement plu en fait!

Pour conclure, c’est un roman au sujet tabou, difficile et pourtant une tellement belle histoire d’amour impossible! Je la recommande à un public averti tout de même et surtout un minimum ouvert d’esprit.