Presque jeune, Presque jolie, de nouveau célibataire de Stéphanie Pelerin

Couverture (presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire / (presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataireSynopsis:

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi. Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise… Heureusement, il reste les amies et le bon vin. À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Mon avis:

Aujourd’hui c’est une chronique un peu spéciale puisqu’il s’agit d’un roman qui me tient à cœur et pour cause! L’auteure est juste une femme formidable que je suis sur Facebook depuis maintenant plusieurs années et qui m’a donné l’opportunité de découvrir son roman! J’avais tellement hâte de découvrir son roman et je peux vous dire que c’est une révélation, un coup de cœur, bref mon livre doudou et ma meilleure lecture de 2018.

L’histoire est à la fois actuelle, drôle et crédible avec un héroïne parfaitement imparfaite et plausible à laquelle on s’identifie très facilement. On ri, on pleure et on reprend espoir au côté d’Ivana. Son parcours de récente célibataire et sa quête du nouvel amour de sa vie fait de ce roman un concentré de bonheur, une romance fraîche et pétillante qui pourrait être celle de n’importe quelle femme de nos jours.

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais et c’est une lecture qui se lit vraiment très rapidement. On s’attache à Ivana et plus les pages défilent, plus l’histoire nous donne envie de la suivre et de découvrir la suite de ses aventures.

Pour conclure, je ne trouve même pas les mots pour vous dire à quel point cette romance moderne et actuelle est juste géniale, attendrissante et crédible. Ivana est devenue pour moi ma lecture doudou, ma meilleure amie, en bref je l’adore et vous devriez foncer lire ce roman!!!

Publicités

November 9 de Colleen Hoover

Synopsis:

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer. La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie. Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Mon avis:

J’ai terminé l’année 2017 avec cette romance dont la couverture me semblait à la fois simple et romantique. Le synopsis m’a de suite plu et ce concept de se retrouver chaque année à la même date m’intriguait. J’étais loin d’imaginer que derrière cette façade de romance toute simple se trouvait en réalité une histoire bouleversante et pleine de rebondissements.

Nous faisons la connaissance de Fallon, une jeune femme qui porte sur elle et en elle les cicatrices d’un incendie qui a faillit lui couté la vie mais qui lui a enlevé bien plus. Elle a perdu sa confiance en elle et tous ses espoirs de devenir actrice, sans compter la rancœur qu’elle porte envers son père depuis cet accident. Ben quant à lui est quelqu’un de plutôt mystérieux, on le sent perturbé et blessé par la vie et pourtant, il ne laisse rien paraître ouvertement. Tous les deux sont liés à vie par un lien à la fois terrible et dangereux pour tous les deux.

Fallon est touchante et j’ai aimé la voir évoluer, grandir et réapprendre à vivre avec ses cicatrices et son passé. Son parcours est parsemé d’embûches mais malgré tout elle continue à être forte et à se battre jusqu’au bout. Ben quant à lui est un personnage très particulier, une part de mystère l’entoure et plus on avance, plus tout se dissipe peu à peu pour laisser place à son histoire, ses blessures et les épreuves qu’il a du endurer. D’autres personnages les entourent tous les deux mais on n’y prête pas suffisamment d’attention parce que Ben et Fallon sont vraiment au cœur de toute l’histoire.

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, nous nous laissons très facilement emporter au cœur de cette histoire et l’originalité de ce roman est ce qui m’a le plus marqué. Le fait de se retrouver chaque année le 9 Novembre pour se raconter leur vie et se donner le temps de savoir s’ils sont vraiment amoureux l’un de l’autre est juste une idée à la fois belle et romantique. L’auteur a su aller au bout de son idée et de ce concept, nous le rendant prenant et beau à la fois ! J’ai adoré cette histoire et là où cette romance m’a convaincue c’est que ce roman est loin d’être ce qu’il paraît, il cache également une histoire bien plus profonde, celle de deux personnes aux destins brisés et inextricablement liés l’un à l’autre.

Pour conclure, c’est une magnifique romance et une histoire hors du commun que j’ai vraiment aimé découvrir. Une fois encore Colleen Hoover a su me séduire et je ne peux que vous recommander de lire ce roman.

.

 

Ma vie pas si parfaite de Sophie Kinsella

Couverture Ma vie (pas si) parfaite

Synopsis:

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub… Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…

Mon avis:

Sophie Kinsella a toujours été une valeur sûre pour moi j’ai donc sauté sur l’occasion de lire son nouveau roman. Rien de tel qu’une bonne chick lit pour se vider la tête et se changer les idées! La couverture est comme toujours très coloré et attractive, impossible de passe à côté sans être tenté!

Dans ce roman, nous faisons donc la connaissance de Katie, une jeune femme qui essaie de se faire une place au sein de l’entreprise d’image de marque dans laquelle elle travaille. Loin de sa famille et de la campagne du Sommerset où elle a vécue, elle essaie de s’en sortir entre son boulot, sa patronne autoritaire, Demeter, et ses finances qui ne sont pas aux beau fixe! Malheureusement sa vie à Londres est loin d’être celle dont elle avait rêvé et elle va se retrouver dans une situation plus que compliqué sans compter les imprévus qui la surprendront!

