Forbidden de Tabitha Suzuma

Synopsis:

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Mon avis:

Voilà un livre qui a suscité à sa sortie un véritable engouement collectif! Pour ma part j’ai préféré attendre un peu avant de le découvrir et c’est maintenant chose faite? Je ne m’attendais pas à rejoindre l’engouement de tout le monde mais c’est bien ce qu’il s’est passé malgré le fait que la fin m’ai quelque peu déçue.

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Lochan et Maya, deux frère et sœurs adolescents qui sont loin de mené une vie normale. Leur mère, absente et alcoolique de surcroit, leur laisse la lourde responsabilité de remplir les rôles de chefs de famille pendant qu’elle revit une seconde jeunesse avec sa conquête du moment tandis que leur père est partie sans plus donner de nouvelle refaire sa vie avec une autre femme lorsqu’ils n’étaient encore que des enfants. Ils vont donc devoir étudier et en même temps gérer les factures et les tâches ménagères mais aussi élever leurs trois frères et sœurs. Ils étaient loin d’imaginer que cette vie pourtant déjà compliquer allait les rapprocher d’une bien dangereuse manière.

Le personnage de Lochan est assez timide et solitaire, il n’arrive pas à parler à quiconque et encore moins devant sa classe. Seule sa sœur Maya peut le faire parler et s’ouvrir à elle. Il est assez touchant et j’ai beaucoup aimé son courage et sa détermination à protéger sa fratrie. Maya quand à elle, fait preuve de la même détermination mais semble avoir un caractère plus enjoué et surtout, semble plus forte psychologiquement que son aîné. J’ai aimé la voir évoluer et prendre les choses en mains tout au long du roman. Leurs frères et sœur Tiffin et Willa ne sont encore que des enfants avec des préoccupations toutes enfantines et font pourtant preuve parfois d’une certaines maturité et compréhension. Kit quand à lui, est un adolescent en pleine crise qui ne supporte pas le départ de son père, ni les agissement de sa mère et qui ne supporte pas l’autorité mise en place par Lochan ce qui forme des conflits entre eux. Leur mère est juste insupportable et irresponsable, incapable de s’occuper de ses enfants elle ne pense qu’à son copain du moment et à se retrouver une seconde jeunesse en faisant la fête, s’habillant et se maquillant à outrance sans compter son alcoolisme.

Le style de l’auteur est agréable à lire et le vocabulaire accessible. En revanche le sujet abordé est plutôt difficile et délicat à aborder mais très sincèrement, je n’ai pas été dégoutée ou choquée plus que ca. Au contraire c’est une histoire sombre dans un décor et une situation très précaire et difficile avec une jolie histoire d’amour certes interdite, mais jolie tout de même. On se surprend à vouloir en savoir plus, l’auteur nous tiens en haleine et l’on aimerai aider les personnages à trouver une solution à tous leurs problèmes tout au long de l’histoire. Il y a des moments touchants et d’autres révoltant et nous voyons des enfants privés d’une enfance normale et digne. Le seul point noir, c’est cette fin que j’ai trouvé trop rapide, ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, j’aurai voulu en savoir plus, une autre fin avec peut être un happy end, je ne sais pas mais tout sauf ca! J’ai vraiment été décue par ce dénouement parce que je m’attendais à tellement plu en fait!

Pour conclure, c’est un roman au sujet tabou, difficile et pourtant une tellement belle histoire d’amour impossible! Je la recommande à un public averti tout de même et surtout un minimum ouvert d’esprit.

Publicités

A good girl de Amanda K. Morgan

Synopsis:

Ses amis la pensent parfaite, et pourtant…
Ce qu’il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)
2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu’elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)
3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n’est pas négociable.)
4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)
5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)
6. Elle n’a rien d’une adolescente ordinaire. (Et ne s’en cache d’ailleurs absolument pas.)
7. Les petits jeux, ce n’est pas vraiment son truc. (Mais s’il faut s’y prêter, elle gagne toujours.)
L’un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent… Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l’emporter. Car elle ne perd jamais.

Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s’assurer que ça ne change pas.

Mon avis:

Il y a longtemps que je n’avais plus lu de littérature jeunesse mais la couverture de ce roman à la fois jeunesse et thriller ainsi que son synopsis m’ont de suite attirée. J’étais loin d’imaginer à quel point ce roman allait m’étonner.

