Temptation tome 1: Seduce me de Gina Gordon

Synospsis:

Il n’est pas un homme bien, il est celui dont elle a besoin. La vie d’Everly a été une suite ininterrompue d’obligations et de soirées révisions. Sur le point de terminer sa fac de droit, elle n’a toujours pas trouvé le temps d’accomplir ne serait-ce qu’une seule des « expériences incontournables » dont sa grand-mère lui a dressé la liste avant de mourir. Jusqu’au jour où elle rencontre Max Levin. Il est arrogant, amoral et macho. Bref, pas son genre. Soit exactement l’homme parfait pour mener à bien la première expérience de sa liste : « Sors avec un homme auquel tu n’aurais même pas adressé la parole. » Sauf que, très vite, le vent de liberté que Max fait souffler sur sa vie bien réglée menace de tout emporter sur son passage : son avenir tout tracé, ses certitudes et bien plus encore…

Mon avis:

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de romance érotique et mon œil a été attiré par la couverture de celle ci. Le synopsis laisse présager une jolie histoire et m’a très vite donné envie de le découvrir.

Nous faisons donc la connaissance d’Everly, une jeune femme studieuse en dernière année de droit. Toujours plongé dans ses études, elle a reçu un héritage plutôt originale de sa grand mère décédée. En effet, il s’agit d’une liste de choses qui ne lui ressemble pas à accomplir mais qui ont pour but de lui faire profiter de la vie et de pense à elle avant ses études. En pleine révision dans son café préféré, elle était loin d’imaginer que l’employeur potentiel de ses deux Co locatrices et amies allait en fait changer sa vie et la bouleverser à jamais.

Le personnage d’Everly m’a paru très sympa au départ, on pense avoir à faire à une jeune femme studieuse pour laquelle ses études est son seul objectif mais au fur et à mesure, on perçoit ses failles. Sa fragilité et son manque de confiance en elle est attendrissant et sa détermination force l’admiration. J’ai beaucoup aimé la voir s’ouvrir au monde et profiter de la vie pleinement. Le personnage de Max quand à lui, est d’abord un total stéréotype de part le métier qu’il fait et sa façon d’être mais plus on creuse, plus on aperçoit une certaine fragilité derrière sa carapace et une certaine sensibilité aussi. Il est perdu entre ce qui la raison voudrait qu’il fasse de sa vie et ce que son cœur lui dicte vraiment. En bref, ce sont deux amoureux qui se sont parfaitement trouvé et qui vont apporté à chacun la partie manquante pour qu’ils finissent par se compléter totalement.

Le style d’écriture de l’auteur est vraiment agréable à lire et la lecture se fait rapidement sans que l’on s’en rende compte. Elle donne la parole à ses personnages principaux puisque chaque chapitre est consacré au point de vue de l’un ou de l’autre. J’ai apprécié aussi l’histoire et la tendresse qui en découle puisqu’il aurait pu en sortir quelques chose de beaucoup plus trash mais non. C’est vraiment une romance érotique douce, romantique et attendrissante. Il n’y a eu aucun passage ennuyeux, aucunes longueurs, l’auteur nous emmène toujours droit au but et au cœur de l’histoire, chose que j’ai également beaucoup apprécié. L’auteur nous livre une romance érotique avec une très jolie histoire de fond et la quête de soi que chaque personnage principal entame nous fait nous attacher encore plus à eux.

Pour conclure, c’est une bien agréable romance érotique, j’ai aimé les personnages autant que l’histoire. J’ai passé un excellent moment de lecture et je vous recommande ce roman si vous appréciez le genre.

 

Publicités

Adulte – Les Douzes de Justin Cronin

couv42621170

Synopsis:

De nos jours. Alors que le fléau déclenché par l’homme se déchaîne, trois étrangers naviguent au milieu du chaos. Lila, enceinte, est à ce point bouleversée par la propagation de la violence et de l’épidémie qu’elle continue de préparer l’arrivée de son enfant comme si de rien n’était, dans un monde dévasté. Kittridge, surnommé « Ultime combat à Denver » pour sa bravoure, est obligé de fuir pour échapper aux mutants viruls, armé mais seul et conscient qu’un plein d’essence ne le mènera pas bien loin. April, une adolescente à la volonté farouche, lutte, dans un paysage de ruines et de désolation, pour protéger son petit frère. Tous trois apprendront bientôt qu’ils n’ont pas été totalement abandonnés et que l’espoir demeure, même au cœur de la plus sombre des nuits.

Cent ans plus tard. Amy et les siens – les héros du premier volet de la trilogie, qui se battaient dans Le Passage pour le salut de l’humanité – ignorent que les règles du jeu ont changé. L’ennemi a évolué. Les douze vampires modernes à l?origine de la prolifération des viruls ont donné naissance à un nouveau pouvoir occulte, incarné par le maléfique Horace Guilder, avec une vision de l’avenir infiniment plus effrayante encore. Si les Douze viennent à tomber, l’un de ceux qui se sont ligués pour les vaincre devra le payer de sa vie.