Le personnage de Katie est très attachant, elle est pleine de rêve et d’espoir comme on l’a toute été un jour, parfois un peu trop naïve et se laisse un peu trop faire. Mais au fil du temps, elle va se révéler être une jeune femme pleine de ressources et de talents mais aussi avec beaucoup de caractère. Sa patronne, Demeter, est une femme de poigne autoritaire et qui passe totalement au dessus de tout. Elle n’est pas attentive ni à l’écoute de son équipe, ce qui la rend plutôt hautaine, imbue d’elle-même, bref détestable! Et pourtant, au fil du temps, on découvre ce qui se cache sous cette carapace de femme dure et cela nous la rend attachante. Alex est un autre personnage attachant et charismatique de ce roman et bien d’autres encore gravitent autour de Katie mais je vous laisse le soin de les découvrir.

Le style de l’auteur est à la fois fluide et frais, le roman se lit très vite et le vocabulaire est accessible à tous. L’histoire en elle même est légère et agréable à lire. C’est une chick lit et une romance à la fois qui m’a fait passé un bon moment, j’ai aimé voir Katie évolué, sa vie changer, son profond attachement à son père et la complicité qu’elle a avec sa belle-mère. La façon dont elle a su percer à jour ceux qui l’entourent et finalement se battre pour une cause juste et honnête. Le récit est sans prise de tête et agréable pour commencer un été agréable avec une lecture vraiment sympa!

Pour conclure, Sophie Kinsella a une fois de plus été une valeur sûr avec un roman à la fois frais, drôle et agréable à lire! C’est une lecture que je ne peux que vous recommander pour ces vacances!

 

Rencontre Virtuelle tome 1: Amours en ligne de Santino Hassell et Megan Erickson

Synopsis:

Je comptais les mois jusqu’à la fin de mon déploiement, passant mes journées à travailler sur des véhicules militaires, et mes nuits à jouer à des jeux vidéo pour me distraire jusqu’à ce que je puisse oublier le sergent-chef Garrett Reid. C’est à ce moment-là que je l’ai rencontré : Kai Bannon, un compagnon de jeu qui possédait une célèbre chaîne de streaming. Je n’aurais jamais pensé devenir obsédé par quelqu’un, encore moins un ancien rival. Et je n’aurais jamais pensé qu’il pourrait me remarquer moi ; un gars connu pour sa brutale honnêteté et son air renfrogné. Je n’avais pas prévu que notre amitié en ligne pourrait se transformer en quelque chose qui me garderait éveillé la nuit ; d’heures de discussion en sessions coquines via webcams interposées. Mais c’est arrivé. Et maintenant, je ne peux pas arrêter de penser à lui. Dans mon esprit, notre premier rendez-vous irl est parfait. Il m’embrasse, me ramène chez lui et c’est le début du grand amour. Sauf que, comme la plupart des choses dans ma vie, rien ne se passe pas comme prévu.

Mon avis :

Alors ceux qui me suivent par ici savent que je n’ai jamais lu de roman MM et pourtant, j’était plutôt curieuse de savoir si je pourrai aimer ce genre de livre. Grâce aux copines qui ont réussi à me conseiller et me convaincre, j’ai fini par essayer avec ce roman et je dois vous dire que c’est une très belle surprise!

Dans ce roman nous faisons la connaissance de Garett, un soldat mécano en déploiement gay et geek à ses heures perdues quand le temps se fait long sur la base. Un peu le style renfrogné, franc même lorsqu’il faudrait se taire,  il m’a totalement conquise de part sa loyauté, sa franchise et ses rapports fusionnels avec sa sœur et sa mère. Kaï quand à lui est un geek assez célèbre grâce à sa chaine de streaming sur laquelle il effectue son job de testeur de jeu vidéo. Il s’est enfermé dans sa bulle et n’a quasiment aucun contact avec l’extérieur qui le terrifie tout bonnement. Sa fragilité et son histoire m’ont beaucoup touché et j’ai vraiment beaucoup aimé son personnage. Tous les deux vont se rencontrer par le biais du net et d’un jeu vidéo. Pourtant très différents, ils vont finir par s’aimer à distance et malgré les épreuves à surmonter, tenter de construire quelque chose ensemble.

Le style de l’auteur très agréable à lire et surtout très facile, les pages se tournent à toute vitesse et on fini vraiment par s’attacher aux personnage et à espérer que leur histoire fonctionne. Au final, moi qui appréhendais quand même un peu le fait de lire un MM et de peut être ne pas aimer, je me rend compte qu’une romance en reste une quelle que soit le sexe des protagoniste et que le tout est d’en lire un bon avec un auteur (ici des auteurs) qui savent rendre cette romance aussi belle que n’importe laquelle. Les scènes hot sont toutes aussi bien faites que dans d’autres romans et j’ai vraiment adoré ma lecture. L’évolution des personnages et leur façon d’être, jusqu’au dénouement final, ce n’est que du bonheur et il est difficile de laisser sa lecture de côté.

