La mécanique de l’instant de Rebecca Done

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Synopsis:

Jess Hart n’a jamais oublié Matthew Langley. Il était son premier amour, celui qui marque pour la vie. Mais elle avait quinze ans, et lui dix de plus. C’était son professeur de maths. Leur relation fait scandale et se termine brutalement avec l’arrestation et l’emprisonnement de Matthew.
Dix-sept ans plus tard, Matthew revient à Norfolk avec une nouvelle identité, sa femme et sa fille, qui ne savent rien de son passé. Pourtant, lorsqu’il retombe par hasard sur Jess, les souvenirs de leur histoire d’amour remontent à la surface. Et avec eux des sentiments, trop tôt et trop longtemps réprimés. Envers et contre tout – le jugement des proches, les années envolées, les blessures du passé – se peut-il que l’amour survive?

Mon avis:

Ce roman m’a tout de suite attiré grâce à son synopsis. Je n’avais pas encore lu de livre avec un tel sujet et j’avais vraiment hâte de découvrir la façon dont l’auteur allait nous le présenter. C’est un sujet qui sort de l’ordinaire et qui en fait vraiment un roman original. La couverture est jolie mais je dois avouer que celle en VO est plus représentative du contenu et un peu plus jolie.

Nous faisons donc la connaissance de Jess Hart, une jeune femme traiteur qui forge sa petite entreprise pour laquelle elle possède un réel talent. Derrière cette carrière et cette passion de son métier, elle cache également un lourd passé, en effet, elle a entretenu une relation amoureuse avec l’un de ses professeur Matthew Landley. Perdu de vue et ayant chacun reconstruit leur vie, le destin décidera de croiser à nouveau leurs chemin et de les faire se rencontrer à nouveau. Leur nouvelle vie bascule à nouveau, les souvenirs remontent à la surface et font ressurgirent des sentiments jamais éteints… Pourtant tout est toujours aussi compliqué qu’à l’époque….

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jess que ce soit en tant qu’adolescente ou en tant qu’adulte. L’adolescente qu’elle était avait la tête sur les épaules et faisait déjà preuve d’une (trop?) grande maturité. En grandissant, elle n’a que très peu changé puisqu’elle est toujours aussi persévérante, mature et posé. Son seul défaut, si l’on peut appeler ça comme ça, est d’être une grande rêveuse un peu naïve qui est toujours en attente d’un happy ending. Le personnage de Matthew m’a moins plu, le plus adulte des deux est aussi le plus indécis et celui qui sait le moins ce qu’il veut. Même si je l’ai apprécié, je lui reproche son indécision et ses éternelles hésitation, j’aurai préféré qu’il soit un peu plus sûr de lui. Anna la meilleure amie de Jess, est un personnage qui au départ m’a plu, puis de moins en moins puisque trop axé sur sa petite  personne et au final déloyale.

Le style de l’auteur est a la fois fluide et frais et elle nous tient en haleine au fil des pages de telle sorte qu’il est impossible de faire une trop longue pause dans sa lecture. Les sauts dans le passé et le retour au présent sont cohérents et visible, on ne perd pas le fil de l’histoire. LE vocabulaire employé est accessible à tous . L’histoire quand à elle est original, un amour interdit et pourtant tellement puissant entre une élève et son professeur. Une adolescente et un adulte prêt à tout risquer et tout quitter pour rester ensemble coûte que coûte, malgré les règles et les lois. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette jolie histoire d’amour très bien écrite et intéressante mais surtout qui sortait des sentiers battus. Par contre note à Madame Done « Smudge? Really? Whyyyyy? » Lisez le livre et vous comprendrez, c’est un passage que j’ai trouvé déchirant et qui ma fait verser des larmes de tristesse et de colère. Dans toutes les histoires d’amour, on s’attend forcément à un happy ending de fou entre les personnages principaux du style « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… » Eh bien non! Il y a bien un happy ending, mais vraiment pas celui qu’on attend, vous risquez d’être autant surpris que moi et justement! C’est ce qui fait de ce livre une excellente romance originale et surprenante. J’ai ressenti tellement de choses à travers ce roman qui m’a touché, émue, étonné, mise en colère aussi mais une chose est sûre, je ne suis pas prête de l’oublier!

Pour conclure, J’ai passé un excellent moment en compagnie de Jess, Smudge, Anna et Matthew. Leur histoire vous étonnera et je ne peut que vous la recommander vivement si vous souhaitez lire une romance originale qui sorte des sentiers battus et ne vous laissera pas indifférent.

