Romance Érotique – Beautiful Bastard de Christina Lauren

Synopsis:

Un boss perfectionniste. Une collaboratrice ambitieuse. Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.
Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud. Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière? Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureu, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout … Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis:

Après avoir vu le buzz que suscitait ce roman sur la blogosphère, j’ai eu très envie de le découvrir et de me faire ma propre idée. Le titre est plutôt prometteur et la quatrième de couverture éveillait ma curiosité. J’avoue que la couverture m’a semblé un peu trop révélatrice et trop proche des autres roman du même genre littéraire.

Dans ce roman nous faisons donc la connaissance de Chloé, une jeune femme travailleuse, ambitieuse et bien déterminé à obtenir son diplôme, sa bourse et réussir sa carrière professionnelle. Nous faisons également la connaissance de Benett Ryan, son patron. Physiquement aussi beau qu’un dieu mais doté d’un sacré caractère, il montre un aspect imbu de lui même, prétentieux et pour parler plus clairement, celui d’être un beau salaud.De nombreux autres personnages dont les 2 amies de Chloé et la famille de Benett gravitent autour de nos deux personnages principaux mais on ne se focalise pas vraiment sur eux

L’histoire paraît simple, Chloé fait tout ce qu’elle peut pour réussir à obtenir son diplôme, sa bourse et donc sa carrière mais pour cela, il faudrait que son stage aux côtés de Benett Ryan se passe bien et qu’elle puisse terminer le dossier dont elle fera la présentation devant le grand jury. C’est sans compter la tournure inattendu que prendra sa relation avec son patron et les conséquences qui en découleront.

L’histoire est relativement simple mais pas inintéressante. La plume de l’auteure (ou en l’occurrence des auteures) est très fluide et fraîche. En revanche, il convient de prévenir ses futures lecteurs que le vocabulaire employé dans le récit est clairement explicite et cru. Âmes sensibles s’abstenir donc mais on est tout de même bien loin de la grosse vulgarité. Dès le début du roman nous sommes très vite emporté par les auteurs dans leur histoire et on se plaît à suivre les deux héros du roman. Ce qui rend d’ailleurs la lecture si prenante, c’est justement la relation des deux personnages principaux. Les voir évoluer tout au long du récit à réellement été un régal et on ressent vraiment la colère,  la haine, l’attirance, la passion ou encore l’amour que ressente les personnages. C’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié et qui parfois, voir très souvent, fait monter la température de quelques degrés. En gros, c’est une romance érotique absolument torride et intéressante au niveau relationnel des personnages.

Pour conclure, c’est un roman que j’ai adoré même si en substance, mis à part le côté relationnel, je n’y ai pas trouvé de réel histoire profonde. Je le recommande donc mais uniquement pour la romance érotique et non pour l’histoire en elle-même.

Publicités

Romance Érotique – Most Wanted tome 1: Te Désirer de Julie Kenner

Couverture Most Wanted, tome 1 : Te désirer

Synopsis:

Sauvage et d’une beauté rare, Evan Black incarne tout ce que les femmes désirent chez un homme. Sûr de son pouvoir de séduction, il cache derrière cette hardiesse un passé tumultueux… « Je sais exactement quand ma vie a basculé. À l’instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le reflet insipide de l’habitude mais le danger et le feu, le désir et la faim. J’aurais sans doute dû m’enfuir. Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus encore, j’avais besoin de lui. De l’homme, et du brasier qu’il avait allumé en moi… On m’avait bien dit de ne pas m’approcher de lui. Peut-être aurais-je dû écouter ? M’échapper ? Mais mon désir était trop fort. Il y a des tentations auxquelles on ne peut pas résister. » Angie

Mon avis:

Pour une fois ce n’est pas la couverture de ce roman qui m’a attiré mais plutôt la réputation de l’auteur et ce que j’ai pu en lire un peu partout sur la toile. Le synopsis m’a beaucoup intrigué et a éveillé ma curiosité, il en dévoile peu et pourtant juste assez pour achever de nous convaincre qu’il faut le lire.