Mon avis:

 Après avoir lu le tome 1 que j’ai beaucoup aimé malgré le temps qu’il m’a pris pour le lire, il était logique que je me lance dans ce second tome pour connaître la suite. La couverture de ce grand format est comme celle du premier tome, magnifique, brillante et attirante. Je l’ai commencé en été 2015 et pensais le finir avant la fin de l’année mais je me suis bien trompée…

Je viens tout juste de refermer ce livre. Retrouver les personnages du premier opus a été un grand bonheur, l’histoire est juste captivante et passionnante, on y trouve de nouveaux personnages qui vont faire évoluer le récit. Mais le gros point négatif de cette saga est vraiment la multitude de personnages qui s’y trouvent parce que même si il y a un récapitulatif à la fin du roman, on a du mal à s’y retrouver…

Le style de l’auteur est toujours aussi efficace, il nous tiens en haleine dès les premières pages et nous empêche de lâcher le roman tant qu’on ne l’a pas terminé. Le style d’écriture est accessible mais néanmoins, j’ai trouver qu’il y a des longueurs qui rendent la lecture un peu laborieuse tout de même. Je dois avouer que j’ai eu envie d’abandonner ma lecture un nombre incalculable de fois tellement je l’ai trouvé long mais je n’ai jamais pu m’y résoudre. Pourquoi? Tout simplement parce que je m’étais attaché aux personnages, à l’histoire et je voulais absolument connaître la suite de l’histoire. Impossible de le lâcher.

Pour conclure, c’est un livre qui m’aura donner du fil à retordre et pourtant, je l’ai beaucoup aimé et je vous le recommande si vous aimez les romans post-apocalyptique, les vampires, les survivants à la walking dead et les rebondissements pleins d’action! Oui, si un troisième tome sort, je le lirai! Mon côté maso? Non, juste l’envie de connaître la suite des évènements pour Amy mon personnage préféré.

Adulte – 669 gages érotiques pour pimenter vos jeux sexuels de Marc Dannam

Synopsis:

Tu as perdu. Voici ton gage ! Un gage est une punition. Mais un gage érotique est une punition particulière, émouvante, délicieuse, voire jouissive, autant pour celui des deux partenaires qui l’impose et en bénéfi cie que pour celui ou celle qui doit s’y livrer. Organisés par niveau (de plus en plus hard…), par sexe, avec des gadgets, déguisés, à l’extérieur ou chez soi, les 669 gages contenus dans ce livre vont vous permettre d’apporter un peu de « piment » à vos jeux érotiques. À deux ou en groupe, lancez-vous dans de longues soirées pleines de rebondissements, d’aventures et de plaisir. Présentés sous la forme de petites saynètes érotiques, ces gages offrent des situations licencieuses, parfois incongrues. Vous pouvez évidemment les utiliser en tant que « punitions » lors de jeux endiablés, c’est le principe même de ce livre, mais vous pouvez tout aussi bien vous en inspirer en d’autres circonstances pour égayer vos ébats !

Mon avis:

Encore un livre de cette fameuse collection Osez que j’avais envie de découvrir et encore une fois je n’ai pas été déçue. La couverture annonce déjà la couleur avec une illustrations qui laisse entrevoir un contenue à la fois drôle et coquin. Le synopsis est intriguant et promet des heures de jeux et de rigolade en couple ou a plusieurs.

A l’intérieur, on y trouve des explications sur la façon dont les gages sont répertoriés, du plus soft au plus hard, pour elle, pour lui mais aussi pour elle et lui. Diverses illustrations sont également parsemé tout au long de ses pages et offre un petit plus à la lecture du livre. Concernant les gages, ils sont tous très variés; on passe du drôle au plus fou, avec ou sans accessoires et surtout dans toutes sorte de lieu. Tout les gages sont écrit sous forme de petite scène avec un contexte bien précis pour en faciliter la réalisation. Evidemment, ce n’est pas un livre à lire d’une traite puisque les gages qui se succèdent deviendraient vite lassant mais il faut le lire selon la catégorie que l’on veut explorer et de façon tout à fait aléatoire. Ils sont tous intéressants à leur manières mais comme le précise les catégories, plus on va loin dans le livre, plus c’est hard et il faut parfois avoir l’esprit bien ouvert.

Un livre que l’on peut mettre entre toutes les mains (Adulte) puisqu’il y en a pour vraiment tout les goûts et toutes les personnalité (des plus timides aux plus délurés). Pour ma part j’ai bien aimé ce livre avec ses gages et ses illustrations, une sorte de manuel à la fois drôle et coquin.