Plus d’info sur le site des Éditions du Fleuve:  CLIQUEZ ICI

Le club des ex tome 1: Larguée et recyclée de Dakota Cassidy

Couverture Le club des ex, tome 1 : Larguée & recyclée

Synopsis:

Quand une ex-princesse se met un coup de pied aux fesses…
C’est la débâcle pour Maxine Cambridge : cette future-ex femme au foyer richissime et toujours tirée à quatre épingles doit retourner chez maman avec son fils adolescent, et même le fast-food du coin ne veut pas l’employer. Réduite à ramasser des crottes de chien pour se faire un peu d’argent, elle a du chemin à parcourir pour remonter la pente… Et si un petit coup de pouce du destin était justement ce qu’il lui fallait ? C’est alors qu’entre en scène Campbell Barker, ancien premier de sa classe devenu absolument craquant.

Mon avis:

Ce  roman m’a attirée grâce à son titre et au synopsis bien prometteur. La couverture laisse présager un cliché de princesse bimbo qui n’a rien dans la cervelle et qui se consacre à la mode et au chaussures. Elle aurait pu refléter le personnage principal mais ce serai plutôt le reflet de ce que les gens pensent d’elle et non ce qu’elle est. J’avais très envie de découvrir cette romance et le personnage de Maxine.

Nous faisons donc la connaissance de Maxine, une jolie quadra dont le monde viens tout juste de s’écrouler autour d’elle. Après une énième infidélité de son mari, elle décide de demander le divorce mais elle était loin de se douter que son parcours serait autant semé d’embûches et qu’elle allait se retrouver sans plus rien dans le village senior de sa mère ou encore, qu’elle allait irrémédiablement tombé amoureuse d’un homme qu’elle a connu il y a bien des années de cela.

Le personnage de Maxine m’a beaucoup plu, c’est une quadra complètement perturbé qui va devoir apprendre à se reconstruire tant sur le plan professionnel, financier et émotionnel. La procédure de divorce qu’elle a entamé contre son mari l’a laissé démunie et perturbé. Tout au long du roman, j’ai pu observé ses doutes, ses peines, mais surtout, je l’ai vu se battre et grandir une fois qu’elle s’était bien secouée. Le personnage de Connor, son fils, est juste le fils typique de parents divorcé et pourtant il est juste adorable avec sa mère et d’un soutien sans faille. Mona, la mère de Maxine, et les résidents du village sénior sont autant de personnages secondaires adorablement attachant et surtout indispensable à l’histoire. Finley, le mari de Maxine, est une ordure d’une puissance indescriptible et est juste détestable, manipulateur mais surtout malhonnête. Que dire de Campbell? C’est un homme charmant plein de charisme, à l’écoute, bref un homme bien un vrai! Lénore, la meilleure amie de Maxine est très intéressante elle aussi de par son histoire mais aussi par sa loyauté et sa gentillesse. Beaucoup de personnages certes, mais ils sont tous attachants, drôle, détestable et ne laisse pas indifférents.

Le style de l’auteur est frais mais je dois bien avoué que j’ai trouvé quelques longueurs qui m’ont ennuyés. Le vocabulaire est facile de compréhension et accessible à tous. L’histoire de cette femme en instance de divorce, en mauvaise posture et obligé de se reconstruire de A à Z, m’a beaucoup séduite. Cela change des romances toutes simples et il est très facile de se prendre d’affection ou même de s’identifier aux personnages. J’ai adoré voir Maxine évoluer, se reconstruire et grandir tout au long du roman et même si cela reste une fiction, ce roman peut redonner de l’espoir et du courage aux divorcées qui le liront. Le dénouement n’aurait pas pu être plus parfait même si prévisible, il est arrivé au bon moment. Les nombreux personnages présents m’ont tour à tour touchée, fait rire ou encore réfléchir et rien que pour ça, ils sont tous très importants.

Pour conclure, c’est une romance qui m’a permis de passer un bon moment de lecture malgré les quelques longueurs avec des personnages attachants et surtout c’est un petit message d’espoir à mon sens pour les divorcés.

Maybe Someday de Colleen Hoover

Couverture Maybe Someday

Synopsis:

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

Mon avis:

Après en avoir entendu parler en bien un peu partout sur les réseaux sociaux, j’ai eu envie de découvrir ce roman. La couverture est totalement en accord avec le roman et je la trouve très jolie. Le synopsis laisse présager une jolie romance sur fond de musique et j’avais hâte de me plonger dans sa lecture pour le découvrir. Je me demandais juste si ce ne serai pas un peu déjà vu mais je n’imaginais pas à quel point je me trompais.

