Les contes inachevés tome 1: La vilaine belle sœur de Aya Ling

Synopsis:

En déchirant par mégarde un vieux livre d’images, Kat est téléportée dans le monde de Cendrillon, où elle incarne Katriona, l’une des hideuses belles-sœurs ! En tant que jeune fille de noble lignage, sa vie change du tout au tout et elle doit apprendre à survivre aux lois de ce nouvel environnement, à commencer l’épreuve de passer les portes avec une robe à arçeaux… Pour revenir chez elle, elle va devoir compléter l’histoire, jusqu’à ce qu’ils soient heureux et aient beaucoup d’enfants. Mais les obstacles sont de taille : l’autre belle soeur est belle à s’en damner, la marraine la bonne fée est aux abonnées absentes et le prince – carrément canon, soit dit en passant – déteste les bals. Dans de telles conditions, arrivera-t-elle seulement à rentrer chez elle… ?

Mon avis:

Quand j’étais enfant, j’adorais les contes de fées et Cendrillon est l’un de mes préférés c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir ce roman qui revisite ce conte. Le synopsis est plutôt intriguant et la couverture est juste magnifique et rend parfaitement justice au livre.

Nous faisons la connaissance de Kat, une adolescente fan de livre et de lecture qui va se retrouver propulser dans un livre de contes après avoir accidentellement déchiré les pages de ce livre. Elle apprend que pour rentrer chez elle, elle va devoir tout faire pour réaliser le happy end du conte. Evidemment ce sera moins simple que ce que l’on pourrait croire puisque tout parait beaucoup plus compliqué et différent que dans le conte de Cendrillon qu’elle connaît.

Le personnage de Kat m’a de suite beaucoup plu de par son amour des livre, sa persévérance et son courage. Même dans les situations les plus difficiles, elle essaie coût que coûte de tout arranger et d’aider les autres. Elle, la servante de Kat, est une jeune femme douce et adorable et malgré les difficultés qu’elle rencontre avec sa mère malade, ses freres qui travaillent dans de terribles conditions et la façon dont elle est traité par son employeur, Lady Bradshaw, elle reste forte, courageuse et digne. Le prince quand à lui est énigmatique, discret, plein de charme, tout l’opposé de ce qu’il pourrait être vu sa condition et son physique avantageux. Il n’en est que plus séduisant et attachant! Et enfin Bianca, la belle sœur de Kat, et Lady Bradshaw, sa belle mère, un seul mot les caractérise: odieuse! Je les ai détesté du début à la fin, pas une once de gentillesse, de bonté ou de compassion, elles sont juste méchante gratuitement et insupportable!

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, le roman est agréable à lire et le vocabulaire accessible à tous avec quelques notes pour expliquer les mots qui pourrait être un peu compliqués. L’histoire est à la fois légère et touchante et malgré la romance dans ce conte de fée revisité, on y trouve tout de même une histoire un peu plus révoltante et Kat, va essayer de changer les choses pour essayer de les rendre un peu plus juste, défendre sa cause qui lui tient à coeur malgré que ce ne soit pas son but ou son rôle vu l’époque à laquelle se déroule le conte. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman à la fois tendre, drôle et simple. L’auteur a su revisiter le conte de Cendrillon à sa façon et à me la faire apprécier.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment avec ce roman qui revisite le conte de Cendrillon avec une dose de modernité, un soupçon de magie et beaucoup de douceur mais sans oublier aussi de joli passage qui confronte notre héroïne des temps moderne aux durs lois des temps anciens.

 

Publicités

Accords corrompus tome 1: Rêve de glace de Kelly St Clare

Synopsis:

Olina a 17 ans et est la Tatuma -la princesse- d’Osolis, un monde dominé par la chaleur. Elle porte un voile depuis sa naissance et personne, pas même elle, n’a jamais vu son visage. Alors qu’elle subit la tyrannie constante de sa mère et de son oncle, Olina reste une jeune femme forte, drôle et volontaire qui attend d’être reine pour changer les choses. Quand une délégation de Glacium – un monde fait de glace à l’opposé du sien- arrive en Osolis, Olina est forcée de remettre ses préjugés en question. Peu à peu, elle se lie d’amitié avec le prince de Glacium et quand celui-ci demande à voir son visage, tout le monde d’Olina va basculer… Deux sociétés à l’opposé l’une de l’autre, un périple, des personnages principaux et secondaires extrêmement bien travaillés, une héroïne courageuse et qui évolue tout au long des tomes…

Mon avis:

Que ce soit la couverture ou le synopsis, tout dans ce roman me donnait envie de le lire! Le mystère qui plane autour de la princesse Olina, les deux mondes, tout donne envie de le découvrir et la couverture est vraiment magnifique. J’avais une telle envie de m’évader… Et le moins que l’on puisse dire c’est que cela a été bien au-delà de mes espérances. Ce roman est une pure merveille, j’en ressort complètement éblouie, j’en veux encore !

