Chroniques lunaires tome 3: Cress de Marissa Meyer

Couverture Chroniques lunaires, tome 3 : Cress

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vais vous parler de ce troisième tome d’une saga que j’aime particulièrement. Je l’avais un peu mise de côté et il était dans ma PAL depuis un bon bout de temps mais j’ai eu très envie de me replonger dedans et de retrouver les personnages pour connaître la suite de leur histoire.

Synopsis:

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Mon avis:

La couverture de ce troisième tome est tout comme les tomes précédents, magnifiques et ses couleurs en parfait accord avec cette saga! Quand au synopsis, il nous donne vraiment envie d’en savoir plu et de découvrir plus précisément le personnage de Cress.

Dans ce tome, nous retrouvons donc Cinder, Iko, Thorne, Loup et Scarlet qui cherchent ensemble la solution afin d’empêcher le mariage de l’empereur Kai et de la reine Levana pour que la terre et ses habitants soit sous son emprise. Dans une impasse, ils vont finalement recevoir l’aide d’une personne inattendue, Cress, une jeune lunaire enfermé à bord de son satellite depuis de nombreuses années. Mais son sauvetage et son aide ne seront pas sans conséquences pour eux…

J’ai adoré tous les retrouver et cette fois ma préférence a été pour Thorne qui sous ses airs de hors la loi s’est révélé être aussi une personne qui sait faire preuve de douceur et se montrer très protecteur. Iko m’a énormément plu également de par sa débrouillardise, son caractère joviale, son courage et sa propension à être une vraie pipelette. Cinder est toujours aussi tourmenté et courageuse mais j’aime toujours autant le sang froid dont elle fait preuve et sa quête de justice. Loup et Scarlett sont fidèle à eux même à la fois loyaux et courageux sans oublier qu’ils sont plus proche que jamais l’un de l’autre. Le nouveau personnage, Cress, m’a beaucoup plu. C’est une jeune fille à la fois innocente et d’une extrême intelligence qui a su faire preuve de beaucoup de courage.

Une fois encore les personnages ne m’ont pas laissé indifférente et j’ai beaucoup aimé les voir évoluer ensemble. Ils forment une vraie équipe d’amis loyaux et courageux mais surtout soudés malgré les épreuves et les dilemmes auxquels ils ont dû faire face.

L’histoire quand à elle se poursuit et le but est toujours le même, empêcher la reine Levana de régner sur la terre. Le style de l’auteur est très fluide et agréable à lire malgré le fait que ce livre soit un bon pavé, les pages se tournent très rapidement et elle nous tient en haleine dès les premières pages. La lecture est rythmé par de nombreux évènements et rebondissements. Pas de place pour l’ennui dans ce tome puisque l’action y est omniprésente et cela nous donne encore plus envie de continuer notre lecture afin de connaître la suite des évènements. La fin de ce tome est pour moi une véritable torture puisqu’on y découvre de nouveaux éléments qui nous donne envie de lire la suite pour enfin connaître le dénouement final! Je n’ai pas le dernier tome de cette saga mais je peux vous dire que je vais très vite l’acheter afin de pouvoir le lire!

Pour conclure, c’est un tome plein de rebondissements et de nouvelles découvertes qui nous tiens en haleine de bout en bout! J’ai vraiment hâte de lire le dernier tome de cette saga pour en connaître le dénouement et de retrouver les personnages que j’ai beaucoup aimé!

 

 

 

Publicités

Robocalypse tome 2: Robogenesis de Daniel H. Wilson

Couverture Robopocalypse, tome 2 : Robogenesis

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ce roman qui est un tome 2 mais que j’ai tout de même pu lire sans avoir lu le premier. J’étais un peu sceptique puisqu’en général, la science fiction pure et dure a tendance à m’ennuyer et je n’arrive pas toujours à rentrer dans l’histoire. Pourtant je dois dire que j’ai été agréablement surprise avec ce roman.