Nous faisons donc la connaissance de Sydney, une jeune femme qui a première vu, possède tout ce qu’on pourrai vouloir. Un job, un appartement en colocation avec sa meilleure amie et un petit ami merveilleux du moins, c’est ce qu’elle pensait… Du jour au lendemain son quotidien et ses habitudes vont être bouleversé et elle va tout plaquer. Elle se réfugiera chez son mystérieux voisin qu’elle aimait tant écouter jouer de la guitare sur son balcon mais elle ne pense pas un seul instant que cette nouvelle colocation et les rencontre qu’elle y fera bouleverseront sa vie.

Le personnage de Sydney parait somme toute banal, une jeune femme tourmenté par la tournure qu’à pris sa vie de femme indépendante et pourtant… Elle est attachante, loyale et adorable. On se prend très vite d’affection pour elle et il est aisé de s’identifier à son personnage, ses peines de coeur, ses sentiments. Le personnage de Ridge est très mystérieux et quelque fois difficile à suivre mais tout au long du roman, on découvre un jeune homme bon et loyale avec un coeur énorme et une histoire difficile. D’autres personnages les entourent et apportent leur touche au récit mais ce qui est certain, c’est qu’ils ne laissent pas indifférents.

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, très agréable à lire et le vocabulaire employé est accessible à tous. En ouvrant ce livre, je m’attendais à lire une romance mais j’étais loin du compte! C’est en effet une romance mais c’est surtout une histoire hors du commun avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres. Je me suis prise d’affection pour chacun d’entre eux. J’ai été émue, heureuse, triste et étonnée, l’auteur m’a tenue en haleine tout au long du récit et m’a fait ressentir chacun des sentiments des personnages. Je crois que je n’ai jamais lu une romance aussi belle, une histoire hors du commun! Et justement, c’est ce qui ma plu! De l’originalité et des sentiments forts de bout en bout avec des personnages attachants.

Pour conclure, c’est juste un énorme coup de coeur pour une romance qui en vaut vraiment la peine et que je vous recommande à tous! Ce n’est pas une simple romance c’est une histoire magnifique pleine de tendresse et d’espoir dont vous ne ressortirez pas indemne!

Fight for Love tome 4: Rogue de Katy Evans

Couverture Fight for love, tome 4 : Rogue

Synopsis:

Dans REAL, Brooke Dumas rencontre Remington Tate grâce à sa meilleure amie, Mélanie et c’est maintenant au tour de celle-ci de tomber sur l’homme qui fera vibrer son coeur. Après l’avoir attendu des années, un soir de pluie, il est là, fort et mystérieux… Il se nomme Greyson King et il vole à son secours. Il est intrépide et il est peut-être bien l’amoureux, l’ami et le protecteur qu’elle a toujours cherché. Lorsqu’ils font l’amour et qu’il prononce son nom, c’est comme si tout prenait du sens. Mais il disparaît sans un mot et lorsqu’il réapparaît, c’est pour lui dire :  » Je ne pourrai pas te rendre heureuse.  » Ne supportant d’être loin de lui, elle finit par découvrir le côté obscur qu’il était déterminé à lui cacher et se rend alors compte que leur première rencontre n’était peut-être pas due au hasard… Prise dans un tourbillon d’émotions, Melanie n’a rien à quoi se raccrocher, si ce n’est cet homme qu’elle devrait certainement fuir comme la peste. Que feriez-vous si votre Prince charmant était en réalité un véritable escroc ?

Mon avis:

Ce roman est le quatrième tome de la saga et j’avais très envie de le découvrir sachant qu’il peut se lire indépendamment des autres. La couverture est à la fois sombre, sobre et annonce le ton du récit. Quand au synopsis, il attire la curiosité et donne envie de se plonger dans sa lecture.

Nous faisons la connaissance de Mélanie, une jeune femme voyant toujours le côté positif de tout et tous le monde, aimant faire la fête et accumulant les aventures d’un soir. Elle porte au fond d’elle, malgré sa bonne humeur et sa joie de vivre, une profonde blessure et un lourd secret. Lors d’une de ses soirées qu’elle affectionne tant, elle est loin de se douter que la rencontre qu’elle va faire va la bouleverser et changer sa vie à tout jamais.