Nous faisons donc la connaissance d’Angélina, une jeune femme issue d’une famille dont le père est le futur vice président et la mère une grande dame. Son passé familiale cache un lourd secret, celui du décès de sa soeur qu’elle porte comme un fardeau. Entouré de son oncle Jahn durant les vacances, elle fera la connaissance de Cole, Tyler et Evan. Tout les trois sont les protégés de Jahn et sont entouré à la fois de mystère et de danger. Angélina découvrira un désir sans limite pour Evan et s’évertuera à obtenir ce qu’elle veut sans s’attendre aux répercussions ni au dénouement inattendu qui en découleront.

Le personnage d’Angélina m’a beaucoup plu de par son fort caractère, sa détermination et son courage. Malgré les obstacles qui se dressent devant elle, elle persévère et se bat pour ce qui lui tient à coeur. Le personnage d’Evan m’a séduite par son côté intouchable, le mystère autour de lui et sa façon de vouloir garder le contrôle sur tout. Il m’a touché par la sensibilité qui se cache derrière sa carapace et par son enfance difficile.

Le style d’écriture de ce roman est à la fois fluide, frais, sans fioritures. Le langage est courant voir parfois vulgaire dans les propos des personnages. On est bien loin des discours cucul la praline ou à l’eau de rose, loin de là. Les personnages sont directs, ne font pas forcément dans la dentelle mais c’est peut-être aussi ce qui les as rendu plus crédible et plus réel à mes yeux. L’histoire est très bien mené, nous ne sommes pas dans une simple histoire de désir et de sexe mais bel et bien dans une histoire pleine de désir, de passion et d’amour avec juste ce qu’il faut de tendresse.

L’auteur parvient avec brio à nous entraîner dans son récit, à nous tenir en haleine et à nous faire ressentir toutes les émotions que les personnages éprouvent. J’ai vraiment été captivée par ce roman, son histoire, ses personnages. J’ai tourné les pages très vite en faisant de longues pauses pour mieux le savourer parce que je n’avait pas envie que l’histoire se termine. Je n’ai qu’une envie, lire les prochains tomes de cette saga.

Pour conclure, c’est un coup de coeur pour ce roman fait d’érotisme, de tendresse et d’amour, je ne peux que vous le recommander vivement c’est une lecture idéal pour cet été!

Romance Erotique – Entre les lignes de Portia Da Costa

Couverture Entre les lignes

Synopsis:

Gwendolyne est bibliothécaire. Sa petite vie tranquille est bouleversée le jour où elle trouve dans sa boîte à idées des lettres anonymes pleines d’évocations sensuelles et de propositions indécentes. Stupéfaite de constater que ces fantasmes s’accordent à merveille aux siens, la jeune femme se lance dans une correspondance torride avec un mystérieux inconnu. Bientôt, les missives érotiques ne suffisent plus. Alors qu’elle rêve de rencontrer son admirateur secret, la bibliothécaire entreprend un jeu érotique avec un professeur d’histoire aux allures d’aventurier qui attise son désir depuis longtemps. Serait-il l’auteur de ces mots troublants ? Elle se plaît en tout cas à l’imaginer…

Mon avis:

La littérature érotique étant dans l’air du temps, j’avais très envie de découvrir un nouveau roman du genre et j’ai donc choisi de lire celui-ci. Le couverture n’est, très honnêtement, pas plus attirante que ça puisqu’elle est plutôt sobre et classique mais je dois dire qu’elle entretien un certains mystère, attise la curiosité et donne envie de savoir ce qu’il se cache à l’intérieur. Le synopsis est ce qui a achevé de me convaincre de le lire puisque l’histoire me semblait pleine de mystère et de sensualité.