Pour conclure, si vous hésitez à lire une romance MM, commencez donc par celui ci, il en vaut le détour avec son histoire romantique à souhait, ses personnages attachants! Je ne peux que vous le recommander vivement!

La mécanique de l’instant de Rebecca Done

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Synopsis:

Jess Hart n’a jamais oublié Matthew Langley. Il était son premier amour, celui qui marque pour la vie. Mais elle avait quinze ans, et lui dix de plus. C’était son professeur de maths. Leur relation fait scandale et se termine brutalement avec l’arrestation et l’emprisonnement de Matthew.
Dix-sept ans plus tard, Matthew revient à Norfolk avec une nouvelle identité, sa femme et sa fille, qui ne savent rien de son passé. Pourtant, lorsqu’il retombe par hasard sur Jess, les souvenirs de leur histoire d’amour remontent à la surface. Et avec eux des sentiments, trop tôt et trop longtemps réprimés. Envers et contre tout – le jugement des proches, les années envolées, les blessures du passé – se peut-il que l’amour survive?

Mon avis:

Ce roman m’a tout de suite attiré grâce à son synopsis. Je n’avais pas encore lu de livre avec un tel sujet et j’avais vraiment hâte de découvrir la façon dont l’auteur allait nous le présenter. C’est un sujet qui sort de l’ordinaire et qui en fait vraiment un roman original. La couverture est jolie mais je dois avouer que celle en VO est plus représentative du contenu et un peu plus jolie.

Nous faisons donc la connaissance de Jess Hart, une jeune femme traiteur qui forge sa petite entreprise pour laquelle elle possède un réel talent. Derrière cette carrière et cette passion de son métier, elle cache également un lourd passé, en effet, elle a entretenu une relation amoureuse avec l’un de ses professeur Matthew Landley. Perdu de vue et ayant chacun reconstruit leur vie, le destin décidera de croiser à nouveau leurs chemin et de les faire se rencontrer à nouveau. Leur nouvelle vie bascule à nouveau, les souvenirs remontent à la surface et font ressurgirent des sentiments jamais éteints… Pourtant tout est toujours aussi compliqué qu’à l’époque….

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jess que ce soit en tant qu’adolescente ou en tant qu’adulte. L’adolescente qu’elle était avait la tête sur les épaules et faisait déjà preuve d’une (trop?) grande maturité. En grandissant, elle n’a que très peu changé puisqu’elle est toujours aussi persévérante, mature et posé. Son seul défaut, si l’on peut appeler ça comme ça, est d’être une grande rêveuse un peu naïve qui est toujours en attente d’un happy ending. Le personnage de Matthew m’a moins plu, le plus adulte des deux est aussi le plus indécis et celui qui sait le moins ce qu’il veut. Même si je l’ai apprécié, je lui reproche son indécision et ses éternelles hésitation, j’aurai préféré qu’il soit un peu plus sûr de lui. Anna la meilleure amie de Jess, est un personnage qui au départ m’a plu, puis de moins en moins puisque trop axé sur sa petite  personne et au final déloyale.

Le style de l’auteur est a la fois fluide et frais et elle nous tient en haleine au fil des pages de telle sorte qu’il est impossible de faire une trop longue pause dans sa lecture. Les sauts dans le passé et le retour au présent sont cohérents et visible, on ne perd pas le fil de l’histoire. LE vocabulaire employé est accessible à tous . L’histoire quand à elle est original, un amour interdit et pourtant tellement puissant entre une élève et son professeur. Une adolescente et un adulte prêt à tout risquer et tout quitter pour rester ensemble coûte que coûte, malgré les règles et les lois. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette jolie histoire d’amour très bien écrite et intéressante mais surtout qui sortait des sentiers battus. Par contre note à Madame Done « Smudge? Really? Whyyyyy? » Lisez le livre et vous comprendrez, c’est un passage que j’ai trouvé déchirant et qui ma fait verser des larmes de tristesse et de colère. Dans toutes les histoires d’amour, on s’attend forcément à un happy ending de fou entre les personnages principaux du style « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… » Eh bien non! Il y a bien un happy ending, mais vraiment pas celui qu’on attend, vous risquez d’être autant surpris que moi et justement! C’est ce qui fait de ce livre une excellente romance originale et surprenante. J’ai ressenti tellement de choses à travers ce roman qui m’a touché, émue, étonné, mise en colère aussi mais une chose est sûre, je ne suis pas prête de l’oublier!

Pour conclure, J’ai passé un excellent moment en compagnie de Jess, Smudge, Anna et Matthew. Leur histoire vous étonnera et je ne peut que vous la recommander vivement si vous souhaitez lire une romance originale qui sorte des sentiers battus et ne vous laissera pas indifférent.

Plus d’info sur le site des Éditions du Fleuve:  CLIQUEZ ICI