Nous y faisons la connaissance de la princesse Olina d’Osolis,un monde dominé par la chaleur, le soleil et le feu. Olina est loin d’être une jeune fille ordinaire puisqu’en plus d’être détestée et maltraitée par sa mère et son oncle, elle a la particularité de porter un voile depuis son plus jeune âge et personne, pas même elle, n’a jamais vu son visage. Au village, les habitants, les Solatis, la craignent et restent loin d’elle. Heureusement pour elle, des alliés et amis l’entourent comme son frère Olandon, son ami Aquin qui l’entraîne à se battre et se défendre, ou encore, la matrone de l’orphelinat dans lequel elle travaille bénévolement pour s’évader de son quotidien.
A l’opposé se trouve le monde de Glacium et ses habitants, les Brumas. Ses émissaires et leur prince, Kedrick, en visite sur Osolis pour de nouveaux traités entre leurs mondes, lui apporte une nouvelle source de bonheur puisqu’elle et le prince sont très proches et entretiennent une relation en secret. Mais de nouveaux éléments vont venir bouleverser et changer la vie d’Olina à tout jamais…

Dans ce premier tome, l’auteur pose les bases de l’histoire avec tout ce que cela implique, que ce soit la hiérarchie au sein du palais, les décors de ce monde chaud et en proie aux flammes, la hiérarchie de Glacium avec ses tempêtes de neiges, ses glaciers, le gel et le froid. On prend aussi la mesure des habitants de ces deux univers tellement différents puisque les uns sont dans la retenue constante de leurs émotions et leurs paroles, alors que les autres sont beaucoup plus spontanés et ouverts.
L’histoire en elle même est juste passionnante de par sa mythologie, sa grande variété de personnages hauts en couleurs mais aussi pour ses nombreux rebondissements, son suspens, la romance qui en plus d’être belle, reste discrète tout de même et ne prend pas toute la place tout au long du roman.

Les personnages sont tous attachants, attendrissants, énervants, agaçants, bref, aucun ne vous laisse indifférent. Olina évolue tout au long du roman et devient toujours plus courageuse, déterminée et tellement attachante ! Je n’ai pas pu m’empêcher d’être touchée par son personnage et son caractère bien trempé mais aussi la fragilité qui se cache en elle. Kendrick aussi est un de mes personnages préféré, même si j’aurai aimé en savoir encore plus sur lui. Quand au Roi de Glacium, le Roi Jovan, il a beau être le frère de Kendrick, il est totalement différent et pourtant j’ai réussi à entrevoir un peu plus que ce qui se cachait sous sa carapace de Roi un peu brut de décoffrage et je l’ai apprécié de plus en plus au fil du récit !

Le style de l’auteur est à la fois fluide et pourtant tellement riche ! Riche de description, d’imagination pour créer ces deux mondes si différents et nous faire vivre l’histoire aux côté d’Olina. Dès les premières pages, elle nous emporte au cœur de son histoire et nous tiens en haleine jusqu’au bout.

Mon seul regret ? Mais qu’est ce que c’est cette fin ? Où est la suite ? Je n’avais tellement pas envie que cela se termine aussi vite et sur une action aussi palpitante. L’attente va être trop longue jusqu’au second tome !

J’ai du mal à trouver les mots et je ne sais pas si je vous ai transmis mon enthousiasme pour ce roman tellement je suis encore sous son emprise ! Je l’ai terminé hier soir et je ne parviens toujours pas à m’en remettre…

Pour conclure, c’est donc un gros coup de cœur pour ce roman qui m’a fait voyager, m’évader, et a su me faire rêver aussi. J’ai ri, j’ai été en colère, j’ai retenu mon souffle, j’ai été touchée. Une chose est sûre, ce roman ne m’a en rien laissé indifférente et j’ai adoré le lire ! Je vous le recommande vivement c’est une véritable pépite entre fantasy, romance et action. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas !

 

Temptation tome 1: Seduce me de Gina Gordon

Synospsis:

Il n’est pas un homme bien, il est celui dont elle a besoin. La vie d’Everly a été une suite ininterrompue d’obligations et de soirées révisions. Sur le point de terminer sa fac de droit, elle n’a toujours pas trouvé le temps d’accomplir ne serait-ce qu’une seule des « expériences incontournables » dont sa grand-mère lui a dressé la liste avant de mourir. Jusqu’au jour où elle rencontre Max Levin. Il est arrogant, amoral et macho. Bref, pas son genre. Soit exactement l’homme parfait pour mener à bien la première expérience de sa liste : « Sors avec un homme auquel tu n’aurais même pas adressé la parole. » Sauf que, très vite, le vent de liberté que Max fait souffler sur sa vie bien réglée menace de tout emporter sur son passage : son avenir tout tracé, ses certitudes et bien plus encore…

Mon avis:

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de romance érotique et mon œil a été attiré par la couverture de celle ci. Le synopsis laisse présager une jolie histoire et m’a très vite donné envie de le découvrir.