Nous faisons donc la connaissance de Gwendolyne, une jeune femme bibliothécaire qui mène une vie plutôt tranquille et bien rangé jusqu’au jour où elle tombe sur des lettres érotiques lui étant adressé dans la boite à idées de la bibliothèque. Commence alors pour elle un véritable jeux de séduction mais aussi une intriguante question; qui est ce Némésis, l’auteur des missives? Dans le même temps, elle découvrira son pouvoir de séduction, sa sensualité et une nouvelle sexualité débridé avec le professeur Brewster pour lequel elle fond littéralement depuis sa venue à la bibliothèque. Trio ou duo, elle essaiera de confondre Némésis et soupçonne fortement ce cher professeur d’être l’auteur des lettres.

Au niveau des personnages, j’ai été ravie de ne pas trouver une de ces pimbêche blonde décoloré en taille 38 mais une vraie femme pulpeuse avec ses formes et ses rondeurs comme n’importe quelle femme d’aujourd’hui. Son caractère et son évolution au fil du roman m’ont beaucoup plu, loin d’être sûre d’elle, elle deviendra une femme accomplie qui se découvrira et gagnera en assurance sans pour autant devenir vaniteuse et en ayant toujours un soupçon de peur au fond d’elle. Le professeur Brewster m’a quand à lui, beaucoup touché de par ses soucis et sa vulnérabilité tout en étant fort et on ne peut plus séduisant. Malgré la relation plus que sulfureuse qu’il entretiendra avec Gwendolyne, il gardera toujours un profond respect pour la femme qu’elle est sans jamais la blesser ou l’humilier.

Le style d’écriture est fluide et les pages se tournent vraiment très vite. Le vocabulaire reste très respectueux pour ne pas dire soutenu et c’est un autre aspect du roman qui m’a beaucoup plu. L’histoire en elle même n’est pas des plus élaboré puisqu’on tourne autour de la sexualité entre deux personnes qui va peu à peu se transformé en histoire d’amour et pourtant! L’auteur nous tient en haleine de la première à la dernière page avec la part de mystère qui entoure les missives de Némésis et les soucis du professeur Brewster. Pleine de sensualité et de piquant, j’ai vraiment apprécié ce roman et ses personnages de même que le dénouement final. Si je devrais reprocher une seule chose dans cette histoire, ce serait peut être la rapidité avec laquelle les événements s’enchaînent dont, la relation entre les deux personnages principaux et la rapidité dont les missives de Némésis s’arrêtent mais autrement, j’ai passé un bon moment.

Pour conclure, voilà une romance érotique sans prétention, à la hauteur de mes attentes, pleine de respect et de sensualité dont on ne se lasse pas. Je ne peux que vous la conseiller pour une lecture de l’été à la hauteur de la chaleur qu’il fait ces derniers jours!

Romance Erotique – Crossfire tome 1: Dévoile-moi de Sylvia Day

Couverture La Trilogie Crossfire, tome 1 : Dévoile-Moi

Synopsis:

Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée. J’ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les les désirs vertigineux qui nous habitaient. Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

Mon avis:

Après le premier tome de Cinquante nuances de Grey, j’avais très envie de découvrir ce roman phénomène qui fait parler de lui sur la blogosphère et avec ma binomette Nessa, nous avons décidé d’en faire notre première Lecture Commune. La couverture est vraiment très sobre et classe à la fois ce qui donne le ton du livre et colle parfaitement à l’ambiance de l’histoire. La quatrième de couverture me donnait très envie de découvrir cette histoire d’amour qui promettait d’être des plus intenses et passionnelle. J’ai essayé de ne pas comparé avec le roman de E.L. James et je dois dire que, à mon sens les deux histoire sont totalement différente.

Nous faisons donc la connaissance d’Éva  une jeune femme plutôt riche et ambitieuse qui vient tout juste de trouver un emploi dans une agence de publicité. Elle vient donc d’emménager à New York avec sont meilleur ami Cary avec lequel elle partage un appartement. Lié par un passé douloureux et dramatique, ces deux complices se confient tout et se soutiennent dans les moments difficile. Lors de sa sortie pour calculer le temps qu’elle mettra de chez elle jusqu’à son emploi, elle fera la connaissance de Gideon Crossfire, riche homme d’affaire jeune et très séduisant. Leur vie à tout les deux basculera et s’en suivra une histoire d’amour des plus compliqué mais aussi des plus passionnelle et sensuelle qu’il m’ait été donné de lire.