Synopsis:

La guerre a laissé l’humanité exsangue, et le monde, dévasté. Mais Archos, l’intelligence artificielle à l’origine du soulèvement des machines, a été détruit. En apparence du moins. Il s’est en fait fragmenté en millions de pièces disséminées, qui aujourd’hui cherchent à se réunir. Implanté dans une nouvelle évolution technique, Archos prépare la bataille suivante : l’éradication des hommes, l’avènement d’un monde parfait.
Mais quelques bastions de résistants sont encore en mesure de combattre. Et pour vaincre, il leur faudra utiliser les armes de leur ennemi…

Mon avis:

La couverture de ce roman est vraiment superbe et bien représentative du thème abordé par le roman. Quand au synopsis c’est lui qui m’a donné envie de le découvrir malgré mes réticences vis a vis de la science fiction. Qui dit réticences, dit forcément longtemps dans ma PAL mais je me suis décidé à prendre le robot par les antennes et à me plonger dans cette lecture!

Nous entrons dès les premières pages dans un monde apocalyptiques suite à la fin de la nouvelle guerre qui vient de se terminer, du moins en apparences… Les survivants humains et modifiés se rassemblent dans l’optique de se reconstruire mais ils étaient loin de se douter qu’un danger bien plus grand encore se profile à l’horizon…

Tout le monde n’est pas toujours gentil…

Chaque chapitre commence par le nom de l’un des protagonistes et est raconté du point de vue de celui-ci.  en début de chaque chapitre, un court paragraphe nous donne le point de vue de l’Intelligence Artificielle qui veut détruire le monde, Arayt. Le personnage de Lark Iron Cloud est celui par lequel on découvre l’histoire. Soldat de la Gray Horse Army, ils se retrouve sur le champ de bataille pour détruire les dernières forces armés. Malheureusement, tout ne se passera pas comme prévu pour lui et il ne sera plus jamais le même. Son évolution au fil du roman m’a d’abord plu puis, il m’a déçu je ne l’ai plus reconnu et son caractère est passé de combattif à passif suiveur… Hank Cotton, lui aussi soldat de la Gray Horse Army, est un homme vicieux, qui a soif de pouvoir mais qui, pour mon plus grand bonheur va se prendre à son propre piège! Mathilda, Timmy et Gracie sont des enfants modifiés par l’IA et sont aussi mes personnages préférés de par leur courage, leur bravoure et leur intelligence hors du commun! Sans oublier Neuf Zero Deux, le Freeborn loyal et d’une fidélité hors norme, Cormac et Cherrah le couple de soldat aussi brave et intelligents l’un que l’autre, Mikiko la mystérieuse et bien d’autres encore.

Vous l’aurez compris, les personnages sont nombreux et variés mais tous ont un rôle à jouer dont dépendra le succès ou la défaite de la guerre qui ne fait que débuter… Je me suis attaché à certains, j’en ai détester d’autres mais aucun ne m’a laissé totalement indifférente et j’ai beaucoup aimé les suivre tout au long de leur quête.

La plume de l’auteur est à la fois fluide et complexe dans le sens ou il nous entraîne dans une histoire totalement hors du commun avec un univers ou l’IA a pris le pas sur l’humain. Le tout tient la route et surtout nous tiens en haleine jusqu’au bout puisqu’il y a tout au long de ce roman de nombreux rebondissements. L’univers est travaillé de façon à ce que l’on puisse s’imaginer et s’immerger totalement dans ce monde apocalyptique et surprenant mais beau à la fois. Malgré tous les à priori que j’ai pu avoir avant cette lecture, j’ai aimé l’histoire intéressante et prenante, les personnages et l’univers que l’auteur nous offre. Si je ne devais donner un point négatif, ce serai peut être le dénouement final qui m’a laissé un peu sur ma faim mais qui laisse la porte ouverte à l’imagination quand à la suite des évènements.

Pour conclure, c’est un roman de science fiction que je valide totalement, j’ai passé un très bon moment de lecture malgré mes réticences et à priori sur la science fiction. Une histoire haletante et des personnages aussi attachants qu’intéressants.

La nuit des temps de Barjavel

Couverture La Nuit des temps

Synopsis:

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace…

Mon avis:

Hello mes lecteurs!

Aujourd’hui je vous présente le livre que je viens de terminer! Il fait parti des listes de livres à lire dans sa vie et tout le monde ne m’en disait que du bien, j’ai donc cédé à la curiosité pour le découvrir surtout que cette édition limité chez Pocket est vraiment très belle.