Nous faisons donc la connaissance d’Everly, une jeune femme studieuse en dernière année de droit. Toujours plongé dans ses études, elle a reçu un héritage plutôt originale de sa grand mère décédée. En effet, il s’agit d’une liste de choses qui ne lui ressemble pas à accomplir mais qui ont pour but de lui faire profiter de la vie et de pense à elle avant ses études. En pleine révision dans son café préféré, elle était loin d’imaginer que l’employeur potentiel de ses deux Co locatrices et amies allait en fait changer sa vie et la bouleverser à jamais.

Le personnage d’Everly m’a paru très sympa au départ, on pense avoir à faire à une jeune femme studieuse pour laquelle ses études est son seul objectif mais au fur et à mesure, on perçoit ses failles. Sa fragilité et son manque de confiance en elle est attendrissant et sa détermination force l’admiration. J’ai beaucoup aimé la voir s’ouvrir au monde et profiter de la vie pleinement. Le personnage de Max quand à lui, est d’abord un total stéréotype de part le métier qu’il fait et sa façon d’être mais plus on creuse, plus on aperçoit une certaine fragilité derrière sa carapace et une certaine sensibilité aussi. Il est perdu entre ce qui la raison voudrait qu’il fasse de sa vie et ce que son cœur lui dicte vraiment. En bref, ce sont deux amoureux qui se sont parfaitement trouvé et qui vont apporté à chacun la partie manquante pour qu’ils finissent par se compléter totalement.

Le style d’écriture de l’auteur est vraiment agréable à lire et la lecture se fait rapidement sans que l’on s’en rende compte. Elle donne la parole à ses personnages principaux puisque chaque chapitre est consacré au point de vue de l’un ou de l’autre. J’ai apprécié aussi l’histoire et la tendresse qui en découle puisqu’il aurait pu en sortir quelques chose de beaucoup plus trash mais non. C’est vraiment une romance érotique douce, romantique et attendrissante. Il n’y a eu aucun passage ennuyeux, aucunes longueurs, l’auteur nous emmène toujours droit au but et au cœur de l’histoire, chose que j’ai également beaucoup apprécié. L’auteur nous livre une romance érotique avec une très jolie histoire de fond et la quête de soi que chaque personnage principal entame nous fait nous attacher encore plus à eux.

Pour conclure, c’est une bien agréable romance érotique, j’ai aimé les personnages autant que l’histoire. J’ai passé un excellent moment de lecture et je vous recommande ce roman si vous appréciez le genre.

 

Furiously happy de Jenny Lawson

Synopsis:

« Cher lecteur ou lectrice,

En cet instant, vous tenez ce livre entre vos mains et vous vous demandez si cela vaut le coup de le lire. Probablement pas. Mais il y a un billet caché dans la reliure, donc, si j’étais vous, je foncerais à la caisse pour l’acheter avant que votre libraire ne s’en aperçoive. Je vous en prie, inutile de me remercier. Ce livre s’intitule Furiously Happy – Chroniques désopilantes sur des choses qui le sont moins. Ce n’est pas qu’un titre, mais également un petit quelque chose qui m’a sauvé la vie. » Comme de nombreux proches de l’auteur, vous vous dites : « Qu’est-ce qui cloche chez Jenny ? » D‘après les divers psys qu’elle a consultés au cours des vingt dernières années, Jenny est une « dépressive hautement fonctionnelle qui souffre d’un grave trouble de l’anxiété ». Un jour, elle décide d’inverser la polarité de ses émotions, et de devenir FURIOUSLY HAPPY. Née de cette volonté de célébrer la vie, et la fantaisie sous toutes ses formes, sa philosophie a déjà conquis des milliers de lecteurs à travers le monde !

Mon avis:

Quand j’ai vu la couverture de ce roman, j’ai tout de suite eu envie de le lire et je me suis dit que ca promettait d’être drôle! Le synopsis laisse entendre que l’auteur va nous régaler d’anecdote drôle et originales mais aussi qu’elle allait se livrer à nous sur un sujet plutôt difficile. Il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de me plonger dans sa lecture.