Adulte – Osez 20 histoires érotiques de Noël

Synopsis:

Un livre à mettre sous le sapin quand les enfants seront couchés… À quoi rêvent les grandes personnes le soir de Noël ? La réponse est dans Osez 20 histoires érotiques de Noël : de cadeaux coquins en pères Noël dévergondés, de réveillons aphrodisiaques en fantasmes enneigés, quand les auteurs de la Musardine s’amusent à détourner les codes de Noël, il s’en passe de belles, sous le sapin ! Érotisme bien sûr, mais aussi amour, humour, nostalgie et rêverie sont les ingrédients de ces récits.

Mon avis:

J’avais bien aimé le premier livre que j’avais lu de la collection Osez et j’avais vraiment hâte d’en lire un autre. Alors certes, je suis un peu en retard sur Noel mais je peux vous assurer que ce livre se lit également très bien en hors saison! J’était très curieuses de savoir quel genre d’histoire sur le thème de Noel avec l’érotisme en plus allait me livrer ce livre et je peux vous garantir que je n’ai pas été déçue.

Comme toujours parmi ces 20 histoires il y a du bon et du moins bon. J’ai particulièrement aimé certaines histoires mais il n’y en a pas beaucoup qui m’ont déçu peut-être juste une mais c’était vraiment parce que je la trouvais trop crue, pas assez recherché. Pour les autres j’ai été servi puisqu’on en trouve de très romantique comme par exemple celle qui se déroule dans un magasin de chocolat, d’autres sont très drôles comme la pin-up très spéciale et d’autres encore, qui vous font voir le clergé d’une toute autre manière… Les Editions la Musardine nous offre même un petit cadeau avec une vingt et unième histoire qui vaut franchement le détour et qui a changé à jamais ma vision d’une dinde de Noël fourré.

Pour conclure, c’est un petit livre qui m’a fait passé un bon moment de lecture et qui m’a bien fait rire. Je vous conseille vraiment ce petit livre et puis surtout, il est intemporel alors si vous n’avez pas d’idées cadeau pour Noël 2012, il sera parfait! Attention tout de même à qui vous l’offrirez! 😉

Adulte – Osez… 20 histoires de chasseuses d’hommes

J’ai reçu ce livre en SP avec les Editions La Musardine que je remercie.

Synopsis:

Les filles qui se laissent draguer passivement en laissant prendre toutes les initiatives aux hommes, c est du passé ! Tour à tour Lolita délurée en quête de son Humbert, hôtesse de l air dans une compagnie aérienne de luxe résolue à croquer du milliardaire, cougar obsédée par le meilleur ami de son propre fils, analysante narcissique qui met tout en uvre pour conquérir son psy, dans Osez 20 histoires de chasseuses d hommes, les femmes se font prédatrices… et parviennent souvent à leurs fins ! Au grand plaisir de leurs proies masculines, qui contrairement aux préjugés, adorent être chassés…

Mon avis:

La collection « Osez » me faisait de l’oeil depuis un petit moment et j’ai été ravie de pouvoir découvrir ce recueil de nouvelles.

Dans ce livre de 20 nouvelles, on trouve de tout, de la femme cougar à la lycéenne en passant par l’hôtesse de l’air, les chasseuses d’hommes sont variés et permettent de les rendre plus crédible, plus réaliste! Plusieurs histoire m’ont beaucoup plu parce qu’elles étaient crédible et qu’elles étaient travaillé de façon à donner un contexte, une atmosphère et le résultat était là! Des histoires sensuelles et coquines qui en émoustillerait plus d’une ou d’un d’ailleurs!

Il y en a eu aussi qui ne m’ont pas plus emballé que ça, que j’ai trouvé un peu trop rapidement expédié, sans saveur et presque vulgaire. Il n’y avait aucune crédibilité et impossible d’imaginer qui que ce soit dans la vie réelle faisant celà. Je n’en dit pas plus pour ne pas vous spoilers mais sachez tout de même qu’il y a plus de points positifs que de point négatifs!

Le langage de ces nouvelles est relativement cru et parfois même vulgaire, il n’est pas très riche ou difficile à lire et conviendra donc à tout type de lecteur avertit! Comme vous pouvez le constater la couverture est on ne peut plus explicite donc à ne pas lire dans un lieu public ou en présence des enfants ou pire, de la belle-mère (quoi que, pour rire ça doit être pas mal ou pour faire criser une belle-mère psycho-rigide ^^)!! A moins de mettre une couverture ou une feuille devant…

Une lecture érotique très sympa aussi bien pour les hommes que pour les femmes avec des nouvelles très bien écrite. Je le conseil à un public adulte homme ou femme, il peut se lire à la fois seul ou en couple!