Nous partons donc au cœur de l’Antarctique avec un groupe de scientifiques chargé de faire des relevés sous-glaciaire. Autour d’eux, l’étendue vide, froide et blanche, pas un bruit si ce n’est celui du vent glacial. Mais soudain, leur relevé décèle quelque chose à plus de 900 mètres sous la surface. Quelque chose les appellent et ils sont loin de se douter qu’ils sont sur le point de faire une découverte majeure qui secouera l’humanité toute entière!

Alors au départ, quand on entend le mot scientifique on pourrait penser que les personnages seraient quelques peu soporifique et pourtant c’est loin d’être le cas! Le docteur Simon est un homme passionné et doux que j’ai beaucoup apprécié et qui m’a touché par sa sensibilité et son empathie. Hoover quand à lui m’a d’abord horripilé puis fait rire et j’ai fini par l’apprécier lui aussi sans oublier son binôme surprenant, Léonova, une femme à la fois forte et sensible. Mais je vous avoue que mon personnage préféré est celui de Eléa qui m’a fait voyager dans son univers, découvrir des choses insoupçonnable et m’a beaucoup touché.

Je dois dire que j’ai vraiment été très surprise par le style de l’auteur qui dès le départ à su me happer au cœur du roman et me tenir en haleine jusqu’au bout! Son style à la fois fluide et entraînant donne une facilité de lecture déconcertante et le livre se lit très rapidement. L’histoire quand à elle est tellement surprenante et passionnante! Barjavel est né en 1911 et le roman a été écrit en 1968 et pourtant il nous décrit un univers tellement moderne! C’est un peu une sorte de visionnaire qui a su dépeindre des technologies et des machines qui, à l’heure ou je vous parle sont tellement crédible mais qui en 1968 devait paraître complètement farfelues! J’ai tout aimé dans ce roman que ce soit le côté scientifique avec ses découvertes hors du commun ou les descriptions, ou encore les personnages sans oublier la fabuleuse histoire d’amour. Tout est fait pour marqué l’esprit du lecteur, l’entraîner et le tenir en haleine d’un bout à l’autre du roman. J’ai adoré suivre les personnages, j’ai croisé les doigts pour eux, me suis mise en colère et ai retenu mon souffle, bref j’ai vécu une véritable épopée au cœur d’un monde glacé et rempli de secret.

Pour conclure, c’est un véritable coup de cœur pour cette épopée glaciaire pleine de surprises, de découvertes et de secrets! Une histoire d’amour hors du commun qui effectivement, doit être lue au moins une fois dans sa vie!

Philip K. Dick’s Electric Dreams

Couverture Philip K. Dick’s Electric DreamsSynopsis:

Rendu célèbre par le cinéma et la télévision (Blade Runner, Total Recall, Minority Report, Le maître du Haut Château…), Philip K. Dick est l’auteur de plus de cent vingt nouvelles dans lesquelles il explore les thèmes qui l’ont hanté toute sa vie – l’intelligence artificielle, les mondes parallèles, les simulacres, la manipulation –, en réponse aux deux interrogations fondamentales de son œuvre : Qu’est-ce que l’humain? Qu’est-ce que la réalité? Le présent recueil rassemble les dix textes courts qui ont inspiré la série Philip K. Dick’s Electric Dreams.

Mon avis:

Mon mari m’a offert ce roman et je dois dire que la couverture est juste magnifique. Je ne connaissais absolument pas cet auteur ni la série tiré de ses nouvelles donc c’était une découverte totale pour moi. J’aime beaucoup lire des recueils de nouvelles mais j’avoue que celui-ci m’a complètement surprise.