Au niveau des personnages, Éva m’a beaucoup touché de par son passé mais j’ai également apprécié le fait qu’elle se débrouille d’elle même malgré un beau-père haut placé et qu’elle commence un travail au bas de l’échelle comme tout le monde malgré sa richesse. Le seul point négatif que j’ai pu soulever à son propos est le fait qu’elle se confie très vite et très (trop?) facilement sur son passé douloureux. Gidéon quand à lui est un homme vraiment très séduisant et d’un magnétisme redoutable. Il séduit par son physique mais aussi par sa personnalité tour à tour douce, tendre, sensuelle ou à l’inverse aussi glaciale qu’un iceberg. Il cache lui aussi un lourd passé que j’ai vraiment très envie de découvrir pour le comprendre et j’ai adoré sa relation avec Éva qui l’a fait s’ouvrir petit à petit. Cary est le meilleur amie dont tout le monde pourrait rêver, toujours présent et loyal, il m’a cependant fait de la peine avec sa vie amoureuse et sexuelle des plus mouvementé… Trois personnages des plus attachants et d’autres qui gravitent autour d’eux sans jamais les éclipser! Mention spéciale pour Mark le patron d’Eva et son compagnon que j’ai trouvé à la fois drôle et sympathique.

Le style d’écriture est vraiment très fluide et agréable à lire malgré un vocabulaire cru et familier. Ce n’est certes pas un livre à laisser entre toutes les mains mais bien entre celles d’adultes avertis. L’auteur nous mène dans une histoire loin d’être simple et où le sexe prend une grande partie mais néanmoins, cela n’éclipse pas la romance entre les personnages ni leur relation fusionnelle et possessive. J’ai adoré cette histoire où l’auteur ne prend pas de gants et ne nous ménage pas, les choses sont dites de façon claires et simple voir cru dans certains contexte mais sans jamais me décevoir ou me déranger. Elle a su me tenir en haleine jusqu’au bout et me donner envie de lire la suite. Une fois plongé dans les pages de l’histoire, il est très difficile de le reposer et le roman devient très vite addictif. Ce premier tome pourrait presque se suffir à lui même malgré que ce soit un premier tome mais certaines zones d’ombres restent bien présente comme le passé de Gidéon ou encore sa relation avec les membres de sa famille qui j’espère seront approfondie dans la suite.

Pour conclure, j’ai passé un merveilleux moment de lecture avec un roman écrit avec beaucoup de justesse sans prendre de gants et qui nous entraîne dans les méandre d’une relation très fusionnelle, sensuelle, possessive et érotique. Je vous le recommande vivement et ai hâte de lire la suite.

Retrouvez l’avis de ma binôme Nessa par ICI: lien à venir

Romance Erotique – Cinquante Nuances de Grey tome 1 de E.L. James

Couverture Cinquante nuances de Grey, tome 1

Synopsis:

Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais. Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon avis:

Phénomène international dont on nous parle un peu partout, la saga Fifty Shades Of Grey me tentai énormément malgré les avis plutôt variés; soit on aime soit on n’aime pas. J’avais envie de découvrir la littérature érotique en commençant par ce roman en ayant tout de même l’appréhension que ce ne soit qu’un bloc de scènes sexuelles sans histoire ni fil conducteur. La couverture est plutôt belle et possède un certain charme mystérieux qui donne envie d’ouvrir ce livre. La quatrième de couverture quand à elle laisse présager des personnages hauts en couleurs et une histoire hors des sentiers battus c’est pourquoi, j’ai voulu me faire mon propre avis.