Le personnage de Mélanie est vraiment agréable avec sa loyauté et sa bonne humeur permanente. La voir évoluer au cours de l’histoire, voir ses blessures, son secret, m’ont fait découvrir une femme fragile mais courageuse. Greyson est un personnage torturé avec une vie loin d’être normale. Il est le parfait bad boy ténébreux qui fait fondre la gente féminine. Son caractère, sa force m’ont beaucoup plu mais j’ai adoré le voir évoluer et briser sa carapace pour découvrir l’homme qu’il est réellement. D’autres personnages font partie du roman mais je vous laisse le soin de les découvrir pour ne pas les spoilers.

Le style d’écriture de l’auteur est fluide et le vocabulaire employé en font un roman pour public averti. L’histoire est prenante et le livre se lit rapidement. J’ai beaucoup aimé l’intrigue même si je trouve que le côté érotique a un peu occulté le reste. Ca me fait beaucoup pensé à une sorte de James Bond et j’aurai souhaité que le côté de l’Underground soit un peu plus présent et développer.

Pour conclure, ce n’est pas un coup de coeur mais une romance érotique plaisante qui se lit vite et bien.

Célibataire, mode d’emploi de Liz Tuccillo

Couverture Célibataire , mode d'emploi

Synopsis:

Par un frais matin d’octobre, Julie Jenson, publiciste célibataire de trente-huit ans, se rend à son bureau lorsqu’elle reçoit un appel de son amie Georgia, au bord de la crise de nerfs : son mari la quitte ! Malgré tout, cette dernière réussit à convaincre Julie d’organiser une sortie avec toutes leurs amies célibataires pour se convaincre qu’on s’éclate bien mieux quand on est libre. La soirée qui commence avec quelques verres, s’achève aux urgences de l’hôpital, ce qui provoque chez Julie une véritable prise de conscience. Lasse de ses déboires et de ses déceptions sentimentales, elle quitte son emploi et se lance dans un tour du monde pour comprendre comment les femmes d’ici et d’ailleurs vivent le célibat. De Paris à Rio, en passant par Bali, Julie va découvrir l’aventurière qui sommeillait en elle.

Mon avis:

Je dois avouer que j’ai acheter ce roman il y a un bon bout de temps mais pour une fois, j’ai visionner le film avant de me lancer dans le roman et là, juste une grosse déception! Je me suis dit que le livre ne pouvait pas être aussi mauvais surtout que c’est un petit pavé! Je me suis donc lancé et j’avais hâte de voir si le synopsis tiendrait ses promesses.

Nous faisons donc la connaissance de Julie, une célibataire de 38 ans mais aussi de ses amies: Georgia, Alice, Ruby et Serena. Toutes les cinq sont rongées par le désir de rencontrer l’homme de leur vie, le vrai. La réalité va se révéler bien plus compliqué et cruelle que cela mais Julie décide d’entreprendre un voyage qui lui permettra de découvrir de quelle façon se débrouille les femmes sur les autres continents. Un voyage initiatique à la quête de l’amour mais pas uniquement…

Le personnage de Julie est très intéressant et j’ai beaucoup apprécié la voir évoluer tout au long du roman. Loyale et fidèle envers ses amies, c’est aussi une jeune femme pleine de ressources et en quête de solution pour soulager la détresse des femmes célibataires. Son courage dans le fait de remettre en question sa vie, son job, sa situation est juste admirable et j’ai adoré la suivre dans son voyage. Ses quatre amies ont toutes des caractères bien différents et hauts en couleurs avec chacune, ses déboires amoureux. Elle finissent par toutes se lier d’amitié et ne former plus qu’une bande que j’ai juste adoré! C’est le groupe de copine qu’on rêve toutes d’avoir!

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, les pages se tournent très vite et contrairement au film, on est très vite entraîné au coeur du récit. Le vocabulaire de l’auteur est accessible à tous et je n’ai pas ressenti de moments longs ou inutiles au contraire. J’ai lu ce livre comme on boit un petit verre de vin sur sa terrasse un soir d’été, en le savourant. Le voyage à travers le monde de Julie et l’amitié indéfectible qu’elle et ses amies se portent ont juste été génial à lire et pas une seule seconde je n’ai eu envie de lâcher ce roman. Une fois plongé à l’intérieur, on se prend d’affection pour les personnages et surtout, on est tenue en haleine de la première à la dernière page. L’idée du voyage initiatique à travers le monde pour voir comment les femmes se débrouille en tant que célibataire à travers le monde est juste passionnante et j’ai adoré!

Pour conclure, c’est un roman à la fois frais et plein d’amour à dévorer sans aucune modération! Je le recommande à tous les fans de romance contemporaine qui veulent voyager.