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Riley , une jeune lycéenne brillante et absolument parfaite en tout point. Première de sa classe, bénévole dans toutes sortes d’associations caritatives et organisatrice de galas de charité, elle a tout de la gentille fille bien sous tout rapport. Ses deux amies Kolbie et Neta sont quand à elles toujours à ses côtés mais avec un vrai côté lycéennes qui font la fête, sortent et s’amusent! Malheureusement, Riley est loin d’être aussi parfaite que tout le monde l’imagine et certains vont l’apprendre à leurs dépends. Sa famille ne lui porte pas l’attention qu’elle mériterait mis à part son frère chez qui elle cherche du réconfort. Quand à son professeur de Français, Alex Belrose, il est tout simplement tout ce dont une jeune fille pouvait rêver; attentionné, doux et surtout très beau mais parfois les apparences sont trompeuses…

Sans forcément tout vous révéler, au fil de la lecture, on a l’impression que ce n’est qu’une banale histoire de lycéenne mais petit à petit, on se rend compte qu’il y a anguille sous roche. Impossible de véritablement mettre le doigt sur ce qu’il y a réellement d’anormal mais l’auteur nous le fait ressentir jusqu’au bout. Le vocabulaire est accessible à tous puisque c’est avant tout un roman jeunesse. L’atmosphère que donne l’auteur au récit est à la fois pesante et pleine de suspens ce qui nous tiennent en haleine jusqu’au bout. Ce côté roman jeunesse fait que malheureusement je me suis parfois un peu ennuyée aux côtés de Riley et ses amies. Quand au dénouement du roman, je m’attendais à tout sauf à cela et j’ai vraiment été très surprise positivement malgré que tout se soit passé très rapidement, ça tenait la route et j’ai beaucoup apprécié!

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman malgré la rapidité du dénouement et quelques longueurs qui m’ont ennuyées. C’est un roman que je recommande aux fan de littérature jeunesse avec une pointe de thriller à l’intérieur!

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano


Synopsis:

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Mon avis:

Je suis dans une période de ma vie personnelle où j’ai besoin de livre un peu doudou, qui remonte le moral et avec tout le bien que j’ai pu entendre sur ce roman j’ai pensé qu’il pourrait être celui-ci… La couverture est plutôt mignonne et le synopsis me donnait vraiment envie de le découvrir pour son originalité.

Nous faisons donc la connaissance de Camille, une jeune trentenaire qui a fini par perdre de vue ses rêves et ambitions en tombant dans une routine dans laquelle elle ne se reconnaît pas. Elle doute de tout; son couple, son boulot bref, rien ne va plus! Grâce à une rencontre innatendue, sa vie va prendre une tournure qu’elle était vraiment loin d’imaginer!

Quand j’ai commencé ce roman qui est basé sur le développement personnel, j’avais un peu peur de m’ennuyer mais au contraire! J’ai été très surprise de voir que Camille est une jeune femme attachante et à laquelle  on s’identifie très facilement. Ses questionnements nous parle et j’ai vraiment adoré la suivre tout au long de sa quête. Claude, le second personnage clé du roman, m’a juste totalement séduite par son soutien, sa force, sa gentillesse et surtout le côté réponse à tout et rassurant! Je crois que l’on aurai tous besoin d’un Claude dans notre vie!

La plume de l’auteur est à la fois fluide et fraiche, elle nous entraine dans son histoire et dans cette quête de soi dès les premières pages. Le fait d’avoir écris un livre de développement personnelle sous forme de roman est juste fabuleux, il le rend plus facile d’accès, plus concret, bref plus convainquant en fait. J’ai aimé chaque passage de niveau de Camille, chaque astuce, chaque citation, chaque conseil de Claude sans aucune exception. Le fait de se remettre en question totalement et de reprendre tout à zéro pour s’améliorer encore plus, tout ça m’a rendu Camille un peu plus réelle et m’a fait réfléchir moi-même. J’ai lu des livres de développement personnel mais aucun n’a jamais réussi le pari de me convaincre et de me tenir en haleine tout du long! Chaque étape, chaque petit jeu de piste laisse planer un peu de suspens et donne envie de découvrir la suite.

Le petit plus? Tout un petit guide pour suivre les pas de Camille et retrouver notre sourire intérieur et extérieur se trouve à la fin du livre!

L’histoire est juste magnifique, pleine d’espoir et de courage, une vraie bouffée d’oxygène que j’ai pris énormément de plaisir à lire et que je ne peux que vous recommander!

Faërie de Raymond E. Feist

Synopsis:

La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient trouver le calme après la vie agitée d’Hollywood derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures, et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception. Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D’abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes ; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d’êtres plus inquiétants… Jusqu’à ce qu’ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante.

Mon avis:

Quand on parle de fées, on a souvent tendance à penser à de jolies et adorables petites créatures dans un décor de rêves. Dans ce roman, l’auteur nous les présente de façon tout à fait différente et c’est ce qui m’a donné envie de le lire!

L’histoire prend son point de départ Avec Phil et Gloria, respectivement écrivain et ancienne actrice, tombé amoureux d’une maison dans les bois loin de toute l’agitation de la ville où ils vivaient avant. Parents de trois enfants, les jumeau Sean et Patrick et la plus grande Gabbie, ils déménagent donc dans cette maison mais brusquement des bruits et l’impression d’être épiés les envahissent. Ils étaient loin d’imaginer à quel point leurs ennuis ne faisaient que commencer.