Ici, pas de personnages à vous décrire si ce n’est Jenny, l’auteure, à la fois déjanté, intelligente et drôle mais aussi fragile et souffrante de maladies mentales. Elle se confie et se livre sans filtre à son lecteur, nous raconte ses bons moments mais aussi ses mauvais moments où tout est sombre et noir, ses questionnements parfois complètement incongrus et ses douleurs. J’ai aimé son humour, sa fragilité, sa candeur et surtout, son courage. Petite ligne pour son mari également, présent à tout moment pour elle dans ses rires et ses pleurs. Il fait preuve d’une grande patience et de beaucoup d’amour.

Jenny Lawson nous écrit ce roman en toute simplicité avec des mots bien à elle pour se confier sur son combat de tous les jours contre la dépression et toutes les autres maladies mentales et physiques dont elle souffre. Les pages se tournent très vite et on s’attache à Jenny qui nous attendrie, nous touche, nous fait rire avec ses anecdotes, ses mots qu’elle invente ou encore avec ses animaux empaillés. Certains passages sont drôles, d’autres sont tristes et d’autres encore m’ont agacé mais une chose est certaine, ce roman ne m’a pas laissé indifférente et m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses et me donne envie de prendre la vie du bon côté, avec humour et de me battre chaque jours encore plus fort!

Pour conclure, je vous recommande cette lecture drôle et touchante qui traite de la dépression et des maladies mentales avec force et humour. Il ne changera peut être pas votre vie mais vous donnera une toute nouvelle vision des choses et un nouveau point de vue sur ces maladies dont le sujet semble encore parfois tabou de nos jours.

Sharko de Franck Thilliez

Synopsis:

« Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élançaient à la poursuite du gibier. A la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. » Le lieutenant Lucie Henebelle a tiré sur un homme en dehors de toute procédure. Pour la protéger, son compagnon Franck Sharko, lui aussi flic au 36 quai des Orfèvres, a maquillé la scène de crime. Ils vont récupérer l’affaire. Celle d’un type retrouvé dans sa cave, mort d’une balle dans la gorge. Y a-t-il plus infernal, quand on est flic, que de devoir enquêter sur son propre crime ?

Mon avis:

Pas besoin de vous parler de Franck Thilliez je pense, et si vous ne le connaissez pas alors il y a urgence parce que c’est le maître dans son genre! J’avais très envie de découvrir ce nouveau roman parce que le synopsis me donnait l’envie de voir Sharko de l’autre côté du miroir et de voir ce qu’il allait bien pouvoir faire pour démêler cette situation.

Lors d’une visite chez sa tante, Lucie va prendre la suite d’une enquête officieuse sur la disparition de Laetitia Charlent mené par son oncle décédé il y a peu. Cette enquête lui tenait à cœur et sa tante souhaite vraiment que Lucie continue l’enquête pour savoir si son mari se trompait ou s’il avait raison à propos de la disparition de cette jeune fille. A contre cœur, Lucie va accepter mais elle est loin d’imaginer la tournure catastrophique que va prendre cette mission et qu’elle aura besoin de mêler Sharko à toute cette histoire. Tout les deux vont devoir faire preuve de sang froid et plonger dans le monde obscur du satanisme et du sang.

Le personnage de Lucie m’a beaucoup plu, son côté flic et pourtant fragile et vulnérable à la fois. Son courage et sa force de caractère font d’elle une femme à laquelle n’importe laquelle d’entre nous arriverait à s’identifier puisqu’elle nous parait encore plus réelle. Sharko est fidèle à lui même avec sa force, son courage et sa parfaite maîtrise des situations. Il m’a bluffé et sa façon de protéger sa famille quoi qu’il puisse lui en coûter est plus que touchante. Il a laissé entrevoir un côté un peu plus fragile et sorti quelques cadavres de son placard mais il n’en reste pas moins le personnage qui éclipse tous les autre de part son charisme.

Le style d’écriture de l’auteur est vraiment très prenant. Il réussi à plonger le lecteur au cœur de son roman et nous tenir en haleine de la première à la dernière page. Le vocabulaire est vraiment accessible mais je pense que ce roman reste pour un public averti tout de même. Dans cette histoire entre enquête policière, satanisme, vampirisme et autre joyeusetés sanguinaires il n’y a pas de temps mort, tout va très vite et on mène l’enquête aux côtés de Sharko à 100 à l’heure! Une fois de plus j’ai été bluffé et je ressors de cette lecture à la fois sombre, haletante et prenante, vraiment très satisfaite! Le suspens, l’action, l’histoire, tout y est, du grand Thilliez! Ce que j’apprécie le plus? Le fait de voir que tout est très travaillé, on sent que le roman est poussé et qu’il y a eu des recherches faites derrière tout ça pour le rendre le plus crédible possible!

Pour conclure, c’est un roman bluffant, prenant et haletant que Franck Thilliez nous livre ici et je ne peux que vous le recommander!