Nous faisons donc la connaissance de Anastasia Steele, jeune étudiante sur le point d’être diplômée. En colocation avec sa meilleure amie Katherine, elle va devoir remplacer celle-ci tombé malade pour interviewer le très riche PDG Christian Grey. De nature maladroite et très peu sûre d’elle, la beauté glaciale de Grey va l’attirer irrésistiblement. Ce dernier est tout autant attiré par Anastasia et fera tout pour la revoir et obtenir ce qu’il désire: la faire devenir soumise et être son dominant. Grâce à lui elle va découvrir sa sexualité et de nouveaux horizons dans bien des domaines. Entre jeux de séduction et domination, ces deux là sont aussi différent que le feu et la glace mais à eux deux ils forment un couple absolument explosif.

Ana est une jeune femme forte et prête à tout pour les personnes qu’elle aime. Sa candeur et sa naïveté m’a parfois beaucoup fait rire et d’autre fois, m’ont attendrie. Incapable de se taire et de se laisser marcher sur les pieds, elle possède un certains sens de la répartie qui m’a beaucoup plu et une façon de correspondre par mail qui est des plus passionnante! Christian quand à lui, joue dans une toute autre catégorie. Aussi beau qu’un dieu grec, riche et très sûre de lui, il adore tout contrôler et ne supporte pas qu’on ne lui obéisse pas. Sous ses airs de glace et d’acier, c’est en fait un homme qui peut être très doux et romantique mais qui garde enfoui au fond de lui les secrets d’un passé douloureux. Je suis tombé sous son charme moi aussi et j’avoue qu’il m’intrigue énormément! Les autres personnages tels que Katherine ou encore le frère de Christian m’ont beaucoup plu également puisqu’ils apportait leur petite touche à l’histoire mais je suis bien obliger de dire que seul m’importait ce qui se passerait entre Christian et Anastasia.

Vous expliquer tout ce que j’ai ressentie durant ma lecture va être très compliqué pour moi vu le nombre de sentiments qu’il a fait naître alors je m’excuse par avance si mes propos sont quelques peu décousus. Le style d’écriture est vraiment très fluide et addictif, les pages défilent à une vitesse folle et il m’a été impossible de ne pas me plonger dans ma lecture quand je devais travailler. Le langage est, à mon sens, plutôt courant comme celui que nous utilisons au quotidien avec il est vrai quelques jurons par ci par là mais rien de bien choquant. L’histoire est vraiment très intéressante et les personnages, attachants, séduisants et charmeurs à souhait. Les scènes de sexe sont loin d’être aussi choquante que certains le prétende et j’ai beaucoup aimé la découverte de la Chambre Rouge. Ce qui m’a dérangé mais qui, en même temps, fait partie du personnage de Christian Grey, c’est cette histoire de contrat de confidentialité et ensuite le contrat entre soumise et dominant. C’est peut être mon côté féministe qui parle mais le Grey, javais bien envie de le gifler à ce moment là… Ce qui m’a le plus séduite, c’est l’évolution des personnages, de la relation entre Ana et Grey et leur échanges de mails! L’histoire entre ces deux tourtereaux est bien sûr pleine de tension sexuelle mais aussi de romantisme, d’humour et d’amour. Je pense qu’il est important de souligner qu’il y a effectivement toute une romance et pas seulement du sexe. Je dois dire aussi que la déesse intérieure d’Ana et sa conscience m’ont beaucoup fait rire et qu’à présent, ma déesse intérieure danse la samba elle aussi!! E.L. James a réussi à me faire frémir, vibrer, rire et m’émouvoir, tout cela sans que je m’y attende. Rien n’est prévisible dans cette lecture et encore moins le dénouement. Parlons-en de cette fin!! Absolument horrible et surtout, surtout, elle m’a fait pousser un NON retentissant parce que je ne voulais pas que ce soit fini. Je n’ai qu’une hâte; lire la suite!!

Pour conclure, c’est une romance érotique avec une belle histoire, loin d’être choquante bien au contraire. J’ai été séduite et touchée par le célèbre, séduisant et richissime Christian Grey et par son histoire ainsi que par sa relation avec Anastasia Steele! Je vous le recommande vivement et je ne tarderais pas à lire le second tome parce que j’ai vraiment adoré!