On pourrait penser que cette famille est plutôt banale, une famille normale, aisés avec ses hauts et ses bas et pourtant, on fini très vite par s’attacher aux jumeau turbulents, à Gabbie fan d’équitation qui va très vite tomber amoureuse de Jack l’un de leur voisins. Les parents aussi deviennent attachants par l’amour qu’ils se portent mutuellement et les épreuves qu’ils vont affronter. Ils vont retrouver l’ancienne mentor de Phil, une femme âgée et au caractère bien trempé mais toujours prête à les soutenir. Par son biais, Mark et Phil, deux écrivains chercheurs, vont entrer dans leur vie et les aider à découvrir les secrets que recèlent leur maison et la forêt qui l’entourent mais aussi à traverser les dures épreuves qui les attendent. Chacun apporte sa pierre à l’édifice de ce roman et l’on se prend d’affection pour chacun d’eux, nous les suivons avec impatience et mille et unes question dans leur quête.

L’auteur nous entraîne dans un décor à la fois normal, sombre et mystérieux, nous tenant en haleine tout au long du récit. Il nous dépeint un monde et un peuple à la fois féeriques mais aussi maléfiques remettant tout ce que nous pensions sur les fées en question. La mythologie et les légendes, le mystère qu’il laisse planer autour de ce monde intriguant et dangereux est vraiment intéressant et bien construit. Petit à petit les pièces du puzzle se mettent en place et nous découvrons tout l’envers du décor de ce monde féerique et de son histoire.

J’ai vraiment beaucoup aimé me plonger au cœur de cette histoire de fées et en avoir une version un peu plus sombre que celle dont j’ai l’habitude. Que ce soit l’histoire, les personnages ou encore la mythologie mise en place tout est fait pour nous tenir en haleine et nous intriguer du début à la fin.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture et je ne peux que vous recommander ce roman si vous aimez le suspens et les légendes sur le monde des fées!

 

Les contes inachevés tome 1: La vilaine belle sœur de Aya Ling

Synopsis:

En déchirant par mégarde un vieux livre d’images, Kat est téléportée dans le monde de Cendrillon, où elle incarne Katriona, l’une des hideuses belles-sœurs ! En tant que jeune fille de noble lignage, sa vie change du tout au tout et elle doit apprendre à survivre aux lois de ce nouvel environnement, à commencer l’épreuve de passer les portes avec une robe à arçeaux… Pour revenir chez elle, elle va devoir compléter l’histoire, jusqu’à ce qu’ils soient heureux et aient beaucoup d’enfants. Mais les obstacles sont de taille : l’autre belle soeur est belle à s’en damner, la marraine la bonne fée est aux abonnées absentes et le prince – carrément canon, soit dit en passant – déteste les bals. Dans de telles conditions, arrivera-t-elle seulement à rentrer chez elle… ?

Mon avis:

Quand j’étais enfant, j’adorais les contes de fées et Cendrillon est l’un de mes préférés c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir ce roman qui revisite ce conte. Le synopsis est plutôt intriguant et la couverture est juste magnifique et rend parfaitement justice au livre.

Nous faisons la connaissance de Kat, une adolescente fan de livre et de lecture qui va se retrouver propulser dans un livre de contes après avoir accidentellement déchiré les pages de ce livre. Elle apprend que pour rentrer chez elle, elle va devoir tout faire pour réaliser le happy end du conte. Evidemment ce sera moins simple que ce que l’on pourrait croire puisque tout parait beaucoup plus compliqué et différent que dans le conte de Cendrillon qu’elle connaît.

Le personnage de Kat m’a de suite beaucoup plu de par son amour des livre, sa persévérance et son courage. Même dans les situations les plus difficiles, elle essaie coût que coûte de tout arranger et d’aider les autres. Elle, la servante de Kat, est une jeune femme douce et adorable et malgré les difficultés qu’elle rencontre avec sa mère malade, ses freres qui travaillent dans de terribles conditions et la façon dont elle est traité par son employeur, Lady Bradshaw, elle reste forte, courageuse et digne. Le prince quand à lui est énigmatique, discret, plein de charme, tout l’opposé de ce qu’il pourrait être vu sa condition et son physique avantageux. Il n’en est que plus séduisant et attachant! Et enfin Bianca, la belle sœur de Kat, et Lady Bradshaw, sa belle mère, un seul mot les caractérise: odieuse! Je les ai détesté du début à la fin, pas une once de gentillesse, de bonté ou de compassion, elles sont juste méchante gratuitement et insupportable!

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, le roman est agréable à lire et le vocabulaire accessible à tous avec quelques notes pour expliquer les mots qui pourrait être un peu compliqués. L’histoire est à la fois légère et touchante et malgré la romance dans ce conte de fée revisité, on y trouve tout de même une histoire un peu plus révoltante et Kat, va essayer de changer les choses pour essayer de les rendre un peu plus juste, défendre sa cause qui lui tient à coeur malgré que ce ne soit pas son but ou son rôle vu l’époque à laquelle se déroule le conte. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman à la fois tendre, drôle et simple. L’auteur a su revisiter le conte de Cendrillon à sa façon et à me la faire apprécier.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment avec ce roman qui revisite le conte de Cendrillon avec une dose de modernité, un soupçon de magie et beaucoup de douceur mais sans oublier aussi de joli passage qui confronte notre héroïne des temps moderne aux durs lois des temps anciens.