Ma chronique sera plutôt brèves parce que je ne suis pas coutumière de ce genre de lecture et que celle-ci m’a laissé sans voix… J’ai apprécié de découvrir cet auteur au travers de ces nouvelles sur son questionnement qui tourne autour de l’être humain et de ce qu’il est. Certaines nouvelles sont vraiment intéressantes et leur univers vraiment agréable mais d’autres m’ont complètement perdue en route. L’auteur à un univers et une vision des choses très personnelle qui ne m’a pas toujours convaincu mais je pense aussi que c’est un auteur qu’on aime ou qu’on aime pas du tout, cela dépend des personnes et du genre littéraire. Autre point négatif pour ma part, j’ai eu l’impression que certaines nouvelles n’avaient pas véritablement de fin et qu’elles laissent le lecteur plein de questions. Je pense que c’est le but de l’auteur, nous permettre le temps de la réflexion, de chercher à comprendre… Mais j’aurai bien aimé avoir le temps de la réflexion ET une vraie fin tout de même.

Pour conclure, j’ai découvert un nouvel auteur, un genre un peu particulier, qui m’a parfois fait passer de bons moments et d’autres, qui m’ont perdue en cours de route et ne m’ont pas convaincue. Je pense que c’est un livre qu’il faut lire par soi même pour le découvrir mais surtout dédié aux amateurs de SF.

 

Le coeur perdu des automates de Daniel H. Wilson

Couverture Le coeur perdu des automates

Synopsis:

Moscou, 1709. Un automate reprend vie dans un atelier, aux côtés d’une poupée à la mécanique tout aussi précise et complexe que la sienne, sa soeur. Doués de parole et d’une âme, ils ont pourtant tout oublié de leur passé. Et de la guerre qui déchire leurs semblables. De nos jours. Fascinée par les automates, June parcourt le monde à leur recherche, brûlant de percer leur mystère. Elle possède un étrange legs de son grand-père : une sorte de coeur finement ouvragé, réceptacle, elle le sent, d’un secret intemporel et d’une histoire épique. En effet, si les automates existent depuis la nuit des temps, dissimulés parmi les hommes, le compte à rebours pour leur survie a débuté. Et c’est June qui en détient la clef.

Mon avis:

Je dois avouer que pour ce roman, la couverture et son côté steampunk m’ont totalement séduite. Le synopsis est plutôt alléchant lui aussi et laisse présager une histoire aussi passionnante que pleine de surprises! Je me suis lancé dans cette lecture avec grand plaisir et je n’ai pas été déçue.

Nous faisons donc la connaissance de June, une jeune femme passionnée et intelligente qui voue sa carrière à la recherche des automates perdus dans le monde entier. Elle brûle de connaître leur secrets depuis que son grand père lui a laissé un bien étrange héritage mais elle est loin d’imaginer que ses recherches vont la mettre en danger…

Le personnage de June est vraiment très attachants, j’ai aimé sa force, son courage mais aussi son ouverture d’esprit. Malgré les étranges découvertes qu’elle fera et le danger qui la guettera, elle continuera à persévérer quoi qu’il arrive. J’ai sont également adoré la suivre tout au long du roman et la voir évoluer. Peter est également un personnage intéressant mais surtout attachant. A la fois torturé et mystérieux, j’ai beaucoup aimé son histoire et le suivre tout au long du roman. Sa loyauté m’a impressionné mais aussi le fait qu’il soit quelqu’un de bon. Héléna est un autre des personnages qui m’a plu de par sa soif de curiosité et de savoir, son caractère fort, tout m’a plu! D’autres personnages les accompagnent et ont leur place dans ce roman mais je vous laisse le soin de les découvrir.

Le style de l’auteur est à la fois fluide et captivant, il nous tient en haleine dès les premières pages et ne nous lâchent pas jusqu’au dénouement! L’histoire est non seulement intéressante mais les personnages sont quand à eux attachants et nous font vivre l’histoire à leur côtés. Pas de temps mort au fil du roman mais plutôt des révélations à chaque page, une histoire mêlant passé et présent pour nous révéler une histoire hors du commun. J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture et si je n’ai qu’un seule chose à dire à l’auteur c’est bravo! Mais je ne peux m’empêcher de me poser une ultime question: Est ce que nous aurons une suite? On nous le laisse présager mais je n’ai pas de certitudes et je croise les doigts parce que je serai vraiment ravie d’en savoir encore plus!

Pour conclure, c’est une épopée remplie d’automates de mystères et de révélations pour laquelle j’ai eu un réel coup de cœur! Je ne peux que vous recommander de lire ce roman!